Accueil Duchess Says en concert
Samedi 24 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Duchess Says est un quartette haut en couleur, qui tire ses influences du New Wave des années 80 et du mouvement electro-clash d'aujourd'hui. Le groupe dispense un electro-moog rock puissant et abrasif. Excellent en concert !

Site

Duchess Says en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Duchess Says : l'historique des concerts

Di.

20

Mai

2018

Wine Nat White Heat en concert
Festival Wine Nat White Heat #4: Duchess Says - The Frank And Walters - Chickn Wine Nat White Heat | Duchess Says
Le Lieu Unique - Nantes (44)

Sa.

19

Mai

2018

Snapped Ankles en concert
La Fête Du Bourg #02 : Duchess Says (rock alternatif - Canada) ~ François Virot (rock pop chaloupé - Lyon) ~ Sathönay (rock oriental - Lyon) ~ Snapped Ankles (Kraut pop - Londres) ~ Balladur (rock electro - Lyon) ~ Buster Kingston (ska-jazz - Rennes) ~ O Duchess Says | Snapped Ankles
Salle des Fêtes - Saint-Cadou (29)

Ve.

18

Mai

2018

Petit Fantôme en concert
Petit Fantome + Duchess Says Duchess Says | Petit Fantôme
Fort de Tourneville / Sonic - Le Havre (76)

Ve.

07

Juillet

2017

Je.

06

Juillet

2017

Me.

05

Juillet

2017

Lu.

03

Juillet

2017

Di.

02

Juillet

2017

Duchess Says : les dernières chroniques concerts 4 avis

Duchess Says + François Virot (Festival B-Side)

Critique écrite le 05 juin 2014, par sami

Machine à Coudre, Marseille 4 juin 2014

Duchess Says + François Virot (Festival B-Side) en concert

C'est peu dire qu'on attendait le retour de Duchess Says à Marseille, un an après une annulation pour raison de santé, et deux ans après un set au festival Rockorama à Toulon dont on ne s'est jamais vraiment remis. Avant de tendre l'autre joue pour une nouvelle claque magistrale, on tentera en vain d'apprécier le concert de François Virot qui remplaçait au pied levé The Octopus Project. Je gardais un bon souvenir de son concert au Baby en 2008 auquel il fera une allusion, mais ce soir malgré des efforts certains pour attirer un minimum l'attention du public, le Lyonnais fera face à un brouhaha incessant d'une majorité du public qui n'en avait ostensiblement rien à secouer. On est content pour le festival B-Side que la salle soit bien pleine ce soir mais on le plaint sincèrement d'avoir échoué à s'imposer, dans une indifférence et un irrespect assez ahurissant pour un concert en salle, faisant presque regretter les pochetrons croisés dimanche au Kiosque de la Canebière devant Andromakers. Un début de soirée embarrassant heureusement éclipsé par le rouleau... Lire la suite

Duchess Says, La Sera, We Have Band, Kelly Und Kelly (Rockorama #4)

Critique écrite le 18 juin 2012, par Sami

Tour Royale, Toulon 16 Juin 2012

Duchess Says, La Sera, We Have Band, Kelly Und Kelly (Rockorama #4) en concert

Pour une raison qui m'échappe, quand l'été se profile le Var s'avère nettement mieux doté coté concerts qui m'interessent qu'à Marseille. Avec le pointu Midi Festival à Hyères, les réjouissantes Plages De Rock à St Tropez et, dans une moindre mesure, les plus maintream Voix Du Gaou. Avant ça, c'était ce week end à Toulon d'avoir la chance de voir des groupes plus ou moins indé. Pour sa déjà quatrième édition le festival Rockorama nous sert ce samedi un plateau de choix. Pour ne rien gacher l'endroit face à la mer est superbe, la déco marrante (toilettes dans un camping car), les consos à prix raisonnable et le staff très cool. Ajoutez à ça des dj's qui assurent avec goût les transitions entre les groupes, on se sent bien ici et on reviendra dès que possible. Jamais entendu le premier groupe, Kelly Und Kelly, apparament du coin qui propose un rock matiné d'electro entraînant mais assez banal. Genre de sous-The Kills qui priviligerait plus le son que les chansons, aux mimiques assez caricaturales et aux poses vaguement subversives. C'est surtout visuellement qu'ils retiendront notre attention, la chanteuse au short très mini n'hésitant pas à enlever le haut pour finir. Le groupe qui suit est... Lire la suite

Black Lips + Duchess Says + Acid Baby Jesus

Critique écrite le 09 décembre 2011, par Pierre Andrieu

Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 7 décembre 2011

Black Lips + Duchess Says + Acid Baby Jesus en concert

Soirée rock 'n roll et acouphènes à la Coopérative de Mai (Clermont-Ferrand) avec par ordre d'apparition sur la scène du club - finalement bien rempli, ouf ! Mais pas très énervé, voire mou, flûte ! -, les garagistes pop psyché d'Acid Baby Jesus, la furie électro punk rock Duchess Says et les indécrottables branleurs pop garage bruitistes des Black Lips... C'est à dire trois excellents groupes jouant à très (trop ?) fort volume, dans un lieu à taille humaine parfait pour brancher les guitares et faire le bruit, voir plus si affinités ! Acid Baby Jesus C'est dans une ambiance morne et froide que débute la soirée avec la pourtant très bonne prestation d'Acid Baby Jesus, un groupe évoluant dans un style proche des Black Lips : une sorte de rock 'n roll garage débraillé et psychédélique... La formule est simple mais gagnante : le batteur assure un sixties beat sautillant et frais et ses acolytes à la basse et aux guitares salissent le son avec jubilation. Et puis, il y a aussi un gars qui empoigne le micro et hurle dedans d'un ton désabusé et camé/bourré. Cela pourrait être n'importe quoi, mais comme les morceaux sont bien foutus, que la troupe à l'attitude qu'il faut, ça donne un bon concert se finissant par un titre... Lire la suite

The Duchess says + Lesbians on Ecstasy (Festival B-Side)

Critique écrite le 30 avril 2008, par Odelizz

Cabaret Aléatoire - Marseille 29 Avril 2008

Par précaution, je ne me suis guère aventurée au Cabaret Aléatoire avant 9h30 pour aller observer le phénomène électro lesbien québécois : Lesbians on Ecstasy . Cernée par des écrans projetant des boucles de documentaires animaliers sur les singes et par un public dont la mixité n'était pas réellement à l'ordre du jour, je me mets en position (hum.. enfin, vous m'aurez compris..), pour découvrir le premier groupe The Duchess says , eux aussi francophones d'outre Atlantique. Un batteur, un homme à quatre ou six cordes, un claviériste et une chanteuse totalement illuminée qui, par sa voix criarde mais travaillée et sa gestuelle de tigresse possédée, suscite l'enthousiasme général. Avec un sens du show très développé, la voici qui se retrouve pied nu à danser avec des filles transpirantes, cernant ses transes gymnastiques en forme de flexions-extensions à même le sol, tandis que le triptyque des musiciens sagement restés sur scène distille un electro-punk énervé, avec des passages franchement grindcore, et ma foi très efficace. Puis les tant attendues ... Lire la suite

Duchess Says : Vidéo

Duchess Says : écoute