Accueil Animatis - Issoire
Jeudi 23 novembre 2017 : 11715 concerts, 24729 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.

Animatis - Issoire

rue Marcel Béraud
63500 Issoire

Plus d'info :

Animatis - Issoire : l'historique des concerts

Ve.

19

Mai

2017

Le Bal des Martine Le Bal des Martine

Ma.

14

Mars

2017

Anne Sila (Annulé)

Je.

09

Mars

2017

Hugh Coltman

Je.

02

Fév.

2017

Alex Beaupain - "loin"

Je.

26

Janv.

2017

Ginger Presente : The Rabeats

Ve.

07

Oct.

2016

Aziz Sahmaoui

Ve.

20

Mai

2016

Flavia Coelho

Je.

24

Mars

2016

Arthur H

Ve.

11

Mars

2016

Jeanne Cherhal

Sa.

20

Fév.

2016

Tom'a En Quinquet

Ve.

29

Janv.

2016

Sirius Plan & La Féline

Me.

18

Nov.

2015

Hervé Vilard

Ve.

16

Oct.

2015

Camélia Jordana

Ve.

15

Mai

2015

Volo

Ma.

05

Mai

2015

Fm Laeti

Je.

30

Avril

2015

Dick Annegarn

Je.

09

Avril

2015

Comedie Musicale "airnadette"

Salle Animatis : les dernières chroniques concerts 6 avis

Suzanne Vega

Critique écrite le 15 octobre 2008, par Pierre Andrieu

Salle Animatis Issoire 14 octobre 2008

Suzanne Vega en concert

Une charmante soirée en acoustique avec Suzanne Vega à la salle Animatis à Issoire, voilà de quoi passer - en toute simplicité - d'agréables moments entre folk, pop et bossa nova avec une des plus illustres songwriter folk pop des années 80 et 90. Bien avant le revival folk actuel, la chanteuse/guitariste originaire de New York avait en effet redonné leurs lettres de noblesse aux mélodies graciles, aux guitares sèches et aux parties vocales admirablement susurrées... En octobre 2008, pour une tournée effectuée en duo avec le guitariste 2003 de David Bowie, Gerry Leonard, pour présenter son nouvel album Beauty and Crime, Suzanne Vega se présente sans fard avec ses nouvelles chansons (majoritairement très réussies, comme New York Is A Woman, Pornographer's Dream, Frank & Ava), des titres plus anciens (Calypso, In Liverpool, (I'll Never Be) Your Maggie May... ), des arrangements... Lire la suite

Jean-Louis Murat (Tournée Moscou)

Critique écrite le 07 avril 2005, par Pierre Andrieu

Salle Animatis, Issoire 6 avril 2005

Jean-Louis Murat (Tournée Moscou) en concert

C'est la saison des amours... C'est le printemps, les jeunes filles sont en fleur, les garçons également ; pas la peine de tourner autour du pot, tout le monde a une petite idée derrière la tête : se mettre aux anges et attendre la petite mort... Nous sommes donc en pleine saison des amours, et Jean-Louis Murat se lance dans une énième tournée pour promouvoir ses chansons d'amour poétiques. Ça tombe bien. Trio classieux L'étape d'Issoire (à 35 kilomètres de Clermont-Ferrand) était l'occasion de jouer non loin de chez lui, devant un public nombreux, enthousiaste et attentif, tout en permettant à la salle Animatis de fêter dignement ses dix premières bougies. Mais Murat en concert, ça se mérite : en ce mercredi soir, notre homme a l'air renfrogné quand il arrive tel Bob Dylan en arborant jeans, chemise, Telecaster et porte harmonica. Il mettra longtemps à se dérider puis à s'adresser à son auditoire, en des termes fleuris et drôles, comme à son habitude. L'essentiel est pourtant là : le classieux trio JLM (guitares très Neil Young, intros en slide, solos rageurs, harmonica provoquant des frissons)/Fred Jimenez (basse racée)/Stéphane Reynaud (batterie caressée avec toucher ou martelée avec brio) se lance dans un set de... Lire la suite

Louis BERTIGNAC

Critique écrite le 27 mars 2006, par Marie-Laure

ANIMATIS ISSOIRE 24 mars 2006

Super concert de Louis. Super prestation de ses musiciens. Ils se sont donnés à fond. Public un peu froid au début mais totalement conquis. On en a pris plein les mirettes. Du pur bonheur. Merci Louis, Hervé, Cyril (et le guitariste dont j'ai oublié le nom) ! ET VIVE LE ROCK !!! Lire la suite

