Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Dimanche 8 décembre 2019 : 10067 concerts, 25830 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Lee Ranaldo : "Music For Stage And Screen"

Rock

Critique écrite le 03 janvier 2005 par Pierre Andrieu

La dernière fois qu'on a vu Lee Ranaldo sur une scène, il illuminait de ses interventions bruitistes l'extraordinaire set de Sonic Youth au festival Rock en Seine. A cette occasion, il avait prouvé une capacité intacte à s'énerver comme un adolescent : furieux de la mauvaise qualité du son dans ses retours, il les avait sauvagement projetés de la hauteur de la scène. Le guitariste new-yorkais intransigeant revient aujourd'hui par l'intermédiaire d'un disque solo, en fait une compilation de ses... Lire la suite

Gravenhurst : "Black Holes In The Sand"

Pop - Rock

Critique écrite le 02 janvier 2005 par Pierre Andrieu

Un artiste folk/rock sur le label électro Warp, comme c'est étrange ! Oui mais Nick Talbot n'est pas exactement un songwriter folk comme les autres... L'auditeur s'en rend compte très rapidement en écoutant cet EP de Gravenhurst, aussi étrange que fascinant. Armé d'une guitare sèche (ou électrique) et d'une voix lunaire à la Nick Drake, Nick Talbot intègre des samples lancinants et des parties d'orgue Hammond lysergiques à ses morceaux. De cet audacieux enchevêtrement musical - où la course effrénée du... Lire la suite

Mus : "Divina Lluz"

Rock

Critique écrite le 02 janvier 2005 par Pierre Andrieu

Quelques notes de piano ou d'orgue électrique vintage, un mélodica à peine effleuré, des guitares discrètes et sèches, une rythmique fantomatique, une voix féminine murmurée, des mélodies intemporelles : le groupe espagnol Mus vient de publier sur l'excellent label Acuarela un disque d'une beauté et d'une sobriété exemplaires. Quand on sait composer des merveilles pop/folk comme Monica Vacas et Fran Gayo, pas besoin d'en rajouter, la simplicité suffit à provoquer de multiples émotions à l'auditeur.... Lire la suite

Ghinzu : "Electronic Jacuzzi"

Autres / Indescriptible

Critique écrite le 01 janvier 2005 par CaRoTtE

Bon pour vouloir se procurer ce cd, il faut être téméraire... En effet , le fait qu'il soit inédit a peu près partout sauf en Belgique le rend peu trouvable et aux petits malins qui voudraient le télécharger je leurs souhaite bonne chance pour le trouver ... Enfin voilà que vous tenez entre vos mains cet objet tant désiré et vous frémissez déjà rien qu'à l'idée d'entendre les prémices de ce combo qui vous a offert tant d'émotions avec leur fantastique Blow. On appuie sur la touche play et l'on comprend... Lire la suite

Mouloud : "Mr King & The Sonic Destruction"

Dance/Soul/Funk

Critique écrite le 31 décembre 2004 par Pierre Andrieu

Le duo français Mouloud continue à composer une musique électro hip hop énergique et festive mais avec des sonorités fortement influencées par la soul, la folk music et le blues cette fois-ci... Sans chercher à révolutionner quoi que ce soit mais en mixant avec pertinence samples, beats, guitares et orgue Fender Rhodes, les deux musiciens réussissent à produire des titres dansants et chaleureux, avec quelques poses calmes permettant de reprendre son souffle. Mr King & the sonic destructrion se révèle en... Lire la suite

Rhesus : "Round And Round In Circles Ep"

Rock

Critique écrite le 30 décembre 2004 par Pierre Andrieu

Depuis l'enregistrement de sa première démo en 2002 à Beaumont (près de Clermont-Ferrand), le groupe grenoblois Rhesus a parcouru un chemin considérable, à force de persévérance (des concerts partout en France dans des conditions parfois rocambolesques) et de talent (ça peut servir). Si les balbutiements en studio du trio pop rock leurs laissent un très bon souvenir (à cette occasion, ils avaient - en plus - pu assister à un des mémorables concerts de Joseph Arthur à la Coopé), le meilleur est semble-t-il... Lire la suite

Jean-Louis Murat : "Mashpotétisés"

Rock

Critique écrite le 29 décembre 2004 par Pierre Andrieu

En multipliant les projets discographiques, Murat a bien réussi son coup : A bird on a poire est sorti depuis à peine quatre mois et on attend déjà avec impatience le prochain qui devrait paraître sous la forme d'un CD intitulé Collin Maillard, le 22 mars 2005... Pour "meubler", un single extrait du dernier album vient d'être publié fin novembre, accompagné de trois inédits. J.L. Murat et sa maison de disques ont fait un choix surprenant, car si Mashpotétisés bénéficie de paroles assez drôles, cette... Lire la suite

Guided By Voices : "Half Smiles Of The Decomposed"

Rock

Critique écrite le 28 décembre 2004 par Pierre Andrieu

Après plus de vingt ans de bons et loyaux services à la noble cause du rock indépendant américain, Guided By Voices vient de sortir son dernier album - Half smiles of the decomposed - et s'apprête à terminer sa carrière par deux concerts à Chicago, les 30 et 31 décembre 2004. Si les ventes n'ont jamais été mirobolantes (il faut dire que rien n'a été fait pour, et c'est heureux... ), l'influence et la pertinence de ce groupe ultra prolifique ne se sont jamais démenties. Et ce n'est pas maintenant que cela... Lire la suite

Vincent Delerm : "Kensington Square"

Chanson française

Critique écrite le 27 décembre 2004 par L.

Après deux ans d'absence Vincent Delerm revient au meilleur de sa forme musicale et nous refait découvrir la chanson française composée et interprétée sans pareil . Tout les accords qu'ils soient mélodiques ou textuels sont en parfaites symbioses, portant au sommet l'oeuvre "delermienne" .Les textes, quant à eux sont emplis de joie, de gaieté, mais aussi de mélancolie . De plus, la prestation lors de concerts de Vincent Delerm ne peut que nous encourager à la promenade dans Kensington square. Alors, oui... Lire la suite

Modey Lemon : "Thunder + Lightning"

Rock

Critique écrite le 27 décembre 2004 par Pierre Andrieu

L'album Thunder + Lightning de Modey Lemon ? C'est un peu comme si Blues Explosion et les Cramps jouaient des reprises de Suicide et Black Sabbath dans un garage bien crade ayant appartenu aux Doors, avec comme directeurs artistiques Lee Ranaldo et Thurston Moore... Tout cela produit le même effet qu'un éclair tombant sur une scène de festival, un soir d'été torride où l'air est saturé d'électricité : un bruit effroyable suivi d'une lumière intense. Quand on pense qu'ils s'y mettent seulement à trois pour... Lire la suite

3121 à 3131 sur 5280 critiques trouvées