Accueil Toulon Tour Royale - Toulon
Dimanche 19 novembre 2017 : 11511 concerts, 24719 chroniques de concert, 5185 critiques d'album.

Tour Royale - Toulon

Entrée de la Rade
Quartier du mourrillon
83000 Toulon

Plus d'info :

Tour Royale - Toulon : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Tour Royale - Toulon : l'historique des concerts

Di.

20

Août

2017

Les Voix Animées

Ve.

07

Juillet

2017

Festival Estival 2017

Je.

06

Juillet

2017

Festival Estival 2017

Ma.

04

Juillet

2017

Festival Estival 2017

Sa.

01

Juillet

2017

Rockorama Festival 2017 - Soir 3

Ve.

30

Juin

2017

Rockorama Festival 2017 - Soir 2

Di.

25

Sept.

2016

No/id*

Sa.

24

Sept.

2016

No/id*

Sa.

09

Juillet

2016

Festival Estival 2016

Ve.

08

Juillet

2016

Festival Estival 2016

Sa.

02

Juillet

2016

Sélecteur : Je Suis Pas Dj - Quetzal Snakes - Oscar - Sauna Youth - Yuko Yuko - ChloÉ

Ve.

01

Juillet

2016

Festival Rockorama 2016 - Pass 2j

Ve.

01

Juillet

2016

Sélecteurs : Rocko Djs - Bardow - Yung - Fenster - Ghost Of Christmas - La Fraicheur

Sa.

12

Sept.

2015

Local Dj's

Sa.

04

Juillet

2015

Rockorama 2015 - Soir 2

Ve.

03

Juillet

2015

Rockorama 2015 - Soir 1

Ve.

03

Juillet

2015

Rockorama 2015 - Pass 2 Soirs

Je.

25

Juin

2015

Festival Estival 2015

Tour Royale - Toulon : les dernières chroniques concerts 5 avis

Festival Rockorama : The Goon Sax, Gloria, Motorama, Vox Low, Indiscipline

Critique écrite le 05 juillet 2017, par Sami

Tour Royale, Toulon 1er Juillet 2017

Festival Rockorama : The Goon Sax, Gloria, Motorama, Vox Low, Indiscipline en concert

Déjà la 9ème édition du festival Toulonnais Rockorama qui nous a laissé de bons souvenirs en 2012 et 2015 . Cette année il se déroule sur 4 soirs avec comme toujours une programmation parfaite pour les amateurs de pop et de rock estampillés "indie", toujours à taille humaine et une seule scène, parfait pour apprécier ce genre de plateau. Malgré la présence des plutôt connus Motorama au programme, l'affluence de ce samedi est assez décevante, dommage car il y avait de bonnes choses ce soir mais peut être le mistral glacial a pu en refroidir certains. Si on a pas pu voir le premier groupe Tuesdays nous arrivons pile poil pour les Australiens de The Goon Sax. Un trio de jeunes esthètes au visage encore poupin malgré une pop claire dans la lignée des Pastels ou Go-Betweens, dont le premier album "Up To Anything" a été acclamé à raison par la presse spécialisée l'an dernier. Les voix des trois comparses (y compris la batteuse) sont un peu fausses mais touchantes, de belles guitares mais sur la longueur on décroche un peu malgré quelques fulgurances ici et là. Pendant les changements de plateau, les selectors Indiscipline nous font patienter avec quelques belles surprises (le merveilleux "Won't you be my baby baby"... Lire la suite

Girls Names, Lust For Youth, Happyness, Dan Druf (Rockorama 2015)

