Accueil Chronique de concert Bashung + Rimbaud
Mercredi 19 février 2020 : 10842 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bashung + Rimbaud

Bashung + Rimbaud en concert

Fiesta des Suds - Marseille 28 octobre 2008

Critique écrite le par


(3/3, version charmée mais gonzo :) Quand je suis arrivée au Docks des Suds pour le concert d' Alain Bashung , je ne pensais pas me retrouver en plein teknival. La salle n'est certes pas réputée pour son sens de l'organisation, mais là je dois dire qu'on avait rarement vu une atmosphère aussi foutraque. Outre la file des accred' aussi grande que celle des entrées payantes (on comprend mieux le prix des places et le déficit des Docks ..), on pénètre dans un vaste chaos, entre stands de foire, containers Emmaüs et tickets de boissons pour boissons tout court (deux files d'attente pour le prix d'une, donc), duquel seul l'instinct musical (et de survie) parvient à nous sauver. Mes pieds trempés par un quart d'heure de flaques boueuses sur chantiers désaffectés décorant la cyber-base de la Joliette, j'erre entre les bourrasques de vent humide et la brume de pizzas électriques à la recherche de la première partie. Je joue des coudes, me glissant comme un personnage de jeu vidéo entre mille silhouettes statiques, et après une trentaine de chicanes et de virages brusques, d'escaliers et de faux plats, je trouve enfin le groupe.


Enfin, le duo. Nommé Rimbaud venu présenter leur premier album Ni même en Sibérie couronné de lauriers médiatiques (Prix Labels Sud 2008). Voilà pour les présentations. Une petite chanson française sympathique rehaussée de d'hiver (...) instruments, dont certain pittoresques (en vrac : guitare folk, électrique ; basse aux allures de folk ; violon, ; mini clavier rouge ; tambour et boîte à rythme), qui colorent le set d'un visuel divertissant, au même titre que leur étrange projection en arrière-plan, mix d'un montage d'images genre ‘film de vacances' tournées en caméra subjective, et d'un fond d'écran Windows des années 70 (champ de mimosa pastel, rivière pixel d'un arrière-plan Derrickien, etc).


La voix de Monsieur Rimbaud n'est pas désagréable, quoique un peu fausse parfois, et rappelle un peu celle de Cantat dans le trémolo aigu. Le duo enchaîne gaiement leurs tunes champêtres ; on y cause rivière, lac et fleur des champs, sur des mélodies entraînantes et parfois litaniques, en boucles efficacement cousues. Frais.


Je retrouve avec enchantement le petit air amicalement glacial du dehors, et là j'assiste à une véritable foire à l'empoigne : le public hétéroclite venu en masse voir Monsieur Alain Bashung , se voit réduit à user du système D pour tenter de profiter de la soirée, entre les gouttes d'eau perlant de chaque côté de la passerelle d'autoroute, les pieds hors d'atteinte des gravats et autres flaques d'eau, et pour certains, une escalade forcée sur des chaises en plastique, histoire d'apercevoir un morceau de scène -enfin de l' "espace" aménagé en tant que tel- sorte de rectangle de fortune cerné de palissades et encombré par l'auguste tribune nargueuse des very imposants people. Il n'empêche qu'à 21h pile, Bashung fait résonner les premières notes de sa voix dans une acoustique qui sauve un peu les meubles.


Monsieur Bashung , very smart, en costume, sunglasses, chapeau et folk noirs, auréolé d'un mini orchestre de talentueux cordistes. (Je tiens cependant à préciser que tout ce que je dis depuis le début du concert est approximatif et mal fondé, vu mon placement hasardeux en 153ème ligne, fuyant les luttes intestines des fans plus que fans, ainsi que mon neurone humide et brouillé de fluide glacial.) Hahem, en plus je ne suis restée qu'une heure vu les conditions malmenantes du concert et mes pieds mouillés, mais ce qu'ai j'ai vu -euh entendu- du concert ne m'a pas laissé indemne, cette fois ci dans le bon sens du terme.


