Accueil Flavien Berger en concert
Jeudi 9 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Auteur d'un addictif premier album sorti chez Pan European Recording (Koudlam etc), le Français Flavien Berger produit une électro pop psyché influencée par Suicide, Gainsbourg ou encore Sébastien Tellier... En concert à l'Olympia de Paris le 19 novembre 2018 puis le 26 mars 2019, et en tournée française en 2018/2019 pour présenter en live l'album Contre-Temps (sorti le 28 septembre 2018).

Site

Flavien Berger en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Flavien Berger : l'historique des concerts

Ma.

03

Déc.

2019

Lu.

02

Déc.

2019

Ve.

22

Nov.

2019

Flavien Berger La Vapeur - Dijon (21)

Je.

14

Nov.

2019

Je.

07

Nov.

2019

Flavien Berger Paloma - Nîmes (30)

Me.

06

Nov.

2019

Ve.

25

Oct.

2019

Les Rockomotives en concert
Rockomotives 2019 - Vendredi 25 Oct : Asian Dub Foundation ("La Haine" soundtrack), Salut C'est Cool, Flavien Berger, Michelle Blades, Bo Peep, Don Turi, Magnetic & friends Les Rockomotives | Salut C'est Cool | Michelle Blades | Asian Dub Foundation | Flavien Berger
Le Minotaure - Vendôme (41)

Ve.

27

Sept.

2019

Detonation en concert
Festival Détonation 2019 : Sleaford Mods, Deluxe, Flavien Berger, Mix Master Mike, Guts & Les Akaras De Scoville, Pongo, Ouai Stephane, Mauvais Oeil, Bad Fat Feat Napoleon Maddox, Zenobia, Casual Gabberz Detonation | Deluxe | Sleaford Mods | Mix Master Mike | Flavien Berger
La Rodia - Besançon (25)

Flavien Berger : les dernières chroniques concerts 6 avis

Yak, Slaves, Foals, It It Anita, Crack Cloud, Deerhunter, Jacco Gardner, Flavien Berger (Festival Check In Party 2019)

Critique écrite le 13 septembre 2019, par Dissy

Guéret 23 - 24 août 2019

Yak, Slaves, Foals, It It Anita, Crack Cloud, Deerhunter, Jacco Gardner, Flavien Berger (Festival Check In Party 2019) en concert

Un festival de rock indé dans la Creuse ? Qui aurait pu le croire ? C'est pourtant le magnifique cadeau que nous ont fait Terre du Milieu et Shut Up & Dig !, les deux assos à l'origine de ce beau projet. Bien calé en cette période de fin août, afin de finir en beauté nos vacances d'été, Check In Party enchaîne 3 soirées sur le lieu plutôt atypique et inconnu de l'Aérodrome de Guéret Saint Laurent. Retour sur les coups de cœurs du vendredi et samedi ! Yak On rentre sur le site sous le son des Puts Marie, qui ont commencé au loin. Le site est agréablement bien agencé, avec trois scènes entre lesquelles on circule facilement, et des espaces un peu à l'écart où l'on peut se poser, et se reposer. Après un passage à l'attrayant stand de bières et vins locaux aux choix fournis (qui restera très convoité par la majorité du public tout au long du séjour), on se cale devant la Air Force Stage en attendant Yak. 18h50 Oliver Henry Burslem et ses camarades se pointent sur scène, pour un set de rock nerveux qui va monter crescendo. Parce que le garçon au chant se montre pour l'instant assez réservé et distant. Pour se mettre en jambes convenablement, on a tout de même droit aux vrombissements de guitares sur "White Male Carnivore" et... Lire la suite

-M-, Flavien Berger, Polo & Pan, Xavier Rudd, Bertrand Belin, Emilie Zoe, Tamino (Paléo Festival 2019)

Critique écrite le 12 août 2019, par Lionel Degiovanni

Nyon, Suisse 24 juillet 2019

-M-, Flavien Berger, Polo & Pan, Xavier Rudd, Bertrand Belin, Emilie Zoe, Tamino (Paléo Festival 2019)  	 en concert

