Accueil Sam Karpienia - De La Crau en concert
Samedi 28 mai 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Dirty folk from Marseille. Le chanteur de Dupain voyage entre entre les troubadours occitan, l'intensité rock et une violence contenue à la God Speed You Black Emperor. Envoûtant ... Projet actuel : De la Crau, transe occitane !
La nouvelle formation de Sam Karpienia le chanteur des ex-Dupain, le groupe qui avait dépoussiéré la musique occitane. Font aussi pertie de l'aventure Daniel Castiglione, son compère la cité ouvrière de Port-de-Bouc, à la mandole et de Mathieu Goust à la batterie. Ce projet scelle la rencontre improbable entre les troubadours occitan, l'intensité rock et une violence contenue à la Silver Mt Zion / God Speed You Black Emperor, parenté non pas dans le son mais dans cette tension progressive et carrément obsessionnelle. Les morceaux prennent le temps de durer, souvent sur un long instrumental qui monte en tension, jusqu'à une explosion. Et cette voix habitée, toujours aussi fascinante et qui flirte entre mélopées païennes et rage punk, proche de celle de The Ex. Les textes écrits, chantés en français et en Occitan parlent d'amour, de quotidien et de lutte ouvrières, de voyages, de liberté et s'inscrivent dans la tradition poétique et revendicative des troubadours du sud de la France. Après la sortie d'un disque "Extatic Malanconi",où on les entend dévoiler des liens passionnants entre le goût de l'épure et la puissance, l'écriture et l'expérimentation, l'introspection et la liberté. Le groupe a fait ses preuve sur scène, jusqu'à être sélectionné comme Découverte Printemps de Bourges pour la région PACA.

Sam Karpienia - De La Crau : vos chroniques d'albums
Site

Sam Karpienia - De La Crau en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Sam Karpienia - De La Crau : l'historique des concerts

Ve.

22

Avril

2022

De la Crau Café du Cours (04)

Me.

30

Mars

2022

Catherine Vincent en concert
Catherine Vincent + David Lafore + Stella Pire + Parade + Novitchok 234 + Sam Karpienia + Mr Thousand + Jules Henriel + Rich + Les Pas Contents Catherine Vincent | Stella Pire | Mr Thousand | Novitchok 234 | David Lafore | The Parade | Sam Karpienia - De La Crau | Jules Henriel
Intermédiaire (13)

Ve.

11

Fév.

2022

Temenik Electric en concert
De la Crau + Temenik Electric Sam Karpienia - De La Crau | Temenik Electric
Espace Julien (13)

Sa.

11

Déc.

2021

De la Crau invite Nicolas Lafourest la Meson - Marseille (13)

Ve.

10

Déc.

2021

Mathieu Sourisseau en concert
Duo Sourisseau - Karpienia Mathieu Sourisseau | Sam Karpienia - De La Crau
la Meson (13)

Ve.

23

Juillet

2021

Sa.

17

Juillet

2021

Me.

14

Juillet

2021

Sam Karpienia - De La Crau : les dernières chroniques concerts 50 avis

Catherine Vincent + Stella Pire + Rich + Les Pas Contents + Farouche Zoé + David Lafore + Sam Karpienia + Novitchok 234 + the Parade (Concert de soutien aux habitants de Kharkiv)

Critique écrite le 03 avril 2022, par Pirlouiiiit

l'Intermédiaire, Marseille 30 mars 2022

Catherine Vincent + Stella Pire + Rich + Les Pas Contents + Farouche Zoé + David Lafore + Sam Karpienia + Novitchok 234 + the Parade (Concert de soutien aux habitants de Kharkiv)  en concert

Tout est parti d'une discussion ce mardi 22 mars à table : et si on organisait un concert pour récolter de l'argent pour aider la population de Kharkiv* ? Ni une ni deux, bien que je sois complètement sous l'eau côté boulot (ou peut-être justement parce que) j'envoie un petit mail à une quinzaine de groupes qui me passent par la tête et dont j'ai les mails. Parallèlement, je regarde un peu la programmation de la semaine à venir sur Concertandco et repère une dispo potentielle à l'Intermédiaire, qui est adapté pour son côté ouvert sur la Plaine et où il fait bon organiser des concerts paraît-il. Mercredi 30 ou jeudi 31 ? Dès le lendemain j'ai déjà un paquet de réponses positives. On se décide pour le mercredi 30 car le 31 il y a déjà un concert de Jane's Death au Makeda. Un petit mail à quelques talentueux dessinateurs marseillais pour voir s'ils peuvent nous donner un coup de main pour le visuel. Là aussi, réponse immédiate. Entre temps on a essayé de me dire que 11 groupes pour une mercredi soir sur la petite scène de l'inter c'est peut-être un peu tout much. Trop tard. Samedi nous voilà en train de tirer cette magnifique affiche aux couleurs de l'Ukraine signée Marion Mousse (croquis) et Domas (dessin) et finalement Richard Di... Lire la suite

