Accueil Sam Karpienia - De La Crau en concert
Mercredi 17 juillet 2024 : 6501 concerts, 27137 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.


Dirty folk from Marseille. Le chanteur de Dupain voyage entre entre les troubadours occitan, l'intensité rock et une violence contenue à la God Speed You Black Emperor. Envoûtant ... Projet actuel : De la Crau, transe occitane !
La nouvelle formation de Sam Karpienia le chanteur des ex-Dupain, le groupe qui avait dépoussiéré la musique occitane. Font aussi pertie de l'aventure Daniel Castiglione, son compère la cité ouvrière de Port-de-Bouc, à la mandole et de Mathieu Goust à la batterie. Ce projet scelle la rencontre improbable entre les troubadours occitan, l'intensité rock et une violence contenue à la Silver Mt Zion / God Speed You Black Emperor, parenté non pas dans le son mais dans cette tension progressive et carrément obsessionnelle. Les morceaux prennent le temps de durer, souvent sur un long instrumental qui monte en tension, jusqu'à une explosion. Et cette voix habitée, toujours aussi fascinante et qui flirte entre mélopées païennes et rage punk, proche de celle de The Ex. Les textes écrits, chantés en français et en Occitan parlent d'amour, de quotidien et de lutte ouvrières, de voyages, de liberté et s'inscrivent dans la tradition poétique et revendicative des troubadours du sud de la France. Après la sortie d'un disque "Extatic Malanconi",où on les entend dévoiler des liens passionnants entre le goût de l'épure et la puissance, l'écriture et l'expérimentation, l'introspection et la liberté. Le groupe a fait ses preuve sur scène, jusqu'à être sélectionné comme Découverte Printemps de Bourges pour la région PACA.

Sam Karpienia - De La Crau : vos chroniques d'albums
Site

Sam Karpienia - De La Crau en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Sam Karpienia - De La Crau : l'historique des concerts

Ve.

28

Juin

2024

FÜR + Sam Karpenia + Mask Leda Atomica Musique - Marseille (13)

Sa.

08

Juin

2024

Ve.

26

Avril

2024

Mathieu Sourisseau en concert
Boucs ! Sam Karpienia - De La Crau | Mathieu Sourisseau
Cité de la Musique - Marseille (13)

Sa.

16

Mars

2024

Festival Avec Le Temps en concert
Duo Karpienia Rossi Festival Avec Le Temps | François Rossi | Sam Karpienia - De La Crau
Café Julien - Marseille (13)

Je.

05

Oct.

2023

Fiesta des Suds en concert
Fiesta des Suds 2023 - Pass 1 Jour 5 Octobre : Patrice, La Femme, Voyou, De La Crau, Medusa, Mystique ... Fiesta des Suds | Patrice | Sam Karpienia - De La Crau | Voyou | La Femme
Esplanade St Jean J4 - Marseille (13)

Ve.

08

Sept.

2023

The Parade en concert
Festilam : Avenoir + Ask the light + De La Crau + Cheap Entertainment + Parade + Mumuse + Stuffed Foxes The Parade | Sam Karpienia - De La Crau | Stuffed Foxes | Cheap Entertainment | Ask the Light | Avenoir | Mumuse
Théâtre Toursky (13)

Ve.

30

Juin

2023

Au Large Festival en concert
Bertrand Belin + De la Crau + Uzi Freyja Au Large Festival | Bertrand Belin | Sam Karpienia - De La Crau | Uzi Freyja
théâtre Silvain (13)

Sa.

22

Avril

2023

Jagdish en concert
De la Crau + F.U.R. + Jagdish Konexyon + Johnny Barrel Country Band Jagdish | Sam Karpienia - De La Crau | Johnny Barrel Country Band | F.U.R.
La Dar centre social autogéré - Marseille (13)

Sam Karpienia - De La Crau : les dernières chroniques concerts 59 avis

Duo Karpienia Rossi (Festival Avec le Temps, Parcours Chanson)

