Accueil Chronique de concert Killtronik & Minitel Rose
Samedi 19 octobre 2019 : 13483 concerts, 25724 chroniques de concert, 5269 critiques d'album.

Chronique de Concert

Killtronik & Minitel Rose

Killtronik & Minitel Rose en concert

Poste à Galène - Marseille 18 Décembre 2010

Critique écrite le par

En fait c'est une soirée double .... Killtronik & Minitel Rose.
On est samedi soir à Marseille et la salle n'est pas du tout comble : mais que font les marseillais enfin .... leurs dernières courses de Noël ???!!!!!

Dommage pour eux, parce que c'est Killtronik qui va ouvrir le bal. Le public se fait donc un peu attendre, mais il s'économise peut-être pour une fin de soirée qui promet : c'est Années 80 ce soir !
Alors cette première partie va commencer devant les courageux ponctuels ... Et ça vaut vraiment son petit détour.



Ces 4 cannois vont monter sur scène tranquillement. Jean-Daniel à la batterie, Guillaume au clavier & à la basse, Manu à la guitare et Kevin, chanteur et compositeur du groupe. Le Look est plutôt sympa (très joli garçon le chanteur ;) .... Genre beau gosse rockeur romantique : tenue très étudiée, col blanc de la chemise relevé et main gauche gantée de cuir).
Le son est plutôt New-Wave Electro Pop. Ils sont tout jeunes, pêchus, la musique est emballante et les voix me branchent bien.

>

Leur morceau le plus connu Dress Code est une spéciale dédicace aux belles filles de Cannes. C'est très bien fichu et plein d'énergie. Le public se rassemble devant la scène et commence à bouger.

Les rythmes s'alternent. Certaines mélodies, comme Numbers, sont un peu plus romantiques mais en restant toujours dans ce son New Wave, renforcé par la batterie électronique. Sur Night, Kevin va chanter dans un mégaphone. C'est inventif, l'effet est bluffant : c'est un essai transformé.

La salle se remplie petit à petit. Le public est jeune et dansant. On voit se dessiner l'ambiance qui sera celle de toute cette soirée. Et c'est la dernière chanson de Killtronik qui donne le ton : strombi et gros son. Ça y est : nous y sommes !!!



Mais on ne va pas se quitter comme ça. Ils vont nous faire un mini rappel qui fait venir tout le monde au pied de la scène ... Il faut que l'on chante avec eux. Bon les paroles sont un peu compliquées, mais l'ambiance y est et ça bouge bien. Et il semble y avoir autant de plaisir sur la scène que dans la salle. Vraiment excellente première partie.

Setlist
Alive
Wake Up
Dess Code
Numbers
Electro Love
Night
Travel to your heart
Walking on Mars
Turn on the light
Electro Sound


Nous enchaînons avec Minitel Rose après une courte pause. La scène est tout aussi jeunes que la précédente (et que la salle), par contre le son est totalement différent. Ils se mettent en place dans le noir et démarrent franco. Les lumières sont encore plus dans la style boite de nuit et laissent apparaître 4 garçons : un à la batterie et trois claviers. Je trouve le son moins séduisant et plus banal que celui de Killtromik, mais le jeune public semble aimer et ils sont accueillis à grands renforts de "Whazaaaaa !!"



Ils ont un vrai fan club au premier rang, qui met le feu .... Pantalon à mi-caleçon .... Bon pour ce qui est du thème Années 80 : j'ai bien peur que cela ne soit l'année de leur naissance et que les seul adultes de la salle ne soient leurs chauffeurs !!!! Mais ils sont tout acquis à nos jeunes musiciens, qui ont l'air de prendre beaucoup de plaisir à jouer ce soir et ce n'est pas si mal musicalement parlant, même si je trouve que c'est un peu light côté voix.

Ils décident de faire danser tout le monde avant l'heure et parviennent sans mal avec Magic Powder : et on tombe les vestes, on devient un peu plus rock en ajoutant de la batterie et un peu de clavier .... Et ça fonctionne bien. Les joyeux lurons des premiers rangs démarrent un pogo de tous les diables.



Ils vont nous proposer, à mi-course, une chanson de leur nouvel album Ocean's Call ... l'ambiance se relâche un peu ... La fatigue commence à gagner du terrain et il y en a même qui se croient "chez mémé" comme on dit : assis sur le bord de scène pour se reposer entre deux. Ensuite, la musique se faisant plus calme, quelques couples se forment pour danser des slows ... Même les plus improbables l'alcool aidant ;)
Mais ce n'est qu'un répit de courte durée et le tout repars sur les chapeaux de roues.
Les chorés dans la salle deviennent improbables et l'ambiance tourne à la soirée "Les Guetta à Ibiza". Le public est assez particulier. Il y en a même un quasiment couché sous le clavier pour prendre des photos avec son téléphone portable !!



La dernière de la Setlist est annoncée et reçoit un "Ah ben noooooon!!" en réponse.
Ils nous jouent quelque chose de plus rock et beaucoup moins passe partout que le morceau précédent. C'est dommage, ils sont un peu irréguliers et le chanteur manque quand même en tantinet de charisme. Mais bon, ils ne se débrouillent pas si mal quand même ces petits jeunes. Et je donne une mention spéciale au batteur qui s'est débrouillé comme un chef.
Tout cela fini dans une bonne ambiance ... Mais un peu particulière : tout le monde assis n'importe où, les bouteilles et les verres posés sur la scène .... J'espère qu'ils ne vont pas sortir le pique-nique quand même !!

Setlist
Snake Girl
Business Woman
100 Years
Home
Be with you
Magic Powder
Ocean's Call
My Sun
Continue
Better Days
Heart of Stone
1er rappel : Elevator

Aller, c'est pas tout ça ..... Après un petit tour du côté du marchandising .... Départ de la soirée spéciale Annés 80. Et c'est parti jusqu'au bout de la nuit !!!!

Minitel Rose : les dernières chroniques concerts

Soirée Valerie: College//Anoraak//Russ Chimes//Minitel Rose en concert

Soirée Valerie: College//Anoraak//Russ Chimes//Minitel Rose par Guillaume Z
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 20/03/2009
Après avoir fait le tour de France et même du monde, le collectif nantais Valerie posait ses valises au Cabaret vendredi dernier. Tout est allé très vite pour lui, puisqu'il... La suite

Poste à Galène - Marseille : les dernières chroniques concerts

Minuit 10 en concert

Minuit 10 par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 26/09/2019
Compliqué d'écrire sur ce concert dont je n'ai vu que la toute fin, pris aucunes notes et sachant que depuis j'ai vu pas moins de 25 groupes en live ... (David Lafore et les... La suite

The Dizzy Brains en concert

The Dizzy Brains par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 26/09/2019
The rock band from Madagascar passait ce soir, et pour la 2ème fois à Marseille. J'avais repéré ce groupe de petits jeunes bien énervés il y a quelques années. Il faut dire qu'ils... La suite

Conger ! Conger ! + Poutre en concert

Conger ! Conger ! + Poutre par Catherine B
Makeda, Marseille, le 19/09/2019
a ... Donc hier soir et parce qu'il y a de la poésie dans la noise, à cause d'eux. Il y a ce qu'on entend, c'est fort, douloureux, l'exutoire pour le mal dedans... et la violence... La suite

Watcha Soudclash meets Pati (and guests) en concert

Watcha Soudclash meets Pati (and guests) par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 04/05/2019
La seule raison qui permet de justifier que je me suis sauvé un tout petit peu avant la fin de ce (une fois de plus) superbe concert de Catalogue (chroniqué ici) c'est que je ne... La suite