Accueil Chronique album : Shannon Wright - Division, par Pierre Andrieu
Jeudi 23 novembre 2017 : 11710 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.

Critique d'album

Shannon Wright : "Division"

Shannon Wright :

Pop - Rock

Critique écrite le 23 janvier 2017 par Pierre Andrieu

Annoncé depuis la fin de l'année 2016 par l'immense premier titre révélé, l'envoûtant The Thirst, le nouvel album de la toujours bouleversante Shannon Wright est une pure merveille, à la fois aventureuse, intemporelle et apte à séduire les fans de la première heure de la torturée demoiselle... Pour enregistrer ses huit nouvelles perles rares exhalant des atmosphères hyper spleenétiques et totalement troublantes, la songwriteuse basée à Atlanta a saisi l'opportunité qui lui était offerte par la pianiste Katia Labèque d'utiliser son studio à Rome pour démarrer un nouveau projet, qui a été finalisé ensuite pendant plusieurs mois en compagnie du musicien, producteur et ingé son David Chalmin. Le résultat est sidérant de beauté, celle à qui l'on doit toute une pile de disques importants depuis ses débuts tutoyant ici à nouveau des sommets provoquant moult émotions, et ce avec relativement peu de moyens mis en œuvre. A part le titre inaugural, le superbement électrique Division, Shannon Wright et sa voix toujours aussi expressive s'épanouissent à plein régime sur des musiques majoritairement dominées par un piano aérien et sobre, le tout étant relevé de bidouillages synthético-électroniques, aussi surprenants que parfaitement adaptés à la situation, assez grave, comme toujours... A l'image du très grand et bien nommé Soft Noise, tous les titres sont aussi impeccables que mémorables, le génial et plaintif Seemingly obtenant quant à lui la palme du minimalisme, Shannon susurrant ses paroles sur un fond sonore créé par une seule et unique boite à musique. Avec Division, Miss Wright livre donc un album magistralement composé, interprété et produit, une collection de morceaux qui transporte littéralement l'auditeur dans une autre dimension, à chaque écoute...





A lire également, des chroniques de concerts de Shannon Wright sur sa tournée 2007, en 2010 et en 2013...

Liens : www.viciouscircle.fr, www.facebook.com/shannonwrightmusic, twitter.com/#!/sh_Wright...

3 février 2017 (Vicious Circle)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 23 janvier 2017 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

Shannon Wright : les chroniques d'albums

Shannon Wright : In Film Sound

Shannon Wright : In Film Sound par Pierre Andrieu
18/03/2013
Evoluant sans cesse entre colère viscérale et sensibilité sur le fil du rasoir, Shannon Wright en a fait voir des vertes et des pas mures à son public, qui la suit toujours de très près malgré une carrière déjà longue en rebondissements... La suite

Shannon Wright : Secret Blood

Shannon Wright : Secret Blood par Pierre Andrieu
15/10/2010
Toujours hyper prolifique, l'insoumise américaine Shannon Wright revient en novembre 2010 avec un neuvième album intitulé Secret Blood... Sur celui-ci, les nombreux fans de ses disques d'humeurs très changeantes et de ses concerts aussi... La suite

Shannon Wright : Honeybee Girls

Shannon Wright : Honeybee Girls par Pierre Andrieu
24/09/2009
Long en bouche, avec du caractère, agréablement versatile et parfaitement produit avec des ingrédients naturels, le nouvel album de Shannon Wright est un très bon cru en provenance directe d'Atlanta, Georgia... Les fans de la taciturne et surprenante... La suite

Shannon Wright : Honeybee Girls

Shannon Wright : Honeybee Girls par Vilay
11/09/2009
Le dernier opus de Shannon Wright intitulé " Honeybee Girls " explore un peu plus loin les horizons tracés par la chanteuse lors de ses précédents albums. On se laisse guider sans problème vers l'univers intimiste créé par l'artiste. Il n'y a pas... La suite