Keren Ann + Sébastien Martel

Critique écrite le 04 février 2003, par Pierre Andrieu

Salle Animatis, Issoire (63) 24 janvier 2003

Après l'époustouflant concert de Dominique A. en solo en novembre, c'était au tour de Keren Ann et Sébastien Martel de fouler la scène de la salle Animatis d'Issoire. La prestation de Sébastien Martel a interpellé le public, applaudissant généreusement et claquant des doigts quand l'artiste le suggérait... Il faut dire que ce jeune homme humble, discret et souriant bénéficie de tous les atouts pour plaire ; il compose en effet avec Frank Monnet, Fred Poulet et la poétesse anglaise Francesca Beard des morceaux fins et originaux où le blues, le jazz, la pop et le ragtime se mélangent harmonieusement. Il fait l'effort de communiquer avec le public et de traduire les paroles écrites en anglais pour les petits bijoux que sont Silver ou Shave alone. Enfin, il a pris soin de s'entourer de musiciens sobres et talentueux qui enrichissent l'instrumentation avec une basse, une flûte... Lire la suite

Dominique A. ("Solo Tour") + Kaolin

Critique écrite le 10 novembre 2002, par Pierre Andrieu

Salle Animatis, Issoire (63) 9 novembre 2002

C'est Kaolin qui est chargé de lancer la soirée avec les chansons de son premier album, Allez, sorti sur un petit label : Rosebud/Barclay/Universal. Après avoir vu de nombreuses fois le quatuor montluçonnais sur scène (avant Murat, Madrugada, Superbus et avec Daytona), on en vient à la conclusion que ce nouveau venu manque un peu de personnalité. Même s'il est composé de bons musiciens, le groupe a un son qui n'est ni très neuf ni très varié ; de plus, les parties chantées rappellent trop Muse ou Jeff Buckley et deviennent vite énervantes ! Cela n'a pas empêché le groupe de recueillir de nombreux applaudissements, en particulier pour le single accrocheur qui passe à la radio, Pour le peu et d'obtenir un rappel. Kaolin choisit alors de jouer une version assez anecdotique d'All is full of love de Björk. Kaolin a progressé sur scène, désormais les membres du groupe font plus le spectacle (parfois trop... ) pendant les orages électriques qui s'abattent sur le public, mais il est encore difficile pour ces quatre jeunes musiciens de se démarquer des influences de Sigur Ros ou Mogwai... Le Solo tour est... Lire la suite

Kargol's + Flying Pooh + Vincent Volt & Dick Hillowatt + Alakassa (Les Volcaniques de mars 2002)

Critique écrite le 10 mars 2002, par Pierre Andrieu

Salle Animatis, Issoire 9 mars 2002

Pour cette deuxième soirée des Volcaniques de mars, le public investit la salle de concert d'Issoire. J'avais un assez mauvais souvenir de l'ambiance lors des deux concerts auxquels j'ai assisté ici : Tue Loup et Autour de Lucie. A Issoire, un samedi soir, la pop calme est persona non grata : les gens s'étaient mis à hurler "Rock ‘n' roll", "Dégagez" et autres amabilités. Il faut les comprendre essayez de danser le rock sur Tue Loup, c'est un peu problématique ! Comme il ne faut pas rester sur une mauvaise impression, je fais les 33 km qui séparent Issoire de Clermont-Ferrand pour découvrir les locaux d'Alakassa qui sont chargés de chauffer la salle. Autant le dire tout de suite, ce mélange de ska, de metal et de... blues (sur le deuxième titre) ne m'a pas du tout fait kiffer, pour parler comme les jeunes, nombreux ce soir. Il est vrai que ce style me fait rarement bouger, ce n'est donc pas de leur faute ! C'est un jeune groupe qui semble capable de progresser d'après les fans de ce genre musical. Le public a eu l'air d'apprécier et l'a fait savoir au groupe en lui demandant un rappel. Les excréments volants, alias Flying Pooh, arrivent ensuite sur scène. Ils ont enfilé leurs plus beaux déguisements. Une camisole de force pour le... Lire la suite

Accès