Suivez nous :facebooktwitterflux concerts
Lundi 22 décembre 2014 : 11189 concerts, 23178 critiques de concert, 4999 critiques de CD.

Critique de concert Kate Nash + Indigo Moss (Trans Musicales de Rennes 2007)


Kate Nash + Indigo Moss (Trans Musicales de Rennes 2007) en concert


4 étoiles, bon concert

Jaime




Aprés une soirée inaugurale riche en bons moments (The Do, The Heavy, My Federation, French Cowboy, Twisted Charm, The View), programme copieux pour le deuxième jour des Trans Musicales 2007. Pas une minute a perdre de 16h à tard dans la nuit : le grand tourbillon de la programmation emporte tout sur son passage ! Et comme souvent en terres rennaises tous les styles ont droit de cité : folk, pop, electro rock, electro pop, rock garage, hardcore, variété yéyé etc. Que celui qui ne trouve rien à son goût aux Trans reste chez lui jusqu’à la fin des temps…


Indigo Moss :

C’est le groupe de country/rock Indigo Moss qui a la lourde charge d’ouvrir le bal dans la salle de la Cité. Pas trés démonstratif et un peu crispé par le fait de jouer devant un public (nombreux) qui attend Kate Nash de pied ferme, le combo en provenance de Londres démontre néanmoins l’étendue de sa classe en deux temps trois mouvements. Trevor Moss, Hannah Lou et leur acolytes proposent en effet un fort joli tour d’horizon de leur repertoire, entre country, folk, pop et rock. L’influence tutélaire de Bob Dylan se fait sentir dans les intonations de la voix et dans le songwriting, aussi impeccable que classique… Les deux voix, masculines et féminines, s’entendent comme larrons en foire pour créer des atmosphères aussi desuètes que saisissantes. Banjo envoûtant, harmonica évocateur et autres guitares électriques hurlantes, s’ajoutent aux traditionnels guitare sèche/basse/batterie pour un résultat toujours marquant. A découvrir…




Kate Nash :

Peu de temps après cette prometteuse démonstration, la pourtant pétillante Kate Nash éprouve le plus grand mal à faire décoller son show. La faute à une timidité conjointe de l’artiste et de son public : les deux ont toutes les peines du monde à conclure malgré des tentatives d’approche de part et d’autre. Les pop songs mâtinées de folk et de soul susurrées malicieusement par Kate Nash (au piano et à la guitare folk) manquent d’un peu de tenue en début de concert. La très craquante anglaise semble paralysée par le public mutique et n’arrive pas à passer la barrière de la langue ; ses chansons futées (et parfois salées) semblent un peu trop nues quand on ne comprend pas grand chose aux textes. Toutefois, tout le monde se detend au fur et à mesure que le concert avance, celui-ci reservant finalement de beaux moments intimistes ou enlevés… Avec un peu plus d’expérience pour Kate et son groupe (sobre mais pas assez culotté), tout cela peut devenir beaucoup plus convaincant sur les planches. Les jolies petites chansons de Kate Nash pourraient donc devenir scéniques sous peu…


Photo : Dom Vrignaud

Chronique de la soirée au Parc des Expos ici...


Site internet : www.lestrans.com.


 


Le festival Panoramas Festival : concerts et billetterieLe festival ReperkuSound  : concerts et billetterieLe festival Festival Des Artefacts : concerts et billetterieLe festival Les Paradis Artificiels : concerts et billetterieLe festival Printemps de Bourges  : concerts et billetterieLe festival CrossOver Festival : concerts et billetterieLe festival Les Nuits Sonores : concerts et billetterieLe festival Les Nuits Du Botanique : concerts et billetterieLe festival Papillons De Nuit   : concerts et billetterieLe festival Europavox : concerts et billetterie
Copyright © Neolab Production 2000-2014. Reproduction totale ou partielle interdite sans accord préalable.
Conditions générales d'utilisation