La voix théâtrale de Bashung déchirant la pluie fine et les zébrures des phares appartenant aux voitures fusées, emplissait l'âme à défaut de réchauffer les pieds (pardon, ça tourne à l'obsession..). Une voix immense portée par des mélodies aux accents saturés, torturés presque, mélancolisés par le grave du violoncelle et allégé de tant à autres en petites touches folk à l'aide d'un banjo ou d'un harmonica. Bashung arrive à créer une intensité fébrile à partir de ses airs calmes d'apparence légers et inoffensifs ; Bashung nage en eau trouble et provoque le Malstrom. Sur ma tête, ricoche cette eau absurde et mystique, qui solennise ce dialogue ; Bashung et la foule, la voix et l'instrument, la vie et la mort.


22h01, je quitte à regret le terrain vague -pardon la ‘salle de concert'- affaiblie par tant de décharges. Derrière moi, j'entends sa voix qui nous parle d'un film. Le son me poursuit, l'écho demeure, soulève mes jambes, fait danser mes pieds mouillés. ‘Osez osez Joséphine' , je tourne à droite, la voix se meurt, retourne dans ses abysses. À côté de moi, une twingo écoute fenêtres ouvertes ‘Bohemian Rhapsody' . Je hausse les épaules ; ce soir, il ne m'a suffit qu'une voix, sans championnat d'octave ni fioritures, pour me bercer l'âme ; "dans le silence ou dans le bruit"..

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

bonus video :


> Réponse le 31 octobre 2008, par MFB

BASHUNG TOUT SIMPLEMENT MAGIQUE, COMME IL NOUS A DIT EN DEBUT DE CONCERT:BON VOYAGE. CE FUT LE CAS:VOYAGE INTERIEUR, DANS LE TEMPS, LES REVES,LES SENTIMENTS... QUELLE VOIX PROFONDE QUI VOUS EMMENE ET VOUS ENVOUTE.QUELLE PRESENCE DISCRETE ET SI FORTE A LA FOIS IL NOUS A FAIT VOYAGER DANS NOS SOUVENIRS CAR IL PARTAGE NOTRE VIE ET NOTRE EVOLUTION SANS LE SAVOIR SANS DOUTE. ON L'AIME, JE T'AIME. A BIENTOT, ICI OU AILLEURS...  Réagir


Fiesta des Suds : les dernières chroniques concerts

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019) en concert

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019) par Sami
J4, Marseille, le 10/10/2019
C'est parti pour la 28ème édition de la Fiesta des Suds, encore une fois au J4 pour trois soirées évidemment toujours très courues. L'endroit est plus visuellement beau que les... La suite

Moussu T e lei Joventz + Girls in Hawaii (Fiesta des Suds 2018) en concert

Moussu T e lei Joventz + Girls in Hawaii (Fiesta des Suds 2018) par pirlouiiiit
J4, Marseille, le 13/10/2018
Première année depuis longtemps que la Fiesta avait lieu ailleurs qu'au Dock des Suds. Retour au J4 donc avec une édition qui renoue avec les groupes du coin et même s'il y a pas... La suite

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) en concert

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) par Lumak
Esplanade J4, Marseille, le 13/10/2018
Pour ce samedi soir à la Fiesta des Suds, encore beaucoup de monde grâce à la belle programmation du jour ! J'arrive sur la scène Mer pour le début des français de General... La suite

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018)  en concert

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018) par Lumak
Esplanade J4, le 11/10/2018
Après avoir quitté le J4 et ses hangars il y a plus de 20 ans, la Fiesta des Suds y revient en 2018. L'esplanade est aménagée avec une très grande scène (scène Mer) et une de... La suite

