Accueil Raspigaous en concert
Vendredi 15 décembre 2017 : 11129 concerts, 24777 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Reggae marseillais aux textes engagés, teinté de ska et rocksteady, qui n'en oublie pas pour autant de flirter avec toutes les consonances Méditerranéennes.

Raspigaous se présente :C'est en 1996, dans l'orgueilleux quartier du Panier à Marseille que né Raspigaous.
De l'arabe Ras : Prince, Roi, Tête ; et du provençal Spigaous : désignant l'épi de blé ayant échappé à la moisson, Raspigaous incarne cette "Mauvaise herbe", qui reste debout malgré les agressions.
En à peine 6 mois et quelques concerts, le groupe est déjà culte dans sa "ville de fous". Leur premier Album (Chaud Time), leur permet de dépasser très vite les frontières de la région provençale et aujourd'hui c'est dans la France entière que l'on entonne leurs refrains vénéneux. (Fumo, Vitrolles, Zappe,...).
Au delà des clichés du reggae desquels ils se jouent avec fougue mais respect, Raspigaous c'est d'abord un groupe de passionnés des musiques jamaïcaines qui compose autant aux rythmes entêtants du Roots, qu'avec l'énergie spasmodique du Ska et du Rock Steady.
Mais la réelle singularité de Raspigaous se situe au niveau des textes... Ciselés, ironiques, tranchants, engagés et cependant pleins d'humour et de fraicheur. Des hymnes en français poussés hauts et forts par Lionel Achenza, le chanteur charismatique des Raspi.
C'est cet amour du groove et la force de leurs textes engagés qui a amené Raspigaous à faire plus de 1 200 concerts en un peu plus de 10 ans partout en France : Vieilles Charrues, Festoléron, Fête du Panier, Fiesta des Suds, Zénith de Paris..., et à partager la scène avec les plus grands : Max Roméo, Pablo Moses, The Wailers, Barrington Levy,...
Après 3 albums Studios et plus de 100 000 Albums vendus, Raspigaous revient en 2013 avec un nouvel EP (4 titres) disponible dès Juin. Une absence de quelques années qui n'a fait que renforcer leur appétit à en découdre à nouveau...
Discographie :
CHAUD TIME (1999) - Autoprod
CHIENS DES QUAIS (2002) - Autoprod
LIVE au Cabaret Rouge (2003) - Sous-Marin Prod
MAUVAISE HERBE (2005) - Arsenic&Champagne
NOUVEL EP !!!! (2013, A paraître) - Transfuges

Raspigaous : vos chroniques d'albums
Site

Raspigaous en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Raspigaous : l'historique des concerts

Sa.

27

Mai

2017

Raspigaous + natty Crew L'Usine - Istres (13)

Je.

23

Mars

2017

Gari Greù en concert
Raspigaous + Bongoai Gari Greù | Malik Fahim | Bongoaï | Raspigaous
Espace Julien - Marseille (13)

Sa.

03

Déc.

2016

Gang Jah Mind en concert
Raspigaous - Young Lords - Gang Jah Mind- Malik Fahim -Daipivo Gang Jah Mind | Daïpivo | Malik Fahim | Raspigaous | Kabba Massa Gana
Le Molotov - Marseille (13)

Ve.

02

Déc.

2016

Oaï Star en concert
Oai Star + Raspigaous + Guest Raspigaous | Oaï Star
Le Vox - La Valette du Var (83)

Ve.

28

Oct.

2016

Toko Blaze en concert
Raspigaous - paul M & The Messengers - Toko Blaze Raspigaous | Toko Blaze
Le Majic / salle du Roucas - Vitrolles (13)

Ve.

02

Sept.

2016

Toko Blaze en concert
Naim l'Inconsolable / Duval MC / Toko Blaze / Raspigaous Raspigaous | Toko Blaze | Duval Mc
Parc du Prieuré - Martigues (13)

Sa.

04

Juin

2016

Festival Couleurs Urbaines en concert
Couleurs Urbaines 2016 : Pablo Moses - The Herbaliser - Che Sudaka - Raspigaous - Dubmatix - LMK - Young Lords - Higher - Rakoon. Festival Couleurs Urbaines | The Herbaliser | Raspigaous | Pablo Moses | Che Sudaka | Dubmatix
Esplanade Marine - La Seyne sur Mer (83)

Ve.

