Accueil Salem en concert
Dimanche 17 décembre 2017 : 10602 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Entre hip hop et rock, les Américains de Salem créent des titres inquiétants, lancinants, hypnotiques ou violents... En tournée en 2011.

Salem : vos chroniques d'albums
Site

Salem en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Salem : l'historique des concerts

Sa.

28

Mai

2011

Festival Primavera Sound en concert
Primavera Sound Festival 2011 : Pavement, Charlatans, Salem, Animal Collective, John Cale, Dr Dog, Superchunk, Florence And The Machine, Suicide, The National, Belle & Sebastian, Mogwai, The Flaming Lips, Mercury Rev, Fleet Foxes, Blank Dogs, Gonjasufi Festival Primavera Sound | The Charlatans | Superchunk | Salem | Pavement | Florence And The Machine | Dr. Dog | Gonjasufi | Blank Dogs
Parc del Forum - Barcelone

Je.

02

Déc.

2010

Styrofoam en concert
Salem + Styrofoam Styrofoam | Salem
Charlatan - Gand/Gent (B)

Sa.

26

Janv.

2008

Alinea en concert
Salem, Royal Mcbee Corporation, Alinea Salem | Alinea
Café Montmartre - Paris (75)

Je.

30

Août

2007

Sa.

23

Juin

2007

Hellfest en concert
Walls Of Jericho, Kickback, Korpiklaani, The Arrs, Salem. Hellfest | Kickback | The A.R.R.S | Salem | Walls of Jericho
Salle du Val de Moine - Clisson (44)

Salem : les dernières chroniques concerts 1 avis

Janelle Monae + M.I.A. + Salem + Paris Suit Yourself + Madensuyu + Connan Mockasin + Oy (Transmusicales de Rennes 2010)

Critique écrite le 18 décembre 2010, par Pierre Andrieu

Parc Expo, Rennes 10 décembre 2010

Janelle Monae + M.I.A. + Salem + Paris Suit Yourself + Madensuyu + Connan Mockasin + Oy (Transmusicales de Rennes 2010) en concert

Après un jeudi 9 décembre bien rempli aux Transmusicales de Rennes, place à une autre chaude soirée (c'est archi complet !) au Parc Expo le vendredi 10, avant le bouquet final du samedi 11. Au programme : Paris Suit Yourself, Oy, Madensuyu, Connan Mockasin, Salem, Janelle Monae et M.I.A.... Chronique : Madensuyu Gros choc en découvrant les très remontés Belges de Madensuyu aux Transmusicales de Rennes 2010, dans le Hall 4 du Parc Expo, le vendredi 10 décembre... Originaire de Gand, Stijn De Gezelle (guitare) et Pieter-Jan Vervondel (batterie) se produisent tous les deux assis côte à côte sur un praticable et le moins que l'on puisse dire, c'est que malgré cette formule scénique, leur show ne donne aucune sensation d'immobilisme ou d'avachissement ! Madensuyu en direct live, c'est un véritable déluge de noise rock bruitiste d'où ressortent les influences du blues concassé, de Suicide, du Velvet Underground et de Sonic Youth... Cela pourrait éventuellement faire penser par certains côtés aux excellents Archie Bronson Outfit. Car comme chez ce groupe, un souffle délétère, terroriste et ultra rock 'n roll envoie bouler le public, ravi de se faire ainsi chahuter de belle manière. Le Hall 4 est en effet littéralement... Lire la suite

Salem : les chroniques d'albums

Salem : King Night

Chronique écrite le 06/02/2011, par Philippe

Salem : King Night

Beat house posé sur une sorte d'Ave Maria qui semble joué à travers une radio déréglée, appuyé par un synthé et des bruits étranges, le tout donnant une curieuse dialectique tragique/désinvolte (mélodie/beat) : la chanson King Night de Salem est pour le moins stupéfiante à la première écoute... et à la quinzième aussi. Tout comme Asia ou la fascinante Redlights, qui marient pour le moins audacieusement une rhétorique shoegaze (des voix féminines tellement reverbées qu'elles en deviennent fantomatiques), une mélodie simple comme une ritournelle mais torturée à travers on ne sait combien de filtres, et un big beat outrancier et veule, au point d'en être agaçant. Il n'empêche que le son d'un titre comme Killer rappelle rien moins que des ancêtres glorieux comme My Bloody Valentine : les nostalgiques de ces expérimentateurs de saturations sonores vont certainement adorer, tout en détestant (peut-être) la boite à rythme kitsch interposée en travers, là-aussi dans une controverse violente entre planant et terre-à-terre. Autre démarche de Salem, un hip-hop horrifique inédit, que personnalise la chanson Sick, qui serait idéale pour animer une zombie walk : dialogue entre des voix élégiaques/aériennes, et un grosse voix aplatie/atonale. Idem pour... Lire la suite