Critique écrite le 01 avril 2024, par Pirlouiiiit

Café Julien, Marseille 16 mars 2024

Duo Karpienia Rossi (Festival Avec le Temps, Parcours Chanson) en concert

Bien que le festival Avec le Temps ait radicalement changé de ligne artistique en changeant de main, il y a toujours quelques dates qui me bottent. Cette année, pour cause d'emploi du temps trop plein, je ne serai allé voir que Dionysos (voir chronique par ici) et ce mini concert du duo Sam Karpienia - François Rossi dans le cadre du "parcours chanson", partie découverte et gratuite du festival. Mini, car le parcours chanson propose en effet des concerts d'une demi-heure en général juste avant un autre payant (ce soir celui de Clara Ysé et Blandine dans la grande salle de l'Espace). Quoi qu'il en soit je suis ravi de retrouver les amis Sam (mandole et chant) et François batterie au Café Julien à 19h, ce qui nous laissera du coup la possibilité d'aller ensuite rejoindre Guillaume and co au Morrison's pour le dernier match du tournoi des 6 nations. Tiens, ils ont viré la scène du Café, remplacée ce soir par un simple tapis. Bon timing en tout cas, car nous avons à peine le temps de saluer Odliz et le Pinguin que (since) Charles prend la parole pour nous souhaiter la bienvenue et introduire le concert. Il nous parle des points d'écoute de Yohanne Lamoulère dont quelques photos sont présentes sur les murs du Café. A côté de la scène on voit... Lire la suite

Gaye Su Akyol + La Femme + Voyou + De La Crau + Patrice (Fiesta Des Suds 2023)

Critique écrite le 24 octobre 2023, par Sami

Esplanade J4, Marseille 5 Octobre 2023

Gaye Su Akyol + La Femme + Voyou + De La Crau + Patrice (Fiesta Des Suds 2023) en concert

Pour cette première soirée, la Fiesta propose une programmation plutôt variée et rassembleuse avec pour la plupart des artistes de retours davantage que des découvertes, contrairement aux deux autres soirs.A cause des transports en commun toujours très aléatoires les soirs de match (là c'était OM-Brighton de sinistre mémoire), quelques détours imprévus m'ont fait rater le début des festivités avec le reggae convenu, mais toujours sympa, de Patrice.PatriceVu en 2009 à Marsatac, c'était déjà d'ailleurs au J4, ses afficionados sur la grande scène ont du apprécier comme un de nos photographes du soir qui y était.De La CrauPour ma part par chance, j'ai pu apprécier quelques titres du concert de De La Crau pas encore terminé dans la petite scène Major vu que c'est la plus proche de l'entrée.Le trio Marseillais toujours plus électrisant ne déçoit jamais, entre la contrebasse la batterie et la guitare, le son est massif et la voix hantée. Et dans un cadre pareil en fond, c'est encore plus scotchant qu'à l'Espace Julien où je les avais découverts.VoyouBeaucoup plus léger mais pas moins intéressant, la pop colorée de Voyou fait le plein sur la scène étoile. Assez surpris de voir autant de monde quelques années après les avoir apprécié au Makeda en... Lire la suite

Avenoir, Conger conger, Ask the light, De la Crau, Cheap Entertainment, Cosse, Ranx, Stuffed Foxes (festiLAM - jour 1)

Critique écrite le 15 septembre 2023, par Pipoulem

Theatre Toursky 8 Septembre 2023

Avenoir, Conger conger, Ask the light, De la Crau, Cheap Entertainment, Cosse, Ranx, Stuffed Foxes (festiLAM - jour 1) en concert

Festilam 1ere édition - jour 1 - 8 Septembre 2023 : Avenoir, Conger conger, Ask the light, De la Crau, Cheap Entertainment, Cosse, Ranx, Stuffed Foxes- voir chronique du jour 2 par ici -Septembre, c'est la rentrée mais toute l'équipe du Leda Atomica Musique nous a préparé une belle chose pour nous donner envie de rentrer de vacances. Deux jours de festival, le Festilam se déroule au Théatre Toursky dans lequel ils ont agencé trois scènes. Dehors sur la terrasse se tient la 360 sous un pin majestueux, agrémenté de quelques lanternes pour donner en soirée un éclairage féérique. A L'intérieur la Cage, en hauteur et derrière un grillage, nous verrons de quels drôles d'animaux féroces nous allons être protégé. Et enfin, plus traditionnel dans la salle Léo Ferré la Mainstage. AvenoirLa première soirée débute vers 17h mais entre la fin de journée de travail, la circulation due au match de rugby nous arrivons pendant le set d'Avenoir qui ont pris place sur la 360 devant déjà quelques fans. Le temps de passer le bracelet (rouge) pour le pass deux jours, nous sommes accueillis par un petit shot de Jägermeister. Nous prenons le temps de découvrir le lieu, les deux bars (intérieur et extérieur). Il fait bon, de la musique, un mousse et des copains... Lire la suite

