Accueil Chronique de concert Blah-Blah + Hush Hush
Samedi 21 septembre 2019 : 14429 concerts, 25681 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Chronique de Concert

Blah-Blah + Hush Hush

Blah-Blah + Hush Hush en concert

Machine à Coudre - Marseille 13 janvier 2012

Critique écrite le par

Hush Hush by Pirlouiiiit 13012012

Ce soir tout s'est parfaitement enchainé ... 19h30 d'Aqui Dub à La Friche, 20h30 Jonathan Soucasse & Cathy Heiting à La Meson, me voila (en ayant eu le temps de papauter après le concert) à la Machine à Coudre alors que le premier groupe vient juste de commencer.

Hush Hush by Pirlouiiiit 13012012

Il s'agit de Hush Hush qui ouvre ce soir pour Blah Blah ce qui est assez drôle drôle non ? (désolé). En dehors de la similitude sémantique, rien à voir entre les deux groupes. Hush Hush que je découvre ce soir est un trio composé (de gauche à droite) d'une chanteuse bassiste, d'une accordéoniste bassiste et d'un guitariste respectivement connus sous les noms de Miss Pailette, [Striknin] et Mic Demars.

Hush Hush by Pirlouiiiit 13012012

Si sur disque (enfin sur leur myspace) je leur trouve de sympathiques ressemblances avec des groupes comme Gomm comme sur Piss Me Off (sur laquelle ils chantent en anglais) ou même sur Sister Anger (sur laquelle ils chantent en anglais), sur scène en revanche j'ai surtout été frappé par leur côté statique.

Hush Hush by Pirlouiiiit 13012012

Pendant que Mic Demars se démène sur sa guitare, ses deux acolytes le regardent les mains posées sur leur instruments ou en profitant pour boire, comme si elles attendaient leur tour avant de rentrer dans le morceau. Ça peut paraitre un peu fort écrit comme ça, mais c'est vraiment l'impression que j'ai eu.

Hush Hush by Pirlouiiiit 13012012

Ça plus des regards perdus dans le vide et comme un manque d'engagement sur certains morceaux, ont fait que je n'ai pas réussi à rentrer dedans ...Je ne sais pas combien le groupe a de dates à son compteur en un an d'existence, mais ce soir ils ne m'ont pas paru dans ce qu'ils faisaient ... ou bien c'est moi qui n'était pas réceptif.

Blah-Blah by Pirlouiiiit 13012012

Après une pause rafraichissement avec le tandem Celine-Philippe, nous revoilà devant la scène pour retrouver Blah-Blah. Je n'avais pas été vraiment convaincu lorsque je les avais vu ici même il y a plus d'un an, donc j'étais impatient de les revoir. La première chose c'est Pierrot dont le visage été contusionné avec les yeux injectés de sang, ce qui le rendait encore plus impressionnant que d'habitude (notamment lorsqu'il se léchait la lèvre supérieure).

Blah-Blah by Pirlouiiiit 13012012

Leur set sera court (une trentaine de minutes) mais assez intense, avec quasiment que des nouveaux titres (un ou deux morceaux de leur ancien répertoire) plus une reprise des Béruriers Noirs, groupe qui est vraiment leur référence principale en ce moment. Exit donc les jolies chansons de la période On Vend la Caravane, et place à de l'énergie pure dont le seul frein là est l'absence de batteur qui réduit considérablement la liberté qu'ils peuvent s'accorder sur les morceaux. Décidément c'est à croire qu'il n'y a plus de batteur à Marseille (ou que ça embête les groupes d'avoir à se trimballer tout ce matos) car il y a vraiment de plus en plus de groupes avec une boite à rythme comme eux.

Blah-Blah by Pirlouiiiit 13012012

Sur les morceaux où l'on comprend les paroles on reconnait la plume/ les goûts de Hervé comme sur la reprise de Cake Rock n' roll lifestyle qui demande combien t'a couté ton rock n' roll lifestyle, ou sur le morceau minimaliste (leur démarche actuelle poussée à l'extrême) Les téléphones sans fils. Pendant que Hervé chante, Pierrot qui assez vite aura enlevé le haut, rode autour de lui, maltraite sa guitare en arrière plan, fait le grand écart, le regard inquiétant.

