Accueil Chronique de concert Chinaski
Samedi 18 août 2018 : 11705 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.

Chronique de Concert

Chinaski

Chinaski  en concert

théâtre de Tatie, Marseille 29 octobre 2016

Critique écrite le par

Chinaski by Pirlouiiiit 29102016

La dernière fois que j'ai vu Chinaski c'était en coup de vent au Cercle Rouge en revenant de la gare, bout de concert dont j 'étais reparti avec un goût de trop peu (mais avec la deuxième interprétation live de la chaise du pardon). Du coup ce samedi soir je me faisais une joie de les revoir (comme la dernière fois au lounge ils sont en effet en formule trio c'est à dire Jean Louis, Melchior et Ruth.

Théâtre de Tatie by Pirlouiiiit 29102016

Juste avant j'étais au Roll'Studio en compagnie des Soul Addict Singer - j'ai donc découvert une très chouette chorale gospel - dont je me suis échappé pour ne pas être en retard. J'arrive même un peu en avance (avant le groupe) ce qui me permet de faire connaissance avec le théâtre de Tatie lieu et son sympathique barman/gérant qui me donne envie avec sa programmation variée et riche : chanson (dont pas mal de dates sont organisées par Sabine comme ce soir - cf ici), mais aussi théâtre, magie, spectacles pour enfant avec 2 critères dans la programmation : que de la création + originaire de la région.

Chinaski by Pirlouiiiit 29102016

Pour ce soir c'est le cadre idéal ... quelque part entre l'ambiance du Daki-Ling (en plus petit) et de l'U-Percut (en plus aéré). 4 rangées d'une demi douzaine de places qui se remplieront doucement pendant le concert. On peut une nouvelle fois regretter le manque de curiosité du public qui dans son immense majorité ne se déplace que pour les artistes qu'il connaît par la télé ou la radio, tout en se plaignant parfois du manque de diversité de ces derniers ... mais je ne vais pas partir là dessus ici, disons juste qu'il était dommage qu'il n'y ait pas eu plus de monde sachant la qualité de ce qui allait suivre. Après une petite présentation du maitre des lieux, Jean Louis Chinaski fera son entrée accompagné de Ruth Levy-Benseft à la contrebasse pour un Monsieur Charles grave juste comme il le faut et comme il se doit ...

Chinaski by Pirlouiiiit 29102016

Ils seront ensuite dès le deuxième morceau par Melchior Liboa à la guitare électrique très blues pour un Am'nez y vos souvenirs du coup plus rythmé que le précédent, avant d'enchainer sur La photo d'Alice Caroll plus calme au départ mais pendant lequel le ton commencera à monter (c'est amusant, je je pense à Louis Ville en réécoutant ce morceau alors que sur le coup ça ne m'était pas venu à l'esprit). Suivra Tout va bien puis Caresse d'amour pendant lesquels j'aurais l'impression de redécouvrir les textes des chansons. Je suis (à nouveau) frappé par leur portée, leur pertinence, leur puissance. Même si i parle de la vie de tous les jours et plutôt des côtés un peu sombres on ressort de l'écoute de ces morceaux avec un étrange sentiment d'optimisme. Comme si le fait d'avoir mis des mots sur le malaise suffisait à le faire disparaître.

Chinaski by Pirlouiiiit 29102016

C'est en tout cas ce que je me dirai aussi en écoutant le triptyque social qui suivra à savoir Vacances de rêve (sur un gars qui vient de se faire virer et va devoir l'annoncer à sa famille) / Dans la file d'attente (celle de l'ANPE) / Notre petit bar (qui traite de l'alcoolisme). Chose amusante même si je le suis depuis un paquet d'année (la première fois c'était quand même en 2001) j'ai eu l'impression de découvrir certains morceaux comme cet optimiste Laisser venir (écrite dans le train qui les ramenait de leur dernière tournée en Russie) et son " je n'irai jamais me pendre, plutôt mourir ! ". C'est ça, malgré la noirceur réaliste de ces textes Chinaski est quelqu'un de profondément optimiste sinon en tout cas joyeux et sur scène ça se sent.

Chinaski by Pirlouiiiit 29102016

Ca se sent dans la façon dont il s'adresse au public avec une certaine timidité " je ne suis pas fait pour parler " ... " tout ce que je chante est bien sûr vrai, surtout celle qui va suivre ", et dans la façon dont il interagit avec Melchior plus grande gueule que lui (et dans la position pour) " moi j'en fout c'est pas mon concert " et avec Ruth imperturbable et impressionnante notamment dans sa façon de jouer les yeux fermés quasiment tout le concert. [J'ai perdu le fil chronologique du concert donc je continue en vrac guidé par mes quelques notes].

