Accueil Chronique de concert Tanger
Mardi 25 février 2020 : 10730 concerts, 25932 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Tanger

Tanger en concert

Poste a Galene - Marseille 30 mai 2008

Critique écrite le par


Déjà un petit moment que le concert a eu lieu mais je n'ai toujours pas trouvé le temps pour le chroniquer ... bientôt un mois jour pour jour ... bref ... j'ai d'autant plus envie de le chroniquer que j'ai lu il y a quelques temps la chronique de leur nouvel album Il Est Toujours 20 Heures Dans Le Monde par Philippe dont j'aime toujours autant la plume mais que je trouve une peu sévère sur ce groupe qui, il est vrai, peut être par moment franchement déconcertant ...


Et ce fut le cas de ce samedi soir ... Tiraillé entre la belle affiche estampillée Virgin au Dock avec Camille et Morcheeba et celle sponsorisée elle par la Fnac au Poste a Galene avec a l'origine Tanger, Kami et Quidam (et je ne parle même pas du grand retour de Quaisoir a Marseille (a la Machine a Coudre) ... Optimiste comme souvent je me dis que je peux certainement aller au Dock et enchainer au Poste sans prendre le risque de rater Tanger ...


C'était sans compter l'annulation de Quidam qui a préféré parait il aller faire la premier partie de Raphael a Paris plutôt que sa mini tournée Fnac Indetendance ... hum ... sans commentaires ... si ce n'est que du coup j'ai du partir au bout du 5eme morceau de Camille (sans trop me forcer, car je dois reconnaitre qu'elle m'a sacrement énervé ... avec ses ricanements entre les morceaux ( "je suis pas trop bourrée pour faire l'amour !") et ses imitations de vomis pendant les morceaux***...


Lorsque je suis arrivé ... j'ai trouvé un Poste a Galène raisonnablement rempli attendant Tanger qui est arrivé quelques secondes après. Entrée en scène très théâtral, qui ne m'a pas surpris connaissant les animaux. Sur scène Didier Perrin, Philippe Pigeard et Christophe Van Huffel sont accompagnés d'un batteur ... On est donc ce soir en version groupe (comme au Café Julien) et non pas en big band comme au Poste a Galène il y a 10 ans qui reste un de mes meilleurs souvenirs de concert !


Ce soir j'ai eu un peu de mal à rentrer dedans. Je ne connaissais pas les nouveaux morceaux ayant égaré le disque pendant mon déménagement avant d'avoir pu l'écouter plus d'une fois. Certains morceaux sont franchement surprenants comme la balade un ange passe, d'autres plus accessibles a la première écoute comme le décalé la fée de la foret, ou les plus rock n'roll un homme statue (a la Camille) ou Roulette russe.


Sur scène Christophe est toujours aussi inquiétant, Didier toujours aussi discret et Philippe toujours aussi difficile a cerner (a l'image du groupe) derrière ses lunettes noirs et ses tenus très typées. Musicalement il y a aura des passages bien rock et trippant, des morceaux plus dansants / disco, des trucs plus planants ... peut être un peu trop de genre différents pour ne pas perdre les néophytes ... d'autant que ce n'est pas sur les textes que l'auditeur frileux pourra se rassurer.


En effet c'est surtout au niveau des textes qu'ils déroutent. Sur les précédents albums il y avait déjà des textes surprenants mais la ils sont semblent ils allés encore plus loin dans l'absurde ou le poétique décalé. En tout cas ce qui est sur c'est que Tanger au fil des albums ne se répète pas et prend le risque a chaque fois de perdre ses auditeurs.


Apres avoir repris les Doors, les Smiths ou Leonard Cohen cette fois ce sera au tour de Patrick Coutin et son J'aime regarder les filles de trouver une place sur la set list aux cotes de vieux morceaux comme Ebony, Facel Vega ou Petit soldat


En conclusion, je ne regrette pas d'avoir quitté précipitamment le Dock des Suds pour venir au Poste, prendre des nouvelles de l'un des groupes que je suis fidèlement depuis des années et dont la nouvelle mutation annonce encore bien des concerts a venir ... d'ailleurs il y a fort a parier que au fil des dates de ce nouvel album (je crois que ca n'était que la deuxième) le set va se roder, les morceaux encore un peu rigides vont évoluer au fur et a mesure que les désormais 4 membres de Tanger vont les habiter.


*** bon la j'avoue que je fais un peu de raccourcis mais disons que je trouve qu'elle se prend beaucoup trop au sérieux et que ayant déjà vu des gens comme Meredith Monk je suis peut être moins impressionné par sa façon de chanter ...

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :



Tanger : les dernières chroniques concerts

Tanger (+ Natalia M King) en concert

Tanger (+ Natalia M King) par Hum !
Café Julien - Marseille, le 23/11/2000
Il nous aura fallu patienter un peu plus de deux ans avant de re-gouter aux délices de Tanger ... Programmés initialement au Café Julien à 20h30, le concert n'a finalement... La suite

Tanger en concert

Tanger par Hum !
Poste à Galène (Marseille), le 08/10/1998
C'est déjà assez difficile, à l'écoute de leurs disques, d'imaginer l'impression que peut laisser Tanger en concert, alors je vois très mal comment avec mes petites phrases... La suite

Tanger par Hum !
Forum de la Fnac (Marseille), le 17/09/1998
J'ai été littéralement saisi, scotché sur ma chaise. J'ai retrouvé tout ce que j'avais ressenti à la première écoute de leur premier album. Que je vous explique ... ils étaient passé en première partie (au Moulin) de CAKE, et franchement ils m'avaient déçu [je ne parle même pas de Cake véritable supercherie commerciale : chantuer qui avait mal à la... La suite

Tanger et Jean-Louis Murat par Fanmyl
Foyer du marin - BREST, le 19/03/2004
En première partie le groupe TANGER a bien assuré, un rock qui déménage quand ils sont chaud et dont les influences ont été pêchées des Beatles à Led-Zeppelin, agrémentées d'électronique et de textes sentant bon le sable chaud. MURAT est surprenant, il est arrivé très cool sur scène et ses riffs de guitare ont empli la salle pour mieux nous... La suite

Poste a Galene - Marseille : les dernières chroniques concerts

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite