Accueil Toulon Ile du Gaou - Six-Fours-les-Plages
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Ile du Gaou - Six-Fours-les-Plages

Ile De Gaou
83140 Six-Fours-les-Plages

Plus d'info :

Ile du Gaou - Six-Fours-les-Plages : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Ile du Gaou - Six-Fours-les-Plages : l'historique des concerts

Di.

09

Juillet

2017

Pointu Festival en concert
Pointu Festival 2017 : Ryan Adams, Dinosaur Jr, Slowdive, Red Fang Pointu Festival / Slowdive / Dinosaur Jr / Red Fang / Ryan Adams

Sa.

08

Juillet

2017

Pointu Festival 2017 : Ride, Kurt Ville & The Violators, Hanni El Khatib, The Spitters

Di.

19

Juin

2016

Dinosaur Jr, Etienne De Crecy, Goat, Camp Claude

Sa.

26

Juillet

2014

Carl Cox + Gilles Petrson + Jukbox Champion

Je.

24

Juillet

2014

Les Voix Du Gaou 2014 : Christophe Maé

Me.

23

Juillet

2014

Les Voix du Gaou : Massive Attack

Ma.

22

Juillet

2014

Les Voix du Gaou 2014 : Stromae + Gabriel Rios (Complet)

Ve.

18

Juillet

2014

Chinese Man + Beat Assailant + Kendra Morris

Je.

17

Juillet

2014

Les Voix du Gaou 2014 : Placebo + The Dandy Warhols

Me.

16

Juillet

2014

Les Voix du Gaou : Woodkid + Fauve

Ve.

26

Juillet

2013

IAM + 1995 + Iraka

Je.

25

Juillet

2013

Saez + Lou Doillon + Rover

Ma.

23

Juillet

2013

Santana + Vadel + Face le groupe

Sa.

20

Juillet

2013

Alpha Blondy + Raggasonic + Raspigaous

Ile du Gaou : les dernières chroniques concerts 73 avis

Pointu Festival 2017 : Dinosaur Jr. - Slowdive - Ride - Ryan Adams - Kurt Vile - Hanni El Khatib - Red Fang - The Spitters

Critique écrite le 24 juillet 2017, par Phil2guy

Six-Fours-Les-Plages, Presqu'île du Gaou 8 et 9 juillet 2017

Pointu Festival 2017 :  Dinosaur Jr. - Slowdive - Ride - Ryan Adams - Kurt Vile - Hanni El Khatib - Red Fang - The Spitters en concert

C'est la deuxième édition du Pointu Festival qui a lieu pendant deux jours sur le magnifique site de la presqu'île du Gaou à Six Fours-les Plages. L'affiche est réellement attrayante puisque les organisateurs ont fait venir, entre autres, quelques vieilles gloires du rock indé, comme Dinosaur Jr., Ride et Slowdive. Le festival est en plus gratuit, ce serait donc dommage de ne pas en profiter ! Malgré cela, il n'y a pas eu une grosse affluence (quand même 10 000 personnes en tout sur les deux jours selon les organisateurs)... Spitters En cette fin d'après midi encore brûlante, les Varois de Spitters ouvrent les hostilités en jouant un garage rock très énergique, entre Ty Segall et les Pixies, efficace, certes, mais sans réelle surprise (même si je les ai écoutés et vus d'une oreille et d'un oeil distraits). Kurt Vile L'Américain Kurt Vile débarque ensuite alors que la chaleur est encore forte. On se dit que son indie rock laid-back, entre Pavement et Neil Young, est parfait en cette heure apéritive. Mais, si ses chansons fonctionnent très bien sur album, ce côté laid-back devient ici plutôt trainant et monotone. Le jeu des musiciens, s'il est en place, manque un peu de nerf et de consistance. On se dit aussi que... Lire la suite

Massive Attack + James Vincent Mc Morrow + Alifib (Les Voix Du Gaou 2014)

Critique écrite le 31 juillet 2014, par Julienk

Voix du Gaou 23 juillet 2014

Massive Attack + James Vincent Mc Morrow + Alifib (Les Voix Du Gaou 2014) en concert

Le festival Les Voix du Gaou se déroule dans un lieu magique, perché sur une butte. Au bord de l'eau, sous des pins, une immense scène dans un cadre surréaliste. Le soleil nous brûle, les pieds dans le sable, une vue imprenable, quoi qu'il en soit, on se sent forcément en vacances ! Le décor est planté et quoi de mieux pour savourer des concerts ! Des échassiers errent autour de nous en faisant des bulles, l'atmosphère est détendue, on y est bien. La tête d'affiche ce soir c'est Massive attack et on se languissait de leur absence scénique... beaucoup trop longue ! En première partie, deux découvertes plutôt éclectiques ! Alifib nous fera vivre un moment Rock et doux suivi de James Vincent Mc Morrow, qu'on est pressé de connaître, tant cet ovni musical est intriguant ! Alifib 19h50, un violoncelliste entre en scène et se met à jouer, le silence se fait. Rejoint par 3 autres jeunes musiciens, c'est Alifib. Qualifié de Rock aphrodisiaque par son propre public, le groupe attire la curiosité. Du rock pur, qui laisse la place à des moments de mélancolie au violoncelle, ils allient très bien leurs instruments (violoncelle, batterie, basse, guitares, synthé). Leurs influences ? Radiohead, Portishead, Sigur Ros et... Lire la suite

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou)

Critique écrite le 20 juillet 2014, par Calie Coto

Six Fours les Plages 16 juillet 2014

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) en concert

Voilà, l'heure a bientôt sonné. La fosse commence à se remplir, les mots se perdent dans le vent, le soleil diffuse ses derniers rayons, le ciel s'embrase et se fond sur le bleu azuré de l'horizon. Des comédiens sur échasses parcourent l'espace, créant des bulles de bonheur au sens propre. La baraque à frites tourne à plein régime. Les cigales entament la première partie de cette nuit musicale attendue impatiemment. Un concert unique et savoureux, qui sonne comme le départ de cette nouvelle édition des Voix du Gaou. Un festival sous les pins créé depuis 1997 rassemblant des passionnés de musique chaque été. ... FAUVE En attendant FAUVE, le public allongé sous les arbres échange, partage, se souvient. C'est allé si vite ... L'immense claque dès la toute première lecture de la vidéo déposée sur les réseaux sociaux BLIZZARD. FAUVE est en marche. Les mots du collectif que j'ai recueillis quelques heures auparavant résonnent encore dans ma tête: " FAUVE c'est un collectif. On n'est pas cinq comme certains journalistes l'ont affirmé au début. On est bien plus nombreux. Nous avons été rejoints par des personnes qui apportent un équilibre et une véritable bouffée d'air. Nous sommes tous impliqués dans un projet qui réunit la musique, les... Lire la suite

Entretien avec le groupe Fauve à l'occasion du festival Les Voix du Gaou

Interview réalisée le 20 juillet 2014, par Caroline CAMPO

Six Fours les Plages 16 juillet 2014

Entretien avec le groupe Fauve à l'occasion du festival Les Voix du Gaou

" Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait " MarK Twain Imaginez une plage posée délicatement dans un écrin de verdure, bercée par le chant des cigales et le bruissement des pins. Un vent doux et léger qui vient caresser vos cheveux, une table en teck posée à même le sable, avec ses chaises aux tons acidulées tout autour, et cette délicate lumière passant de l'incandescence presque blanche des heures les plus chaudes à de subtiles camaïeux orangés qui viennent réchauffer l'atmosphère tiède de cette fin d'après midi estivale. Vous y êtes ? Moi aussi ! Installée confortablement j'attends... Dans quelques minutes, je vais vivre une rencontre pas comme les autres, dans ce lieu enchanteur. FAUVE s'installe tout sourire, détendu, serein, heureux. Et offre à nos lecteurs un regard que je devine dès les premières secondes bienveillant sur la vie et les multiples chemins qui s'offrent à nous. Vous arrivez d'où ? On arrive d'une journée éclair sur Paris après un passage intense aux Francofolies. Ce soir là, au festival, on a senti une intensité rare. Le public entier était synchrone, c'était à la fois extraordinaire et flippant. Nous on vient des petites salles donc forcément, jouer devant 10 000 personnes... Lire la suite

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014)

Critique écrite le 19 juillet 2014, par coco

Six Fours les Plages 17 juillet 2014

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014) en concert

Encore une année ou le festival Les Voix du Gaou est à tomber. La programmation est géniale, les organisateurs sont supers et le lieu ... sans nom tellement c'est magnifique ! Cette année, il y a deux scènes, la grande que tout le monde connaît, et une toute petite, perdu au milieu de la pinède. Des poufs et des transats disséminés ça et là devant, avec des jongleurs sur échasses, des bulles de savon, et un dj, le tout donnant un effet lounge assez prononcé, plutôt apaisant même ! Retour vers la grande scène, où le premier groupe s'installe. LRM ... je ne sais toujours pas à quoi correspondent ces lettres. Peut être est-ce un code secret ? Les initiales des trois membres du groupe ? Ou peut être cela ne veut rien dire et ils ont juste tirés au sort le nom ! Ceci dit, leur musique est plutôt prometteuse, il faut voir si par la suite ils vont savoir évoluer dans la bonne direction. Après une rapide installation par les techniciens, The Dandy Warhols (http://www.dandywarhols.com) fait sont entrée. Je connaissais leur nom, et probablement une ou deux de leurs chansons, mais sans plus. Le style est plutôt... tranquille, voire même un peu plat. La foule n'est pas en liesse, le lieu n'est pas plein. Donc les trois premiers... Lire la suite

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013)

Critique écrite le 22 juillet 2013, par Yann B

Festival du Gaou, Six-Four 18 juillet 2013

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013) en concert

Le festival du Gaou, j'adore ce festival. Chaque année est différente et pourtant si semblable à la précédente. Cette année encore, la programmation était forte, se sont croisés beaucoup de groupes éclectiques allant de Iam jusqu'à Goran Bregovic, en passant par Alpha Blondy et 30 secondes to mars. D'ailleurs, l'organisation est vraiment au top. C'est le 18 juillet dernier que j'ai pu assister au concert de 30STM (composé de Jared le chanteur, Shannon le batteur et Tomo le guitariste) dont la première partie était assurée par Superbus. Après un après midi caniculaire, et juste avant le début de la première partie, nous avons eu la malchance de nous retrouver sous un orage d'enfer, jusqu'à se demander si le concert ne risquait pas d'être annulé tellement le ciel se déversait sur nos têtes. Finalement, 5 min avant l'heure prévue, le calme est revenu et le concert de Superbus a pu débuter. Nous n'étions cependant pas au bout de nos surprises car des problèmes de son ont perturbé le bon déroulé de l‘événement : Jenn, la chanteuse était inaudible. Au bout de 3 morceaux (dont j'avoue ne me souvenir que peu, le retour étant tellement mauvais) le groupe a fait une pause imprévue, de l'ordre de 5 à 10 minutes, avant que tout ne rentre enfin... Lire la suite

Accès