Accueil Judas Priest en concert
Vendredi 21 septembre 2018 : 14607 concerts, 25155 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.


Judas Priest est l'un des groupes cultes de l'histoire du heavy metal mondial ! A l'occasion de la publication de l'album Firepower, Judas Priest est en concert au Zénith de Paris le 27 janvier 2019 !

Site

Judas Priest : tous les concerts

Judas Priest : l'historique des concerts

Ve.

22

Juin

2018

Hellfest en concert
Hellfest 2018 - Pass 3 Jours + Camping + Bus : Iron Maiden, Judas Priest, Nightwish, Hollywood Vampires, Megadeth, Marilyn Manson, Avenged Sevenfold, Limp Bizkit, Stone Sour, A Perfect Circle, Body Count, Parkway Drive, Deftones ... Hellfest | Dead Cross | Carpenter Brut | Jessica93 | Stone Sour | Megadeth | Turbonegro | Marilyn Manson | The Deftones | Pogo Car Crash Control | Parkway Drive | Avenged Sevenfold | A Perfect Circle | Nightwish | Iron Maiden | Judas Priest | Limp Bizkit
Site du Hellfest - Clisson (44)

Ma.

19

Juin

2018

Judas Priest Messe Halle - Freiburg

Me.

16

Déc.

2015

Ve.

19

Juin

2015

Hellfest en concert
Hellfest 2015 - Pass 3 Jours : Scorpions, Slipknot, Faith No More, Judas Priest, Zz Top, Slash, Motorhead, Alice Cooper, Korn, Limp Bizkit, Nighwish, Marilyn Manson, Airbourne, Billy Idol, Ris Against, Nofx, In Flames, Body Count Etc Etc Hellfest | Marilyn Manson | Motörhead | Scorpions | In Flames | Judas Priest | NOFX | Limp Bizkit | Slipknot | KoRn | L7 | Les Wampas | ZZ Top | Alice Cooper | Cavalera Conspiracy | Faith No More | Airbourne | Rise Against | Slash | Billy Idol | Weedeater
Site du Hellfest - Clisson (44)

Me.

17

Juin

2015

Judas Priest + Five Finger Death Punch Zenith Paris La Villette - Paris (75)

Ma.

16

Juin

2015

Me.

23

Mai

2012

Me.

10

Août

2011

Sziget Festival en concert
Sziget Festival 2011 - Pass 1 Jour : Rise Against, Pulp, Interpol, Motorhead, Judas Priest, Chemical Brothers, Skunk Anansie etc etc Sziget Festival | Pulp | Motörhead | Judas Priest | The Chemical Brothers | The National | Interpol | Skunk Anansie | Rise Against
Obuda Island - Sziget (Hongrie)

Judas Priest : les dernières chroniques concerts 9 avis

(mon) Hellfest 2018, 1-3 : Malemort, Bunkum, Bukowski, The Walking Dead Orchestra, Darkenhöld, The Chris Slade Timeline, Sons of Apollo, Celeste, Joan Jett, Meshuggah, Mysticum, Europe, Hollywood Vampires, Bad Religion, Judas Priest, Napalm Death, A Perfect Circle

Critique écrite le 26 juin 2018, par Philippe

Hellfest, Clisson 22 juin 2018

(mon) Hellfest 2018, 1-3 : Malemort, Bunkum, Bukowski, The Walking Dead Orchestra, Darkenhöld, The Chris Slade Timeline, Sons of Apollo, Celeste, Joan Jett, Meshuggah, Mysticum, Europe, Hollywood Vampires, Bad Religion, Judas Priest, Napalm Death, A Perfect Circle en concert

"Eh, les copains ! Si on se sortait les doigts avant d'être trop vieux, et si on arrêtait d'aller flâner ici ou là dans des festivals metal, du Sonisphère au Graspop ou au Download, qui sont parfois tout moches, ou à l'organisation merdique, et en tout cas souvent pluvieux et boueux ? Et si pour une fois on se faisait celui de la jolie cité de Clisson, le Hellfest, la Mère de tous les festivals de metal, comme on en a tous envie depuis des années ?" Je ne sais plus trop qui l'a proposé en premier mais je sais qu'on a pas hésité longtemps à s'acheter tous les huit des Blindpass, en octobre dernier, pendant les 24 heures qui ont suffi à tous les vendre... Pour ma part, ça impliquait juste de monter de Marseille (TGV-métro-métro-TGV-TER...marche), et pour les autres de venir d'Alsace ou de Belgique. Rien d'insurmontable, quoi ! Plus, bien sûr, de se prendre la grosse galère commune à tous les festivaliers : à l'arrivée au Rond-point de la Guitare, des heures de queue chargés et en plein cagnard avant de pouvoir enfin chausser le bracelet Pass 3 jours tant convoité... et de pouvoir l'arroser enfin d'une bière, avant de gagner le camping. Point facilitant, grâce à nos relations amicales avec l'un d'entre eux, un campement de metalleux à... Lire la suite

