Accueil Richard Bona en concert
Vendredi 20 janvier 2017 : 13361 concerts, 24219 chroniques de concert, 5134 critiques d'album.


Son style unique, campé au carrefour d'une foule d'influences , entre beat africain, groove funk et harmonies jazzy, a donné à la musique dite africaine une dimension nouvelle.

Les bassistes du monde entier connaissent Richard Bona, véritable Pastorius de l'Afrique révélé tout d'abord en France aux côtés de Higelin, Manu Dibango, Didier Lockwood. En 1995, il se voit contraint de quitter la France. Il émigre une nouvelle fois pour entamer une carrière internationale aux Etats-Unis, partageant la scène avec les plus grands (Joe Zawinul, Mike Stern, Pat Métheny, Steve Gadd, Larry Corryell). Ili sort son premier album solo en 1999.
Né en 1967 à Minta, petit village du Cameroun, Richard Bona joue du balafon dès l'âge de quatre ans, puis apprend seul la guitare. Plus tard, à Douala, le propriétaire d'un club de jazz lui fait découvrir Jaco Pastorius : il décide d'étudier la basse en autodidacte. En 1989, il part pour l'Europe, suit des cours pendant sept ans et sillonne les clubs de la capitale parisienne où il croise Didier Lockwood, Marc Ducret, les Africains Manu Dibango et Salif Keita. En 1995, il part pour New York où en quelques mois, il écume les hauts lieux du jazz et travaille avec Michael et Randy Brecker, Pat Metheny, Larry Corryell, Mike Stern, Steve Gadd, Joe Zawinul et le chanteur Harry Belafonte. Considéré comme l'un des meilleurs bassistes de son temps, il laisse aussi entrevoir d'autres talents, de compositeur et de chanteur. Son nouvel opus est ouvert sur de multiples rencontres croisées au fil de ses voyages aux quatre coins du monde.

Richard Bona : vos critiques de concerts
Site

Richard Bona : les dernières chroniques concerts

Jazz des Cinq Continents 3/5 : Richard Bona Group + Ibrahim Maalouf Quintet en concert

Jazz des Cinq Continents 3/5 : Richard Bona Group + Ibrahim Maalouf Quintet par Mcyavell
Palais Longchamp - Marseille, le 22/07/2010
Voici la soirée qui justifie le mieux l'appellation Cinq Continents de ce festival. Ibrahim Maalouf Quintet et Richard Bona Quartet vont nous les faire tous visiter (pour peu que... La suite

Nice Jazz Festival 6/8 : Derek Trucks Band + Richard Galliano + Gabriella Cilmi + Maxime Leforestier (+ Julien Doré) en concert

Nice Jazz Festival 6/8 : Derek Trucks Band + Richard Galliano + Gabriella Cilmi + Maxime Leforestier (+ Julien Doré) par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 23/07/2009
Mardi fut éclectique, jeudi sera grand public. Jugez plutôt : Maxime Leforestier, Gabiella Cilmi et Julien Doré en fin de soirée. Auparavant, du musette avec Richard Galliano et... La suite

Richard Bona par misszou
Espace Julien - Marseille, le 16/12/2005
L'Espace Julien a fait le plein pour accueillir le grand Richard Bona. Un public enthousiaste et chaleureux (pour ne pas dire enflammé !!!) tombé littéralement sous le charme de cet artiste d'exception. De très beaux textes ont été écrits sur lui, sa musique, son talent. Je ne tenterai donc pas le pari fou et impossible de "faire mieux".... La suite