Sam Karpienia's Electric Power + Black Ends

Critique écrite le 08 mai 2023, par pirlouiiiit

Molotov, Marseille 18 avril 2023

Sam Karpienia's Electric Power + Black Ends en concert

Pas forcément le truc le plus raisonnable à faire que d'aller au Molotov ce soir, alors que mes beaux parents et les enfants partent demain matin à Paris et que les sacs ne sont pas tout à fait fait, mais ayant déjà raté les Karp's comme il s'appelle sur fb lors de leur premier* concert chez Data, nous ne pouvions pas passer à côté de cette deuxième occasion. En plus ils partagent l'affiche avec un groupe rock de Seattle que je ne connais bien sûr pas, alors feu !Concert annoncé à 21h ... malgré mes efforts je n'arrive qu'à .... Les Sam Karpienia's Electric Power sont déjà sur scène, et il y a plutôt du monde, surtout pour un mardi soir. J'allais dire que ce "nouveau projet*" Sam Karpienia (ici) à la guitare électrique (et non à la mandole comme dans De la Crau) et au chant bien sûr regroupe Mike Aube à la basse électrique (et non à la contrebasse comme Manu dans De la Crau) et François Rossi à la batterie, *mais j'avais oublié (car je n'y étais pas) que le trio s'était déjà produit il y a quelques années en ouverture de Detroit au Dock Des Suds (sous un autre nom).Bref quoi qu'il en soit, par rapport à De la Crau le groupe de dirty folk transe occitane qui monte qui monte, ce Sam Karpienia's Electric Power est plus frontalement rock,... Lire la suite

Sam Karpienia - De La Crau : les chroniques d'albums

Sam Karpienia & Pauline Willerval : Basta Des Trabalhar

Chronique écrite le 27/03/2021, par Pirlouiiiit

Sam Karpienia & Pauline Willerval : Basta Des Trabalhar

Première chronique depuis très longtemps pour moi. Et avec un train de en retard en plus, si on considère que depuis la sortie de ce disque, Sam Karpienia en a déjà sorti un EP numérique : l'éblouissant Temperi ) avec son trio De la Crau. Il y a quelques mois donc (cela devait être entre le 1er et le 2ème confinement) je suis tombé sur Sam en train de déposer quelques exemplaires de ce disque au Lollipop Music Store. Deuxième sous son nom, toujours illustré par une peinture de Guy Thibert. Sur le premier (rouge - Extactic Malanconi) il était accompagné de Nielo Gaglione et quelques autres, sur celui ci il l'est par l'énigmatique Pauline Willerval que l'on a déjà vu aux côtés de De la Crau. Enregistré en résidence / live à Coaraze par Lucien Massucco ce disque est une sorte de relecture de Dupain, 20 après. En effet, Sam s'est amusé à reprendre les textes de L'usina qui se voient ici renommés et accompagnés de nouvelles musiques. Portés par la guitare de Sam, quelques machines et le violon bulgare de Pauline qui donne un côté breton sinon en tout cas... Lire la suite

Karpienia/Ozdemir/Chemirani : Forabandit

Chronique écrite le 08/09/2012, par Zeu Western Manooch

Karpienia/Ozdemir/Chemirani : Forabandit

Le lyrisme éraillé, écorché et exalté de la poésie produite par le trio Karpienia/Ozdemir/Chemirani pourrait bien sauver la face du Monde. Et quel joli pied de nez à la condescendance de ce dernier de décider d'appeler son projet Forabandit : fusion volontaire des mots "forabandi" ("être mis à l'écart" en occitan) et "bandit". Un choix programmatique s'il en est : la subversion face à l'enfermement et l'introspection pour mieux lutter. Aucun gémissements, geignements enflés et emphase surjouée ici, plutôt un chant à deux voix, puissant et apaisant, porteur de vie et d'émotions. Qu'il s'agisse... Lire la suite

Sam Karpienia : Extatic Malanconi

Chronique écrite le 17/10/2009, par Zeu Western Manooch

Sam Karpienia : Extatic Malanconi

Avec Extatic Malanconi, Sam Karpienia (Gacha Empega, Dupain) revient avec Daniel Gaglione (mandole), Bijan Chemirani (percussions), Mathieu Goust (batterie), le trio qui l'accompagne désormais. Élégamment violente, évolutive et ardente, leur musique ne se donne pas au premier venu et sait malgré tout se faire apprécier. On imagine facilement ce groupe cramer, décomposer et fignoler tout à tour sa substance musicale, pour concocter d'étonnantes recettes ambivalentes, débordant sans baver des cadres et des codes usuels. On sent là-dessus flotter d'exaltantes odeurs faites de révolte et de sensualité. Sur le papier, avec ce trinôme mandoles-percussion-batterie, sans artifice électro-mes-couilles, difficile de ne pas penser à une musique contenue, contrainte même. Et pourtant, ce qui marque c'est cet espace de jeu que Karpienia parvient à dégager. De par son registre sonore et instrumental, le groupe sonne littéralement rock. Mais cette façon... Lire la suite

Galerie Photos

  • 1 - Karpienia - Pirlouiiiit
  • 2 - Karpienia - Pirlouiiiit