Accueil Vos avis et critiques de concert pour King Khan
Samedi 17 août 2019 : 11873 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Vos chroniques de concerts pour King Khan 10 avis

Envie de partager un coup de coeur ou une critique de votre dernier concert ?
ConcertandCo donne la parole à tous les passionnés de concerts et festivals
et publie vos chroniques.

EXPRIMEZ-VOUS !

King Khan actuellement en concert

Les chroniques de concerts sont triés suivant la date du concert (du plus récent au plus ancien).
[Trier par date de publication.]

King Khan LTD, Cannibale, Beechwood, The Schizophonics, Death Valley Girls, Steal Shit Do Drugs, Go!Zilla, Baby Shakes, Grindhouse, Henry's Funeral Shoe, Red, Kepa (Binic Folks Blues Festival 2019)

Critique écrite le , par

Ville de Binic 26 juillet 2019

King Khan LTD, Cannibale, Beechwood, The Schizophonics, Death Valley Girls, Steal Shit Do Drugs, Go!Zilla, Baby Shakes, Grindhouse, Henry's Funeral Shoe, Red, Kepa (Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

Excellente première journée au Binic Folks Blues Festival 2019 le vendredi 26 juillet avec moult artistes de rock 'n roll, blues, garage, punk à voir en live sous le soleil, pas loin de la plage et au milieu d'un très nombreux public aussi festif que bouillant ! En plus d'avoir lieu dans une... Lire la suite

Tess Parks & Anton Newcombe, Melvins, Wand, Destruction Unit, The Dead Mantra, K-X-P, Indian Jewelry, The Octopus Project, Lumerians, Death And Vanilla, Solids, King Khan & BBQ Show, Noveller, The Blind Suns (Festival Levitation France 2015)

Critique écrite le , par

Le Chabada, Angers 18&19 septembre 2015

Tess Parks & Anton Newcombe, Melvins, Wand, Destruction Unit, The Dead Mantra, K-X-P, Indian Jewelry, The Octopus Project, Lumerians, Death And Vanilla, Solids, King Khan & BBQ Show, Noveller, The Blind Suns (Festival Levitation France 2015) en concert

Troisième édition pour Levitation France, les 18 et 19 septembre à Angers, au Chabada, avec cette année encore une prog de tous les diables, à la fois hyper indé, psyché à souhait, ouverte sur d'autres territoires sonores et surtout méchamment stimulante... The Blind Suns C'est The... Lire la suite

King Khan & BBQ Show + Black Lips + The Almighty Defenders + Topper Harley

Critique écrite le , par

La Machine du Moulin Rouge, Paris 26 mai 2010

King Khan & BBQ Show + Black Lips + The Almighty Defenders + Topper Harley en concert

Trois shows - King Khan & BBQ Show, Black Lips et The Almighty Defenders - bien gratinés et méchamment rock 'n roll pour le prix d'un dans la moiteur du gai Paris, à la Machine du Moulin Rouge... C'est à deux pas de l'illustre cabaret Le Moulin Rouge (les deux établissements sont mitoyens et... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2009 1/3 : Les Wampas, King Khan & the Shrines, Ghinzu, Noisettes, Yeah Yeah Yeahs, Sefyu, Alela Diane, The Kills, The Prodigy, The Ting Tings

Critique écrite le , par

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette Salbert 3 juillet 2009

(mes) Eurockéennes 2009 1/3 : Les Wampas, King Khan & the Shrines, Ghinzu, Noisettes, Yeah Yeah Yeahs, Sefyu, Alela Diane, The Kills, The Prodigy, The Ting Tings en concert

21ième édition des Eurockéennes de Belfort, 16ième participation d'affilée pour moi, cette fois on peut dire qu'une partie du public de 2009 n'était pas encore née, ou pas encore propre, lors de ces deux événements ! Comme à l'accoutumée Météo France a prévu à peu près les pires avanies et comme... Lire la suite

> Réponse le 19 juillet 2009, par Vand

"(voire même, un faux air de Marylin Manson coiffé en Mireille Mathieu...)" MarIlYn, pignouf, comme la belle Monroe ! Sinon le même plaisir devenu annuel depuis le temps à lire ton Report de ce festival, je viens de rajouter environ 15 groupes sur ma...  La suite | Réagir

King Khan ;The superpreachers sound system

Critique écrite le , par

Nouveau Casino Paris 27 mars 2005

Je ne connaissait absolument pas ni King khan (la tête d'affiche) ni superpreachers ... C'est donc totalement par hasard que je me retrouve dans un nouveau Casino à moitié vide quand Superpreachers ... commence son set. Une sorte de gogo danseuse déguisée en bonne soeur (puis plus tard en cow... Lire la suite

King Kahn and his shrines

Critique écrite le , par

La clé de voute à Saint-Etienne 17 Octobre 2004

Oh nom de dieu, ils m'ont troué le c*l, ces cons!! ALLEZ LES VOIR, BORDEL DE MERDE !!(SI VOUS POUVEZ...BIEN SUR..) VOUS NE LE REGRETTEREZ PAS! Le chanteur est limite possédé, c'est le nouveau James BROWN version Boliwood... Les zicos sont carrés et à fond tout le long du concert. NE... Lire la suite

King Khan

Critique écrite le , par

Free Music --> Festival à Montendre (17) 10 Juillet 2004

Nous avons tout d'abord croisé une canadienne au chant calme accompagnée de sa seule guitare, Feist , pas vraiment perdue dans la forêt de Montendre, tout à fait convaincante pour commencer. Puis après l'interlude d'une compagnie locale très euphorisante, Miossec a débarqué, pour nous offrir un... Lire la suite

Le Printemps de Bourges 2003

Critique écrite le , par

Bourges (18) 22/26 avril 2003

Malgré quelques annulations dommageables (Archive remplacé par... Kyo !) et un côté grand public (Zazie, Renaud), l'édition 2003 du Printemps de Bourges a tout de même permis de voir sur scène de nombreuses grosses machines (Massive Attack, Placebo... ) et de découvrir quelques groupes (Soledad... Lire la suite

King Khan And His Shrines (Printemps de Bourges 2003)

Critique écrite le , par

Le 22, Bourges 25 avril 2003

Le dangereux psychopathe du Rhythm and blues a encore sévi ! Après son concert de feu au Pocoloco à Clermont-Ferrand dans le cadre des Volcaniques de Mars, King Kahn et son groupe, les incroyables Shrines, ont réédité leur performance à Bourges... Jugez plutôt, les photos parlent d'elles-mêmes !... Lire la suite

King Khan & His Shrines + The Craftmen Club + Sexties (Les Volcaniques de Mars 2003)

Critique écrite le , par

Pocoloco, Clermont-Ferrand 15 mars 2003

C'est le jeune groupe moulinois Sexties qui donne le coup d'envoi de la dernière soirée des Volcaniques de Mars 2003 intitulée "Black to the groove". Le respect dû au musiciens et la jeunesse du groupe poussent à être indulgent mais il y a encore du boulot les gars ! Ce punk rock assez mal joué... Lire la suite

1 à 10 sur 10 critiques