Chinaski by Pirlouiiiit 29102016

J'ai eu des frissons à au moins 2 moments ... sur le glaçant Eté comme hier c'est sûr ! Sur scène certains morceaux sont vraiment rock (boostés par la guitare et le jeu de Melchior) et on se prend à rêvé de les voir avec en plus une batterie. Plus le concert avance plus Jean Louis se déplace sur scène ; Melchior aussi mais pour aller chercher à boire (quand il ne joue pas) ce sera le cas pendant la traditionnelle impro (qui cette fois sera particulièrement longue) du Notre Petit Bar. Les morceaux s'enchainent et j'ai l'impression de lire un livre (je lui poserai d'ailleurs la question de l'écriture d'un roman à la fin). Un bon livre. Plein de sagesse et de vécu. En tout cas je suis captivé. Plus que sur disque et ça me donne envie de me replonger dans l'écoute de sa discographie (en partie chroniquée ici).

Chinaski by Pirlouiiiit 29102016

La fin du concert approche. Melchior a troqué sa guitare pour son harmonica et après Soirées intimes un de ces classiques ! Melchior et Ruth quitteront la scène abandonnant Jean Louis qui se lancera dans l'interprétation d'un morceau que j'aime vraiment beaucoup sa version en français de the Mercy Seat devenu la Chaise du Pardon. L'histoire de cet homme qui passe ses derniers instants dans le couloir de la mort ... Ca traduction est parfaite et son interprétation qui va crescendo aussi. Ca secoue bien comme il faut et même si le sujet et un peu plombant et que le morceau original n'est pas de lui ça ne détonne pas vraiment du reste. Un morceau parfait pour lancer le rappel.

Chinaski by Pirlouiiiit 29102016

Il sera alors à nouveau rejoint par Melchior et Ruth pour un final beaucoup plus gai avec ce Je lève mon verre (qui comme Specimen un peu plus tôt sera dédié à Melchior) et puis ça y est c'est fini. 1H45 sans aucune baisse de régime ou moment de flottement (malgré quelques soucis de retours). Je pense à quelques potes qui ne sont pas venus (avec l'age les obligations familiales sont plus nombreuses) et qui se seraient régalés. Je pense au fait que dans quelques années nos trois enfants seront assez grands pour nous accompagner ou se garder et que je pourrai alors partager ces moments intenses avec Svet.

Set list :
Monsieur Charles
Am'nez y vos souvenirs
La photo d'Alice Caroll
Tout va bien
Caresse d'amour
Plaquée or
Je brulais
Specimen
Eté comme hiver
Laisse venir
Jeanie jeanie
Nous réveillez enfin
Vacances de rêve
Dans la file d'attente
Notre petit bar
Y a t il de la place au purgatoire
Soirées humides


rappel :
la chaise du pardon
clubbing at home
J'lève mon verre


Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Chinaski by Pirlouiiiit 29102016 - 588


Chinaski : les dernières chroniques concerts

Chinaski en concert

Chinaski par sabine-etlocean
Le Cercle Rouge (Marseille), le 16/06/2016
En présentoir de découvertes jeunes talents à la FNAC, j'ai un jour été curieuse d'un album à la pochette assez kitch - visuel de mauvaise série - et au titre a priori peu avenant... La suite

Chinaski feat. Melchio Liboa en concert

Chinaski feat. Melchio Liboa par Pirlouiiiit
le Cercle Rouge, Marseille, le 15/06/2016
Cela commence à faire longtemps que je ne suis pas allé à un concert, faute de temps puisqu'en en ce moment je passe non seulement mes journées à travailler mais aussi mes... La suite

Chinaski trio (festival Avec le Temps) en concert

Chinaski trio (festival Avec le Temps) par pirlouiiiit
le Lounge, Marseille, le 21/03/2014
Deuxième soirée Festival Avec le Temps pour moi après La Rumeur et Kacem Wapalek la veille, voire troisième si on compte le concert de Aline originalement à l'affiche du festival... La suite

Bill Deraime + Nina Attal + Chinaski (festival Musik à Manosque) en concert

Bill Deraime + Nina Attal + Chinaski (festival Musik à Manosque) par Pirlouiiiit
Parc de Drouille - Manosque, le 21/07/2011
C'est un peu fatigué que je me lance dans la rédaction de la chronique de ce concert à mi chemin d'une semaine marathon. En effet après Nîmes mardi, et le Palais Longchamp... La suite