Tamino Le deuxième jour de Paléo démarre avec un jeune belge, Tamino. Cet artiste fait une sorte de pop rock crépusculaire, mélancolique. Sa voix est une caresse, de celles qui font tout oublier. À 22 ans seulement, ce prodige d'origine égyptienne est un talent qui, à peine révélé, semble déjà accompli. Sur scène, il se met à nu dans une intimité affolante. D'une guitare lancinante, d'un regard ténébreux, d'une voix envoûtante au falsetto éthéré passant d'une octave à l'autre avec une aisance déconcertante, surgit la sensualité dans la mélancolie. À vous qui auriez aimé voir Jeff Buckley ou Nick Cave en session sur les bords du Nil, c'est cadeau. Difficile après cette plongée au cœur d'un pop-rock crépusculaire de revenir à soi. Xavier Rudd Cet Australien enflamme la grande scène ! Il fait une folk enveloppante. La légende raconte que c'est après un concert de Paul Simon que Xavier Rudd décide de se lancer dans la musique. Avec son neuvième album, Storm Boy, le multi-instrumentiste sublime cet héritage à la fois avec une énergie forte, une douceur enveloppante et une émotion poignante. À l'aide de ses guitares, tambours, didgeridoos et autres appareillages sonores, il envoûte le public en une microseconde. Paléo... Lire la suite

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps)

Critique écrite le 24 mars 2019, par Sami

Espace Julien, Marseille 15 Mars 2019

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) en concert

Soirée sold out encore une fois pour le festival "Avec Le Temps", après les affiches à guichets fermés de la semaine (Clara Luciani mercredi, Bertrand Belin jeudi, raté avec regrets) c'est le plateau electro-pop autour de l'inénarrable Flavien Berger qui affiche lui aussi complet. Du coup votre chroniqueur du soir sera là dès le départ, rejoint pour les deux derniers concerts par l'infatigable Pirlouiiiit chanceux d'avoir pu couvrir les soirées précitées. L'Espace Julien se remplit progressivement pendant le premier live, celui du Suisse Muddy Monk dont le premier album "Longue Ride" ne m'avait pas vraiment accroché, mais peut-être une bonne surprise à la clé pour ce tout premier passage à Marseille. Sur disque comme sur scène il faut une écoute attentive pour effectivement être raccord avec le festival où tous les artistes chantent en Français, c'est pas toujours évident en découvrant sa musique façon "Chillwave" (on pense parfois à Washed Out) est noyée d'effets où la voix n'est pas vraiment mise en avant. Tout seul avec son melodica et un sampler ou synthé, il sussure des morceaux lancinants pas désagréables à écouter mais qui se ressemblent et vu que son jeu de scène était des plus statiques, on s'ennuie un... Lire la suite

Flavien Berger + Cannibale + Bodega + Mermonte + Marble Arch (La Route du Rock Collection Hiver 2019)

Critique écrite le 08 mars 2019, par Pierre Andrieu

La Nouvelle Vague, Saint-Malo 22 février 2019

Flavien Berger + Cannibale + Bodega + Mermonte + Marble Arch (La Route du Rock Collection Hiver 2019) en concert

Bien mis en jambes par la soirée de la veille à l'Antipode (avec les concerts très stimulants pour la psyché de Jacco Gardner et Toy dans le cadre de La Route du Rock Hiver), on trépigne d'impatience pour le copieux et alléchant programme du vendredi à La Nouvelle Vague (une salle qu'on adore) : Marble Arch, Mermonte, Flavien Berger, Bodega et Cannibale... Marble Arch On arrive pile à l'heure pour voir à l'œuvre Marble Arch, qui, malgré un peu de timidité et un passage trop tôt, réussit parfaitement à faire apprécier sa dream pop shoegaze bâtie avec de vaporeuses effluves et des guitares enchevêtrées. Beaucoup de bons morceaux écrits avec une plume à la fois sensible et inspirée, et pas mal de clins d'œil appuyés et pas désagréables du tout vers New Order (voix blanches, guitares et mélodies catchy). L'ensemble tient la route, et le groupe sait muscler son jeu quand il faut pénétrer sur des terrains plus rock que pop. Signalons que le très bon nouvel album du combo du songwriter, guitariste et chanteur Yann Le Razavet s'intitule "Children of The Slump" et devait permettre une juste reconnaissance. Qui pourra résister au dernier titre joué ce soir (et extrait du disque cité à l'instant), le tubesque et très My Bloody... Lire la suite

Flavien Berger : Vidéo





Flavien Berger : écoute