Accueil Christina Rosmini en concert
Dimanche 25 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


La Méditerranée coule dans les veines de Christina Rosmini, Ses compositions sont des mélanges de parfums tsiganes, évocations flamencas, nuances judéo-espagnoles, essences orientales et échos latino-américains.
Chansons gorgées de soleil aux suaves parfums arabo-andalous
La voix ambrée et l'âme tournée vers les territoires métissés et légendaires d'Al Andalus, Christina Rosmini chante, danse et virevolte sur scène comme habitée par la lumière. L'itinérante enjôleuse promène son timbre suave ou rocailleux sur les versants chaleureux de la chanson populaire française, espagnole, militante ou légère avec le même talent. Baignées de sensualité et de générosité, ses prestations colorées s'aventurent sur les rivages charmeurs d'une Mare Nostrum musicale : parfums tsiganes, évocations flamencas, nuances judéo-espagnoles, essences orientales et échos latino-américains sont convoqués pour une odyssée festive et sensible comme une ode à l'art de vivre en Méditerranée.

Site

Christina Rosmini en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Christina Rosmini : l'historique des concerts

Sa.

25

Mai

2019

Di.

19

Nov.

2017

Tio , Itinéraire D'une Enfant De Brassens Théâtre Toursky - Marseille (13)

Ve.

17

Nov.

2017

Tio, Itinéraire D'une Enfant De Brassens Théâtre Toursky - Marseille (13)

Sa.

20

Mai

2017

Les Festives en concert
Heidi S, Miss Paillette; Christina Rosmini, Aïda Diene trio Les Festives | Miss Paillette | Christina Rosmini
Théâtre de l'Oeuvre - Marseille (13)

Sa.

08

Oct.

2016

Je.

29

Sept.

2016

Me.

09

Mars

2016

Je.

19

Nov.

2015

Christina Rosmini : les dernières chroniques concerts 2 avis

Christina Rosmini, La Rubia, Radio Tarifa (Festival Métissons 2005 2/2)

Critique écrite le 02 août 2005, par Céline

Théatre de la Sucrière, Marseille 30 juillet 2005

Le 30 juillet Christina Rosmini, La Rubia, Radio Tarifa Le début c'est par là ! Aprés un rendez-vous presque raté (merci pour les bouchons les supporters marseillais !NdPh : Et tout ça pour prendre 2-0 en plus), nous arrivons enfin au Théatre de la Sucrière où la fatigue se fait sentir! L'Amphithéâtre est presque plein, il y a plus de monde que la veille (je pensais que ce serait le contraire...). Christina Rosmini, marseillaise et espagnole d'adoption, chante en français, arabe et espagnol. Elle nous rappelle l'époque ou l'Andalousie était à la fois juive, musulmane et catholique, prospère et en paix! Puis viennent des chansons plus guillerettes, notamment celle de la "nanana de l'analyse" où elle nous peint les bienfaits des divans. Elle est toute mignonne, drôle (un côté Annie Cordy un peu, sympa comme tout). Elle enchaine des sévillanes et des rumbas et fait descendre le public sur l'avant-scène. Bref, voilà un soirée qui s'annonce bien. On est un peu déçues d'avoir raté le début avec Carole! Aprés Christina, voilà les musiciens et chanteurs flamenco qui arrivent sur scène. Antonio Negro est venu accompagner La Blonde! Il y a également un bassiste et un percussioniste (qui peut me donner le nom de... Lire la suite

Marianne Faithfull + Christina Rosmini (Fiesta des suds 2002)

Critique écrite le 19 octobre 2002, par Sami

Dock des suds (Marseille) 18 Octobre 2002

Soirée speciale voix feminine avec une icone des 60's et une marseillaise étonnante, bien belle affiche que ce "nord-sud au féminin". En ouverture donc, la belle Christina Rosmini qui n'est pas impressionnée de jouer devant autant de monde et met le public dans sa poche avec une choregraphie très sensuelle et des chansons flamenco-pop en français et espagnol. A noter une reprise reussie du "Quizas quizas quizas" de Nat King Cole et une ballade jazzy avec l'à peine plus connue Barbara Scaff. Une bonne surprise. Marianne Faithfull arrive ensuite devant... Lire la suite