De La Crau feat. Nicolas Lafourest et Mathieu Sourisseau

Critique écrite le 12 décembre 2021, par Pirlouiiiit

Meson, Marseille 11 décembre 2021

De La Crau feat. Nicolas Lafourest et Mathieu Sourisseau  en concert

Hier je m'en suis plutôt bien sorti, car je suis allé voir 3 concerts différents mais j'ai trouvé un ou une chroniqueur/se pour chaque. En effet c'est à Luciiiie qu'incombera la tâche de vous raconter le showcase de Lazaret au Lollipop, ainsi que le concert de Sam Karpienia et Mathieu Sourisseau à la Meson, et à Sami celui de vous raconter le concert du Klub des Loosers à l'Espace Julien. Du coup sachant cela quand le lendemain nos copains sont partis se coucher après notre soirée pizza marshmallow au feu de bois, j'ai tout laissé en plan et me suis précipité à la Meson espérant que le concert de ce soir ne serai pas fini. En arrivant je croise Bibi qui est aussi en retard que moi. De l'extérieur la plainte de Sam se fait entendre. Nous entrons. La salle est encore plus pleine que la veille. Beaucoup sont revenus. Pas mal de musiciens aussi : Manu Theron, Nicolas Dick, Anass Zine, Benjamin Minimum, Eddy Godeberge, Pierre-Yves Lawrence , Arno Futur .. en général c'est un signe qui ne trompe pas. Et effectivement j'arrive en pleine montée ... je me cale devant comme souvent dans cette salle, sans même prendre le temps d'enlever mon sweat. Je fais quelques photos pour immortaliser de gauche à droite Nicolas Lafourest , Sam... Lire la suite

Sam Karpienia & Mathieu Sourisseau

Critique écrite le 22 décembre 2021, par Luciiiie

Meson, Marseille 10 décembre 2021

Sam Karpienia & Mathieu Sourisseau en concert

J'ai beaucoup aimé ce concert car l'ambiance était détendue. Nous étions très fatigués après cette longue journée mais après le showcase de Lazaret au Lollipop, nous sommes tous de même venus à la Meson pour le concert de Sam Karpienia et de Mathieu Sourisseau. Heureusement que nous étions assises. Le groupe jouera le lendemain avec quatre musiciens à la place de deux comme aujourd'hui (voir la mini chronique du lendemain). Le chanteur/guitariste (avec un oud) et le bassiste. L'instrument du bassiste était très bizarre et il faisait un bruit particulier. Il jouait soit avec les mains ou (pour faire un autre son) avec une éponge métallique 🤔.... Son instrument faisait resonner toute la pièce. Les musiciens étaient à fond dans leur musique et jouaient beaucoup les yeux fermés (surtout Sam). Les paroles étaient en provençales sauf pour une chanson (Soleil). Le chanteur avait un accent marseillais qui nous mettait dans l'ambiance. Le concert a duré plutôt longtemps pour les musiciens car le chanteur est allé aux toilettes vers la fin du concert et que le bassiste a dit plus que la 9ieme chanson et c'est fini ou quelque chose comme ça avec un air complice. Un peu avant la fin du concert mon père, qui nous a... Lire la suite