Critique écrite le 05 juillet 2015, par Sami

Tour Royale, Toulon 4 Juillet 2015

Girls Names, Lust For Youth, Happyness, Dan Druf (Rockorama 2015) en concert

On avait gardé un si bon souvenir de l'édition 2012 du festival Toulonnais Rockorama qu'on est vraiment content d'y retourner, une fois n'est pas coutume, sans bien connaître les groupes programmés ce soir. Entre autre parce que le lieu est des plus accueillants et qu'il est un des rares avec le Midi Festival à proposer dans le coin des groupes pop et rock indé émergents, là où une majorité misent sur grosses têtes d'affiche et autres dj's à la mode. Avant le grand frisson Girls Names on aura l'occasion de voir trois formations inégales mais intéressantes. Les locaux de l'étape, Dan Druf, issus du petit label Toolong Records, semble avoir pas mal d'afficionados dans l'assistance. On se gardera bien de coller une étiquette à leur musique tant elle part un peu dans tous les sens, parfois dans la même chanson. Le quintet est en tout cas des plus complices avec le public arrivant au compte goutte après cette journée caniculaire, ironisant entre autres sur leur nombre de vues sur youtube. Puis c'est au tour des Londoniens de Happyness d'élégamment brouiller les pistes avec une lo-fi un brin schizophrène. Le trio emballe dès les premiers titres avec des morceaux enlevés entre Pavement et Weezer d'une grande... Lire la suite

Duchess Says, La Sera, We Have Band, Kelly Und Kelly (Rockorama #4)

Critique écrite le 18 juin 2012, par Sami

Tour Royale, Toulon 16 Juin 2012

Duchess Says, La Sera, We Have Band, Kelly Und Kelly (Rockorama #4) en concert

Pour une raison qui m'échappe, quand l'été se profile le Var s'avère nettement mieux doté coté concerts qui m'interessent qu'à Marseille. Avec le pointu Midi Festival à Hyères, les réjouissantes Plages De Rock à St Tropez et, dans une moindre mesure, les plus maintream Voix Du Gaou. Avant ça, c'était ce week end à Toulon d'avoir la chance de voir des groupes plus ou moins indé. Pour sa déjà quatrième édition le festival Rockorama nous sert ce samedi un plateau de choix. Pour ne rien gacher l'endroit face à la mer est superbe, la déco marrante (toilettes dans un camping car), les consos à prix raisonnable et le staff très cool. Ajoutez à ça des dj's qui assurent avec goût les transitions entre les groupes, on se sent bien ici et on reviendra dès que possible. Jamais entendu le premier groupe, Kelly Und Kelly, apparament du coin qui propose un rock matiné d'electro entraînant mais assez banal. Genre de sous-The Kills qui priviligerait plus le son que les chansons, aux mimiques assez caricaturales et aux poses vaguement subversives. C'est surtout visuellement qu'ils retiendront notre attention, la chanteuse au short très mini n'hésitant pas à enlever le haut pour finir. Le groupe qui suit est... Lire la suite

Chokebore + Andromakers + Lolito

Critique écrite le 09 juillet 2010, par roohakim

Festival Rockorama - Toulon 2 Juillet 2010

Chokebore + Andromakers + Lolito en concert

Direction la Tour royale à Toulon pour la deuxième édition de Rockorama, "festival de musique indé et découvertes" (pas mal axé ce premier soir sur la gente féminine). Comme le festival commence assez tôt (18h30) on rate hélas la pop folk des deux demoiselles du coin E et A, je regrette surtout de pas avoir entendu leur reprise d'un girls band des 60s [titre que je connais surtout par feu Johnny Thunders. (Great Big Kiss). Nous sommes stoppés à l'entrée du festival à cause d'une stupide bouteille de rosé, du coup picnic sur la sympathique pelouse devant l'entrée (la Tour royale se trouve au bord de la mer et c'est plutôt charmant, on oublierait presque que nous sommes à Toulon si on ne voyait pas au loin quelques navires de guerre). Bon on n'a pas tout à fait l'image, mais de là où on est on entend plutôt très bien le second duo féminin de la soirée Andromakers et leur pop synthétique aux accents 80s. J'aime bien leur musique mais depuis que je les connais (plus d'un an) j'ai du mal à comprendre pourquoi je n'accroche pas plus que ça. Et ce soir c'est la révélation, peut-être devrai je boire plus de rosé ça m'ouvrirait les yeux, ce qui me gène le plus chez Andromakers c'est la(les) voix. Un peu trop nasillarde parfois, et pas... Lire la suite

Accès