06

Mai

2016

Lionel Achenza Raspigaous | Lionel Achenza
Electrode - Miramas (13)

Raspigaous : les dernières chroniques concerts 37 avis

Raspigaous

Critique écrite le 27 janvier 2017, par Zulone

Jas Rod - Pennes Mirabeau 21 Janvier 2017

Raspigaous en concert

C'est sous le chant des cigales que nos Marseillais débarquent sur la scène du Jas Rod. On a l'impression d'être en été en plein mois de Janvier. La seule chose dont on est envie en les entendant .. un bon pastaga, les doigts de pieds en éventail entre amis avec les bambins qui court partout. Toute la fanfare Raspigaoussienne est là, il fait bon vivre sur scène et dans la salle. Le public se balance de gauche à droite au rythme reggae-fadoli du groupe. On... Lire la suite

Festival La Plaine Indépendant ! avec Toko Blaze, La Cumbia Chicharra, Raspigaous, Gari & Mago, HHP, ...

Critique écrite le 16 février 2016, par Pirlouiiiit

Espace et Café Julien, Marseille 13 février 2016

Festival La Plaine Indépendant ! avec Toko Blaze, La Cumbia Chicharra, Raspigaous, Gari & Mago, HHP, ... en concert

Grosse soirée ce soir à l'Espace Julien avec la première édition du festival La Plaine Indépendant !. Tellement grosse que l'Espace affiche complet très tôt et que ceux arrivés après 19h n'auront plus qu'à rentrer chez eux. Il faut dire que cette soirée, organisé par la bande du Molotov en pleine polémique autour des projets de rénovation de la Plaine s'est doté d'une affiche redoutable : Toko Blaze un pilier (du bar) de la Plaine, Gari Greu du Massilia Sound System, Raspigaous groupe culte d'il y a 15 ans fraichement reformé, la tribu de la Cumbia Chicharra, sans oublié RPZ et Popochanel ainsi que the Punisher au Café Julien. Chose étonnante, et d'autant plus amusante quand on connait les gouts musicaux des gens du Molotov, il y a du ragga, de la chanson festive, du reggae, de la cumbia et du rap ... mais pas de rock ! Même si je suis sûr qu'il y en a des groupes de rock du coin qui adhèrent au credo de cette soirée "La Plaine est un quartier particulier à Marseille. Chargé d'histoire, ce quartier bouillonne nuit et jour. Quartier de rencontres multiculturelles, il est un carrefour populaire et profondément antifasciste, Ce quartier à part, que nous aimons tant, nous invite aujourd'hui à clamer "La Plaine Indépendant !"". Cette... Lire la suite

RASPIGAOUS

Critique écrite le 23 juillet 2006, par sofily

Festival de l'enclos à Pertuis(ecole George Brassens) 22 Juillet 2006

La soirée a assez bien commencé avec un groupe tout droit venu du Togo il me semble. Une ambiance zouk s'est installée grace à ces danceuses et chanteuses de plus de soixante ans... donc trés bon début de soirée. Puis vers 22h45 sont arrivés les Rapigaous (qui remplacaient... Lire la suite

Raspigaous

Critique écrite le 21 août 2006, par Clementov

Perpignan- El médiator 19 mai 2006

Depuis longtemps les "raspi" faisaient partie de mes groupes préférés, mais malheureusement ils passaient souvent (trop ?) en région PACA (normal...). Puis arriva ce concert en el médiator, salle toujours hyper dynamique, mon jour était enfin arrivé... Comme prévu, l'ambiance... Lire la suite

Raspigaous : les chroniques d'albums

Raspigaous : Mauvaise Herbe

Chronique écrite le 15/11/2005, par Pirlouiiiit

Raspigaous : Mauvaise Herbe

Même si les Raspigaous ont toujours fait figure de favoris parmi les nombreux bons groupes de reggae marseillais, j'ai toujours eu tendance a leur préférer Daipivo plus spontanées, les Sons of Gaia plus roots, le Gang Jah Mind plus métissé voire la Superkemia plus drôle, trouvant en effet que les Raspi avaient tendance a se prendre un peu trop au sérieux et du coup a se poser en donneur de leçons faciles. N'est ce pas d'ailleurs le principal défaut de la plupart des groupes de reggae en français comme Sinsemilia ou Pierpoljak. 8 après sa formation et le fameux Vitrolles qui les a fait connaître, et quelques changements de line-up depuis la fois ou je les avais vu a la Fiesta des Suds, revoici Lionel Achenza en très bonne compagnie (11 personnes au total) pour un troisième album très pro et très réussi. Si les sujets... Lire la suite