Accueil Chronique de concert Camille + Morcheeba
Jeudi 27 février 2020 : 10814 concerts, 25933 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Camille + Morcheeba

Docks des Sud Marseille 30 mai 2008

Critique écrite le par

Arrivé un peu à l'avance, placement libre oblige, je constate que beaucoup de monde a eu la même idée. Malgré tout on a réussi à se trouver une bonne place. Comme beaucoup de monde, on attend le concert avec une bière à la main. Au bout d'un temps interminable, le présentateur arrive sur scène pour présenter le concert "Virgin tour" sponsorisé par Virgin 17 et Segafredo, (juste au cas ou, malgré toutes les affiches, et les flyers ça nous aurait échappé) et il donne le go, en bégayant quelque trucs "in" mais en se donnant l'air complètement lourdé.

Morcheeba arrive. La chanteuse est surprenante, délurée, et complètement à contre courant du jeu des musiciens, qui sont eux plutôt discrets. Elle danse, ou essaye de se "balancer" en rythme, ce qui gâche le plaisir musical et la vision du groupe. après au niveau du son, la salle n'est pas adaptée à ce style de musique. C'est des notes qui doivent s'éparpiller, mais la petitesse de la salle fait concentrer le son, et la voix de la chanteuse alourdi les chansons.
Je pense qu'en plein air, les chansons seront mieux adaptées.

1 heure de live, pause obligé d'une demi-heure. Forcément, faut que les gens dépensent leurs sous au bar.

Comme des petites fourmis très bien organisées, les techniciens rangent, dérange, scotch, et place tout le nécessaire pour Camille et ses musiciens.

Et la lumière s'éteint, des applaudissement commencent à éclater et on aperçoit une silhouette orange qui se trémousse sur le coté de la scène. La lumière s'allume, et Camille s'élance tout le long de la scène, et gesticule de plus en plus, en même temps que les gens l'acclament.

Elle est habillée en petit chaperon orange avec des grosses chaussettes.
Ça me provoque un petit sourire de plaisir, à l'idée de ce qui aller suivre.
Et je n'ai pas été déçue.

En aparté : Outre les petites altercations au niveau des premiers rangs du à des relents d'alcool, car c'est très tentant d'avoir un bar à proximité pour certains. Et je trouve ça terriblement intelligent de distribuer de l'alcool lors d'un concert, en sachant qu'à l'entrée, on est fouillé. Pas d'arme ni de couteau à jeter sur scène, mais des gens saouls qui perturbent le déroulement du concert, en faisant du pogo dès que les rythmes étaient plus chauds.

Camille est une bête de scène, un ouragan qui déplace tout sur son passage. Elle a travaillé sa voix, elle la maîtrise. Rien à voir avec ses premiers albums, tour à tour, un voix de cantatrice, de femme fatale, de Marlène Dietrich ou encore d'onomatopée délirante qui font hurler de rire tellement sa spontanéité est fraîche et fait plaisir à voir.

Parce que Camille, fait ce qu'elle à envie quand elle a envie. Et c'est ça qui est bon.
Elle assume sa provocation, et en rajoute sans jamais porter atteinte à la musique et aux musiciens. Rien n'est ridicule, tout est naturel.

Les chansons sont très abouties, très recherchées aux niveau des sons, pour les percus : de l'human beat box, pour les bruits de sons : du "froissage" de tissus ou de papier journal, enrichi des chorégraphies des choristes assez sexy.

Camille sait paraître folle, et la seconde d'après entamer son piano pour surprendre par sa simplicité, et par son grain de voix qui frôle les sons arabes.

Alors oui, faut aller voir le concert de Camille, et acheter son album, c'est un stimulant pour les oreilles.
Dès qu'elle repasse dans la région, et qu'il n'y a pas de première partie, on ira la revoir.