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy

Critique écrite le 02 décembre 2019, par odliz

Le Makeda, Marseille 29-30 novembre 2019

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de célébrer trente-huit années de rock marseillais narrés par le punk griot Pascal Escobar et édités chez Le Mot et le Reste . Prétexte en or de contrebande pour raviver le larsen. Et c'est en Marseille éthiopique, au Makeda que se déroulent les festivités, comme une logique continuité du Poste à Galène qui avait accueilli l'année passée la release party du volume 1 dans lequel Robert Rossi célébrait les vingt années précédentes, l'enfance trouble et l'adolescence difficile du rock sous Gaston Deferre. Vendredi 20h15 pétantes, ouverture des portes quelques minutes après le soundcheck-catering et l'effervescence programmée. La rue Ferrari se déverse par à-coups dans le sas, puis dans la salle. De la Crau au grand complet – cordes mélodiques, rythme ciselé, voix ardente – donnent le ton d'une histoire occitane, de ce grand voyage nomade à fleur de corde où tout est en suspens, secondé par Nicolas Dick aux machines sous son regard aiguisé, comme une incursion anachronique mais pertinente, prolongeant la transe. Le voyage se poursuit... Lire la suite

Sam Karpienia - De La Crau : les chroniques d'albums

Sam Karpienia & Pauline Willerval : Basta Des Trabalhar

Chronique écrite le 27/03/2021, par Pirlouiiiit

Sam Karpienia & Pauline Willerval : Basta Des Trabalhar

Première chronique depuis très longtemps pour moi. Et avec un train de en retard en plus, si on considère que depuis la sortie de ce disque, Sam Karpienia en a déjà sorti un EP numérique : l'éblouissant Temperi ) avec son trio De la Crau. Il y a quelques mois donc (cela devait être entre le 1er et le 2ème confinement) je suis tombé sur Sam en train de déposer quelques exemplaires de ce disque au Lollipop Music Store. Deuxième sous son nom, toujours illustré par une peinture de Guy Thibert. Sur le premier (rouge - Extactic Malanconi) il était accompagné de Nielo Gaglione et quelques autres, sur celui ci il l'est par l'énigmatique Pauline Willerval que l'on a déjà vu aux côtés de De la Crau. Enregistré en résidence / live à Coaraze par Lucien Massucco ce disque est une sorte de relecture de Dupain, 20 après. En effet, Sam s'est amusé à reprendre les textes de L'usina qui se voient ici renommés et accompagnés de nouvelles musiques. Portés par la guitare de Sam, quelques machines et le violon bulgare de Pauline qui donne un côté breton sinon en tout cas... Lire la suite

Karpienia/Ozdemir/Chemirani : Forabandit

Chronique écrite le 08/09/2012, par Zeu Western Manooch

Karpienia/Ozdemir/Chemirani : Forabandit

Le lyrisme éraillé, écorché et exalté de la poésie produite par le trio Karpienia/Ozdemir/Chemirani pourrait bien sauver la face du Monde. Et quel joli pied de nez à la condescendance de ce dernier de décider d'appeler son projet Forabandit : fusion volontaire des mots "forabandi" ("être mis à l'écart" en occitan) et "bandit". Un choix programmatique s'il en est : la subversion face à l'enfermement et l'introspection pour mieux lutter. Aucun gémissements, geignements enflés et emphase surjouée ici, plutôt un chant à deux voix, puissant et apaisant, porteur de vie et d'émotions. Qu'il s'agisse... Lire la suite

Sam Karpienia : Extatic Malanconi

Chronique écrite le 17/10/2009, par Zeu Western Manooch

Sam Karpienia : Extatic Malanconi

Avec Extatic Malanconi, Sam Karpienia (Gacha Empega, Dupain) revient avec Daniel Gaglione (mandole), Bijan Chemirani (percussions), Mathieu Goust (batterie), le trio qui l'accompagne désormais. Élégamment violente, évolutive et ardente, leur musique ne se donne pas au premier venu et sait malgré tout se faire apprécier. On imagine facilement ce groupe cramer, décomposer et fignoler tout à tour sa substance musicale, pour concocter d'étonnantes recettes ambivalentes, débordant sans baver des cadres et des codes usuels. On sent là-dessus flotter d'exaltantes odeurs faites de révolte et de sensualité. Sur le papier, avec ce trinôme mandoles-percussion-batterie, sans artifice électro-mes-couilles, difficile de ne pas penser à une musique contenue, contrainte même. Et pourtant, ce qui marque c'est cet espace de jeu que Karpienia parvient à dégager. De par son registre sonore et instrumental, le groupe sonne littéralement rock. Mais cette façon... Lire la suite

Galerie Photos

  • 1 - Karpienia - Pirlouiiiit
  • 2 - Karpienia - Pirlouiiiit