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 3/3) : LGP + Krokus + Warcry + Loudness + Accept + Judas Priest + Riot V

Critique écrite le 05 août 2015, par Gandalf

Parc de Can Zam, Barcelona 25 juillet 2015

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 3/3) : LGP + Krokus + Warcry + Loudness + Accept + Judas Priest + Riot V en concert

Pour cause de glandage et excellent resto en ville, nous arrivons vers 18h sur place, ratant les Primal Fear, mais ce n'est pas bien grave au vu de la montée en puissance qui va suivre et nous laisser pantelants à 2 heures du mat' ! On assiste au set de LGP, groupe espagnol qui s'est reformé pour l'occasion m'a t on dit. Un trio qui propose un heavy d'assez bonne facture, avec le père Noel à la batterie ! Rien de transcendant et assez peu de monde pour eux. Ca ne restera pas dans les annales. Le temps d'aller se placer pour les KROKUS, groupe que je n'avais encore jamais pu voir depuis le temps. Au vu des albums et lives que je possède, j'attendais un bonne mandale dans la gueule. Et j'ai même pas eu une caresse.... Que c'etait mou ! Pour un combo avec une si longue carrière remplie de brûlots hard rock qui font taper du pied, c'est un comble ! Le son etait egalement un des plus mauvais du fest, on entendait principalement une gratte sur trois, et beaucoup trop la batterie, avec un chanteur en retrait. Encore un choix de setlist très discutable, avec des mid tempos rallongés inutilement, quelques soli quelconques, et aucun sentiment de cohésion, aucune pêche... Déçu. S'ensuit WARCRY, groupe espagnol oeuvrant dans le style... Lire la suite

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre...

Critique écrite le 08 juillet 2015, par Gandalf

Clisson 19 juin 2015

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre...  en concert

Et de 10 ! Dix ans déjà que le Hellfest existe, et quel chemin parcouru depuis les débuts... Jusqu'à devenir le plus gros festival Metal francais et un des plus gros d'Europe, pas mal les mecs, pour un festival fait par les fans pour les fans, comme c'était inscrit sur une devanture à l'entrée. Un fest qui s'est amélioré d'années en années jusqu'à devenir une grosse machine, inévitablement. Mais une grosse machine bien huilée, "tout confort" pour le festivalier et les groupes je dirais, avec toujours quelques points noirs à résoudre, même si au regard de l'énormité de la chose, il n'y a rien de catastrophique (à part l'accès Warzone... ). En effet et en premier lieu, les organisateurs ont ecouté les griefs de l'an dernier concernant les points d'eau et sanitaires sur site qui étaient trop peu nombreux. Cette fois, rien à redire, les pissotières étaient légions et les robinets en assez grande quantité d'un bout à l'autre, plus un bon nombre de toilettes fermées et/ou sèches à travers tout le site. Autre très grande amélioration, très appréciée et appréciable : la séparation des scènes Altar et Temple ! Enfin un espace décent, avec une grande tente pour chacune d'elle, sans que l'une soit perturbée par les balances... Lire la suite

Judas Priest + Blind Guardian + U.D.O.

Critique écrite le 23 mai 2012, par Abigail Darktrisha

@ San Sebastian (Espagne) 20 mai 2012

Judas Priest + Blind Guardian + U.D.O. en concert

"Que puta madre de concierto que hemos visto !!!" Comme pourrait résumer cette phrase pas très élégante le concert que nous avons vécu ce dimanche 20 mai au vélodrome d'Anoeta à San Sebastian. Dans les lieux originaux de concerts, j'ai connu théâtres, rotonde, discothèques, un circuit de F1 mais je n'avais jamais testé un vélodrome, voilà chose faite !! C'est donc des gradins et une piste circulaire de courses de vélos en partie recouverte de bâches et matériel qui accueillent la scène et le public en son centre. Un public peu nombreux au départ lors de l'arrivée sur scène de U.D.O.. Relativement déçue de son dernier passage à Pau en octobre dernier, j'attendais clairement ledit petit monsieur au tournant avec l'espoir qu'il ne joue pas que des titres de sa collection d'album en "or" (Mastercutor, Dominator, Rev-Raptor...) mais bien des titres plus anciens et du Accept. Il fait encore jour dehors quand le groupe arrive sur scène et attaque "Rev-Raptor", qui heureusement sera suivi par "Animal House" et mettra l'ambiance dans le vélodrome un peu vide encore. Le son n'est pas des meilleur, pas très fort non plus et ce sera le cas pour tous les groupes. Un peu brouillon sur les premiers titres il s'améliorera par la suite, nous... Lire la suite

Judas Priest : Vidéo