 Critique écrite le 31 mai 2008 par Mouiiil


Camille : les dernières chroniques concerts

Camille en concert

Camille par Lionel Degiovanni
Paloma, Nimes, le 11/11/2018
Retour à la salle de Paloma pour revoir une artiste que j'ai déjà vue plusieurs fois et qui se renouvelle sans cesse. Il s'agit de Camille. Cette artiste est vraiment atypique... La suite

Camille + Témé Tan + Hollydays (L'Edition Festival) en concert

Camille + Témé Tan + Hollydays (L'Edition Festival) par Sami
Theatre Silvain, Marseille, le 08/06/2018
Quatrième année pour l'Edition Festival après de très bons souvenirs l'an passé (Seu Jorge, Kadhja Bonet, Metronomy, Kokoko!) avec une affiche un peu plus francophone, mais encore... La suite

Macklemore & Ryan Lewis, Mark Kelly, Camille (Paleo Festival 2017) en concert

Macklemore & Ryan Lewis, Mark Kelly, Camille (Paleo Festival 2017) par Lionel Degiovanni
Paléo festival, Nyon, le 21/07/2017
Pour ce vendredi au Paleo Festival de Nyon, le temps est désastreux : de la pluie, de la pluie, et cela depuis la veille au soir. La nuit s'est passée très mal, il y a de la boue... La suite

Klaxons + Beirut + Camille + Micachu & The Shapes (Festival We Love Green 2012) en concert

Klaxons + Beirut + Camille + Micachu & The Shapes (Festival We Love Green 2012) par Pierre Andrieu
Parc de Bagatelle, Paris, le 15/09/2012
Samedi 15 septembre, deuxième jour du festival We Love Green 2012 au Parc de Bagatelle dans le 16ème arrondissement de Paris, avec Micachu & The Shapes, Camille, Beirut et... La suite

Morcheeba : les dernières chroniques concerts

Skye And Ross en concert

Skye And Ross par Le marchand de sable
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 25/10/2016
Commençons par l'effet de surprise... Programmé grande salle, c'est au club de la Coopé que nous sommes conviés à notre arrivée au concert de Skye And Ross. Certes, la salle de... La suite

Morcheeba + Hannah en concert

Morcheeba + Hannah par phil2guy
Marseille - Le Moulin, le 10/11/2013
En ce dimanche soir au vent glacial, je rentre dans un Moulin archi comble pour assister au concert de Morcheeba. Apparu, comme chacun sait, au moment de la vague " Trip-Hop " du... La suite

Morcheeba + Moonpix recorder en concert

Morcheeba + Moonpix recorder par Ysabel
Espace Julien Marseille, le 30/10/2010
Ce soir Cours Julien, concert de Morcheeba. Et pas n'importe lequel. Pour la petite histoire, après le départ de Skye Edwards (la chanteuse), les frères Godfrey ont cherché à... La suite

Docks des Sud Marseille : les dernières chroniques concerts

Alt-J + Holy Two en concert

Alt-J + Holy Two par Sami
Dock des suds, Marseille, le 15/05/2018
Du rock au Dock des suds ? Ça se compte en années en ce qui me concerne, Rodrigo y Gabriela en 2014, hormis quelques souvenirs de festival Marsatac (un peu), fiesta des suds et... La suite

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria  en concert

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria par Lsl
Dock des suds Marseille , le 19/10/2017
La Fiesta est là depuis plus de deux décennies pour nous rappeler de continuer à aimer, rêver, danser et faire la fête ensemble et cette année tous les artistes conviés nous l'ont... La suite

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) en concert

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) par Lumak
Docks des Suds, Marseille, le 07/10/2017
J'arrive sur le dernier morceau de la franco-vénézuélienne La Chica, c'est dommage car j'avais envie de l'écouter, heureusement après quelques hésitations elle fait un rappel en... La suite

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) en concert

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 17/03/2017
En complément de la chronique de cette deuxième soirée du Babel Med par Sami qui a déjà parlé de Rachid Taha, Dj Djel Mars Band, A Filetta, Vocal Sampling, One Foot et... La suite