Blah-Blah by Pirlouiiiit 13012012

A la fin des Téléphones sans fils il partiront en même temps boire leur bière en se tournant le dos. Je ne sais pas si c'était fait exprès mais visuellement c'était très réussi. Je pense que si ils creusaient un peu dans le côté "jeu de scène" absurde, vu le bagou naturel de Hervé ça pourrait carrément habillé (et rallongé) leur set.

Blah-Blah by Pirlouiiiit 13012012

Sur la fin (l'avant dernier morceau je crois) il prendra le micro pour un morceau énervé en espagnol ! Pensant que Philippe ou Stefan allait se faire un plaisir de raconter tout cela je n'ai pas fait aussi attention aux 11 morceaux qui sont finalement passés très vite, et meme si tout n'était pas parfaitement compréhensible, l'engagement physique qui manquait tant au groupe précédent était bien là, et ça faisait plaisir à voir ! Je retournerai les voir avec plaisir dès qu'ils auront un peu étoffé leur set ;-)

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus video :


> Réponse le 17 janvier 2012, par Philippe

Je n'ai pas trop accroché non plus à Hush Hush, qui semblait faire un de ses premiers concerts ensemble - pas trop assurés, voire pas complètement au point. En même temps je ne suis pas sûr que leur musique soit ma tasse de thé, ce qui a pu renforcer cette impression de décalage... Tout à fait content par contre de la prestation des déjà souvent vantés Blah-punk & Blah-skin. Et ce alors qu'en une fin de soirée un peu trop longue (après l'apéro LiveinMarseille), les deux droogs se sont fait tolchoquer il y a 48 heures - ce qui donne à Piéro/Meûchine un air encore plus inquiétant que d'habitude. Pas question pour autant de moins donner et se donner : ils s'éclatent toujours autant, tous les deux, sur scène et putain, ils ne sont pas manchots de leurs deux jolies Gretsch ... Si la...  La suite | Réagir


Blah Blah : les dernières chroniques concerts

Blah-Blah + Le Dié & the Glorious (festival Avec le Temps) en concert

Blah-Blah + Le Dié & the Glorious (festival Avec le Temps) par Pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 22/03/2014
Si j'ai fini par m'échapper de l'Espace Julien où Christian Olivier et les siens sont en train de jouer les vieux succès des Têtes Raides c'est aussi parce que je voulais voir Le... La suite

 Blah-Blah + Nitwits + Joujou en concert

Blah-Blah + Nitwits + Joujou par Pirlouiiiit
la Salle Gueule, Marseille, le 11/01/2014
Les chroniques de concert soit je prends le temps de les faire le soir même sinon en tout cas le lendemain, soit je les laisse trainer plus qu'il ne faudrait. En effet comme je... La suite

Rue du Rock #1 (Festival Phocea Rocks) : Blah Blah + Mechanical Breed + Street Wanderer + Sicilian Disasters + 2014 + Memento Mori + Nitwits + Larsen Autist + Crumb + Redlight + Ed Mudshi +  Partisan + Sobers + Panda Mojo + Fencies + Frozen Yellow Spot ... en concert

Rue du Rock #1 (Festival Phocea Rocks) : Blah Blah + Mechanical Breed + Street Wanderer + Sicilian Disasters + 2014 + Memento Mori + Nitwits + Larsen Autist + Crumb + Redlight + Ed Mudshi + Partisan + Sobers + Panda Mojo + Fencies + Frozen Yellow Spot ... par pirlouiiiit
la Rue du Rock - Marseille, le 05/07/2013
De toutes les dates du festival Phocea Rocks celle ci était sans doute la plus culottée (plus que d'avoir fait passer 13 groupes locaux en un soir à l'Espace Julien) sinon en... La suite

Festival Phocea Rocks : Catalogue + Blah Blah + Splash Macadam en concert

Festival Phocea Rocks : Catalogue + Blah Blah + Splash Macadam par Phil2guy
La Machine à Coudre - Marseille, le 28/06/2013
Me voici embarqué pour la deuxième soirée de la tournée Phocéa Rock avec trois groupes du cru que je vais découvrir : Catalogue, Blah Blah et Splash Macadam ont investi ce soir... La suite

Hush Hush : les dernières chroniques concerts

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers  en concert

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
En ce samedi 20 septembre 2014, avait lieu rue Consolat la deuxième édition de la Rue du Rock à savoir 15 groupes qui se succèdent entre 16h et 20h sur 5 lieux assez proches les... La suite

Machine à Coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite