Accueil Chronique album : The Flaming Lips - Oczy Mlody, par Pierre Andrieu
Mardi 17 octobre 2017 : 13532 concerts, 24653 chroniques de concert, 5177 critiques d'album.

Critique d'album

The Flaming Lips : "Oczy Mlody"

The Flaming Lips :

Pop - Rock

Critique écrite le 10 mai 2017 par Pierre Andrieu

Malgré tout le respect que méritent les Flaming Lips pour les multiples albums marquants que compte leur discographie et pour les géniaux concerts en forme de trips sous acide qu'ils offrent à leurs fans, il faut bien avouer que cela fait un certain temps qu'on a un peu lâché l'affaire... Trop de disques moyens, trop de projets un peu idiots, trop de collaborations avec la pathétique Miley Cyrus, tout à fait au niveau de son paternel, l'inoubliable (pour de mauvaises raisons) country man FM Billy Ray Cyrus. L'album The Terror et le disque de reprises des Beatles With a Little Help from My Fwends, les derniers projets un peu fatigants signés par le gourou Wayne Coyne et ses acolytes bien perchés, n'incitaient pas particulièrement à l'optimisme et à l'enthousiasme... Oczy Mlody s'inscrit malheureusement dans cette lignée trop foutraque et peu inspirée. Malgré quelques réussites, toutefois assez mineures, l'album s'embourbe dans son parti pris pop psyché synthétique et finit par franchement lasser sur la durée. Les explications fumeuses (c'est probablement le cas de le dire... ) fournies par Mister Coyne dans une vidéo "promotionelle" pour expliquer l'inexplicable titre de l'album - c'est du polonais, ça veut dire "Eyes of the young", mais en fait non, ça ressemble au nom d'une drogue etc etc - étaient annonciatrices d'un grand n'importe quoi. Et c'est ce qui se produit sur la durée du très inégal Oczy Mlody, qui oscille péniblement entre instants d'euphorie pop drogués et descentes post défonce assez déprimants, pour ne pas dire plus. Sur les douze titres qui paraissent être en fait quinze ou seize, on ne sauvera que "How???" et "Sunrise (Eyes Of The young)", qui rappellent quelques beaux instants de grâce entrevus sur les albums cultes The Soft Bulletin et Yoshimi Battles the Pink Robots, ou encore l'intrigante ballade électronique "Almost Home (Blisko Domu)"... Et puis c'est tout.





Liens : www.flaminglips.com, www.facebook.com/flaminglips, http://twitter.com/theflaminglips, www.youtube.com/user/flaminglips...

2017 (Bella Union)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 10 mai 2017 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

The Flaming Lips : les chroniques d'albums

The Flaming Lips : Embryonic

The Flaming Lips : Embryonic par Pierre Andrieu
22/07/2010
Après le film - complétement dingue ! - Christmas On mars (2008) et avant la relecture barrée de l'album Dark Side Of The Moon de Pink Floyd avec Stardeath, White Dwarfs, Peaches et Henry Rollins (2010), les Flaming Lips ont publié fin 2009 l'album... La suite

THE FLAMING LIPS : YOSHIMI BATTLES THE PINK ROBOTS

THE FLAMING LIPS : YOSHIMI BATTLES THE PINK ROBOTS par Pierre Andrieu
21/11/2002
Les Flaming Lips ont un bon pét' au casque (de cosmonaute), on le savait déjà, mais avec l'âge les symptômes ont l'air de s'aggraver dangereusement ! Le nom choisi pour le nouvel album, Yoshimi battles the pink robots est déjà en lui-même une preuve... La suite