Alain Bashung : les dernières chroniques concerts

L'Homme A Tête De Chou en concert

L'Homme A Tête De Chou par Mcyavell
Grand Théâtre de Provence - Aix-en-Provence, le 05/05/2011
Alain Bashung a enregistré une version inédite d'un des albums les plus cultes qui soit, L'Homme A Tête De Chou de Gainsbourg. Une chaise de bureau comme seul élément de décor... La suite

Alain Bashung + Chloé Mons en concert

Alain Bashung + Chloé Mons par Oliweird
Elysée Montmartre - Paris, le 14/12/2008
Il n'est pas tout à fait 17h00 lorsque j'arrive devant les grilles encore baissées de l'Elysée Montmartre. Seules deux fans patientent dans le froid humide ; je m'attendais à... La suite

Alain Bashung en concert

Alain Bashung par Chlorophil
Salle des Fêtes de Montfavet - Avignon, le 20/11/2008
Que dire de nouveau à propos des concerts d'Alain Bashung ? Pourquoi écrire encore quelque chose alors que son récent passage a Marseille, par exemple, lui a valu trois élogieuses... La suite

Alain Bashung en concert

Alain Bashung par stéphane Sarpaux
Fiesta des suds Marseille, le 28/10/2008
(1/3, version enthousiaste sans retenue :) Aller voir Alain Bashung sur scène en 2008 impose à chaque spectateur une question éthique : vais-je au concert pour entendre l'un des... La suite

Rimbaud : les dernières chroniques concerts

Jean-Philippe Rimbaud + Elko  en concert

Jean-Philippe Rimbaud + Elko par Pirlouiiiit
Le Lounge - Marseille, le 11/02/2012
De retour (à pieds / en vélo) du Silo (quand se décideront ils à ajouter un signal lumineux ou sonore qui précéderait de quelques minutes le départ du tramway de son terminus ?),... La suite

Le Mas en concert : The Do + Rimbaud en concert

Le Mas en concert : The Do + Rimbaud par Adeline F.
Mas des Escaravatiers - Puget Sur Argens, le 22/07/2008
19h45, et une petite centaine de kilomètres à sillonner avant de rejoindre le Mas des Escaravatiers, petit coin de paradis en plein cœur des vignes varoises, que je découvrais... La suite

Rimbaud par caro
Machine à coudre - Marseille, le 18/11/2005
le chanteur Rimbaud a pu nous surprendre en ce vendredi soir car cet homme ne chante pas vraiment, il met en musique des textes ou c'est les textes qui sont mis en musique. le Monsieur fait de la poésie accompagnée d'une musique électro, de sons électriques parfois, bref j'ai du mal à définir le style, ca m'a fait penser tantôt à Dominique A tantôt... La suite

Fiesta des Suds - Marseille : les dernières chroniques concerts

Alt-J + Holy Two en concert

Alt-J + Holy Two par Sami
Dock des suds, Marseille, le 15/05/2018
Du rock au Dock des suds ? Ça se compte en années en ce qui me concerne, Rodrigo y Gabriela en 2014, hormis quelques souvenirs de festival Marsatac (un peu), fiesta des suds et... La suite

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria  en concert

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria par Lsl
Dock des suds Marseille , le 19/10/2017
La Fiesta est là depuis plus de deux décennies pour nous rappeler de continuer à aimer, rêver, danser et faire la fête ensemble et cette année tous les artistes conviés nous l'ont... La suite

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) en concert

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) par Lumak
Docks des Suds, Marseille, le 07/10/2017
J'arrive sur le dernier morceau de la franco-vénézuélienne La Chica, c'est dommage car j'avais envie de l'écouter, heureusement après quelques hésitations elle fait un rappel en... La suite

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) en concert

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 17/03/2017
En complément de la chronique de cette deuxième soirée du Babel Med par Sami qui a déjà parlé de Rachid Taha, Dj Djel Mars Band, A Filetta, Vocal Sampling, One Foot et... La suite