Accueil Chronique de concert Babyshambles
Mardi 18 juin 2019 : 9632 concerts, 25522 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Babyshambles

Babyshambles en concert

Cannes 25 Septembre 2009

Critique écrite le par

On nous avait prévenus Babyshambles sur scène, ça peut être tout et n'importe quoi. Peter Doherty étant totalement incontrôlable tout peut se passer, à commencer par l'annulation pure et simple du concert car le chanteur n'y vient pas ou qu'il n'est pas en état de faire le spectacle. Soulagement Doherty et les siens sont bien là, au milieu d'une scène dépouillée a l'extrême où rien ne prend place outre les quatre membres et leurs instruments, seul un jeu de lumière et parfois deux danseuses en tutu ont le droit d'accompagner le groupe. A l'écoute des premières notes on a de suite une certitude : il n'y a pas eu de balances, le son est une véritable cacophonie, en plus les musiciens ne jouent pas ensemble, bref on a l'impression d'avoir une répète en direct. Et puis petit à petit on s'habitue à ce désordre ambiant aidé en très grande partie par le charisme hors norme du leader qui dans un costume, cravate, plus chapeau se balade à son aise sur scène. Ses airs désinvoltes et cockney nous amusent et nous font passer une soirée agréable, d'autant plus que le public est ici véritablement le cinquième membre du groupe, l'assemblée est très jeune et très féminine, ça crie de partout, ça bouge, bref la salle vit a l'unisson des déhanchements maladroits de Peter. D'ailleurs quelques soutien-gorges ou autres petites culottes voleront sur scène. On passait donc une soirée fort agréable à l'écoute de ce rock bordélique, quand au bout d'une heure de concert la scène fut soudainement envahie par le public en furie. Au bout d'un morceau il fallut donc arrêter le spectacle. Le public reprit place sagement et les roaddies firent un boulot de dingue pour permettre au show de redémarrer au bout d'un quart d'heure. Et la surprise Doherty revint dans une forme incroyable, ses chansons sonnaient comme jamais et allez savoir pourquoi le son était meilleur qu'avant la coupure. Mais ce qui devait arriver, arriva. La sécurité fut très vite débordée par des spectateurs qui essayaient à nouveau de monter sur scène. Surtout que Doherty au lieu d'appeler au calme rajoutait de l'huile sur le feu, par exemple au moment où la sécurité était le plus sur les nerfs ; l'air de rien il s'approcha du pauvre régisseur qui faisait ce qu'il pouvait et hop il le poussa dans la foule. Au bout de trois morceaux le concert dû donc être arrêté définitivement. Sur les derniers instants il eut quelques scènes qu'on aurait aimer ne pas voir comme ces membres de sécurité traînant un spectateur par les pieds ou à l'inverse un fan faisant délibérément tomber à coup de pieds une enceinte. Mais qu'importe au final grâce à ces évènements nous avons vécu une soirée qui sortait largement de l'ordinaire. Un vrai concert de rock'n'roll en somme.

Babyshambles : les dernières chroniques concerts

Babyshambles en concert

Babyshambles par Vince-O-Matic
Transbordeur, Lyon, le 15/02/2014
Peter Doherty est grand et il serait temps que ça se sache, bordel ! Pourquoi, parmi tous les impeccables concerts de la fine fleur du "rock indé" vus récemment, celui des... La suite

Phoenix + Babyshambles + Metronomy + Skip The Use (Voix Du Gaou 2010) en concert

Phoenix + Babyshambles + Metronomy + Skip The Use (Voix Du Gaou 2010) par Sami
Six Fours Les Plages, le 28/07/2010
Ayant bêtement raté Phoenix lors de leur récent passage sold out au Docks des Suds, l'annonce de cette soirée de rattrapage au Gaou fut une excellente nouvelle, encore plus... La suite

Babyshambles + N&SK + Besh O Drom + Lee Scratch Perry + iDMG + the Killers - Sziget Festival (jour 5) en concert

Babyshambles + N&SK + Besh O Drom + Lee Scratch Perry + iDMG + the Killers - Sziget Festival (jour 5) par Pirlouiiiit
Óbuda Island, Budapest, Hongrie, le 17/08/2008
Aller plus qu'un jour ! Comme hier, à l'ombre il caille ... Ayant trop trainé aux fameux bains de Budapest en fin de matinée, je saute du train lorsqu'il arrive à l'arrêt... La suite

(mes) Eurockéennes 2008 3/3 : French Cowboy, MGMT, Seasick Steve, Babyshambles, Dan le Sac vs Scroobius Pip, The Offspring, Gnarls Barkley, Ez3kiel en concert

(mes) Eurockéennes 2008 3/3 : French Cowboy, MGMT, Seasick Steve, Babyshambles, Dan le Sac vs Scroobius Pip, The Offspring, Gnarls Barkley, Ez3kiel par Philippe
Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert, le 06/07/2008
Pour le samedi, c'est par ici ! Pour cette troisième et dernière journée, encore mal remis de la deuxième, vraiment énorme, il va nous falloir un sérieux stage de... La suite

Peter Doherty & The Puta Madres : les dernières chroniques concerts

Peter Doherty + Jack Jones en concert

Peter Doherty + Jack Jones par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 21/11/2016
Et la palme d'or du concert de merde de l'année est attribuée à... Peter Doherty, pour sa "prestation" totalement pitoyable à la Coopé... Une véritable honte, un crachat dans... La suite

Peter Doherty en concert

Peter Doherty par Le marchand de sable
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 21/11/2016
21h40. C'est le moment où Peter Doherty et sa bande décident à monter sur scène. A partir de là, nous allons en avoir pour notre argent !!!!!! Après une arrivée sur scène pour... La suite

Pete Doherty + Jack Jones en concert

Pete Doherty + Jack Jones par Zulone
L'Usine - Istres, le 17/11/2016
Ça faisait un moment que l'on avait plus entendu parler de lui... Notre cher Pete est venu arpenter quelques salles en France pour notre plus grand plaisir et celui du Rock. La... La suite

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective)  en concert

John Cale présente l'album The Velvet Underground and Nico (+ invités : Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) par lol
Philharmonie de Paris , le 03/04/2016
Comme pour beaucoup de monde, le Velvet Underground est à mes yeux un groupe majeur, qui a bousculé et changé la face du rock en y transfigurant son côté obscur, arty et... La suite