Accueil Gang Of Four en concert
Vendredi 30 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Au 21ème siècle, le groupe Gang Of Four produit toujours une musique entre punk et funk, difficile d'accès mais dansante, pleine d'aspérités, truffée de riffs aussi tranchants que les textes sont acides sur la société de consommation. Très impressionnant sur scène !

Gang Of Four : vos chroniques d'albums
Site

Gang Of Four en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Gang Of Four : l'historique des concerts

Ve.

17

Nov.

2017

Festival Invisible en concert
Festival Invisible : Gang Of Four, Stanley Brinks And The Wave Pictures, Le Villejuif Underground, Remi Parson Festival Invisible | Gang Of Four
La Carene - Brest (29)

Lu.

20

Avril

2015

Je.

18

Déc.

2014

Festival Les Aventuriers en concert
Festival Les Aventuriers 2014 : Tom Vek / Even If / Gang Of Four Festival Les Aventuriers | Even If | Tom Vek | Gang Of Four
Salle J. Brel - Fontenay S/Bois (94)

Me.

17

Déc.

2014

Gang Of Four + Guest L'Aéronef - EuraLille (59)

Sa.

19

Mars

2011

Ve.

18

Mars

2011

Sa.

15

Mai

2010

Nuits Sonores en concert
2 Many Dj's, Agoria, Gang Of Four, Liars, Fol Chen, Enola, Trans Am, Zombie Zombie, Chloé, Noone, Dixon, Paral-lel, Seth Troxler, Lindstrom... Nuits Sonores | Agoria | Dj Chloé | Liars | 2 Many Dj's | Zombie Zombie | Noone | Gang Of Four | Fol Chen
Le Marché Gare - Lyon (69)

Sa.

11

Nov.

2006

Festival Les Inrocks en concert
Gang of Four, Midlake, Guillemots, Love is All... Festival Les Inrocks | Gang Of Four
La Cigale - Paris 18ème (75)

Gang Of Four : les dernières chroniques concerts 2 avis

Gang Of Four + Clap Your Hands Say Yeah + Katerine + The French Cowboy & The German Dudes + Missill + Messer Chups & Lydia Kavina + Pure Reason Revolution (Trans Musicales de Rennes 2005)

Critique écrite le 20 décembre 2005, par Pierre Andrieu

Parc Expo et L'Aire Libre, Rennes 10 décembre 2005

La tête encore remplie d'étoiles grâce à la soirée du vendredi, on se réveille avec une sévère envie de concerts ; ça tombe bien, le programme est alléchant pour ce samedi des Trans Musicales 2005. L'éternel problème réside dans le fait qu'il va falloir jongler entre les salles et faire des choix cornéliens. L'expression "il n'y a que l'embarras du choix" est idiote, c'est vrai, mais elle résume bien ce qui nous attend... Les ex Little Rabbits avec Philippe Katerine... The French Cowboy & The German Dudes : Yeah ! Les hangars d'aéroport, c'est bien, mais un superbe petit théâtre comme l'Aire Libre, c'est mieux ! Surtout pour accueillir le concert de Katerine avec en première partie le nouveau projet de Federico Pellegrini, le chanteur des Little Rabbits... avec Gaëtan Chataigner à la contrebasse, Eric Piffeteau à la batterie et Stéphane Louvain à la guitare. Autant dire des Petits Lapins sans claviers ni DJ, avec un nouveau répertoire country folk pop, chanté entièrement en anglais. Et ça donne quoi sur scène ? Après un hilarant court métrage de 10 minutes - où l'on peut voir M. Pellegrini expliquer le pourquoi du comment et partir dans des digressions complètement farfelues -, le spectacle de The French Cowboy & The... Lire la suite

Gang of Four + Whomadewho + Coldcut + Missill + Messer Chups + ...

Critique écrite le 19 décembre 2005, par ultrateckel

Transmusicales de Rennes 10 Décembre 2005

La soirée débutait un peu mal, j'avais les reins bousillés par déjà 2 jours de teuf ininterrompu, la position debout s'annonçait mal alors la "saute en l'air" ou la pogo attitude, difficile d'y croire...Message à tous ceux qui ont finis les soirées dans leur vomi, allongés comme des clochards sur le sol des halls, "VIVE LE JUS DORANGE!".Parce-que le jus d'orange c'est pas rock'n'roll, mais le jus d'orange c'est ton ami, dans ce genre de situation...Donc, bien m'en a pris, j'ai tourné toute la soirée au jus d'orange et au beignet au chocolat(R'n'R, j'vous dis!!!).Bilan: j'ai retrouvé mes jambes de 20 ans et je me suis éclaté!!! Bon, parlons MUSIC! J'ai commençé la soirée avec les danois de WHO MADE WHO, que j'avais râté à la dernière Marsatac et dont j'avais entendu dire qu'ils étaient plutôt marrants sur scène...Marrants, ils le sont, mais pas seulement...Le bassiste-chanteur et le guitariste(à moustache brune de viking) arrivent habillés dans des tenues "cheap" de footballeur(un bas de survet moule burnes, la grande classe!), le batteur (beaucoup plus réservé) est installé de profil,sur la droite de la scène, et arbore une tenue "un peu plus classe", genre gardien de but... Ces 3 gars inspirent instantanémment la sympathie, la... Lire la suite

Gang Of Four : les chroniques d'albums

Gang Of Four : Return The Gift

Chronique écrite le 19/10/2005, par Pierre Andrieu

Gang Of Four : Return The Gift

Depuis leurs débuts en 1979, Jon King (voix), Andy Gill (guitare), Dave Allen (basse) et Hugo Burnham (batterie) se sont appliqués à ne jamais tomber dans l'Entertainment inoffensif ; ce n'est pas avec le tout frais Return the gift qu'ils vont commencer à être consensuels, mielleux, bassement commerciaux et acceptables par la ménagère de moins de cinquante ans... Ce "nouvel" album, pour lequel le groupe au grand complet a réenregistré en studio les titres les plus marquants de ses trois premiers albums et demandé à la fine fleur actuelle de remixer son travail, est une excellente porte d'entrée dans l'univers radical de Gang Of Four. On y retrouve intacte la musique de Gang Of Four, même si légèrement dépoussiérée pour mieux refléter la manière dont sonne le groupe en live depuis sa reformation scénique : toujours entre punk et funk, difficile d'accès mais dansante, pleine d'aspérités, truffée de riffs aussi tranchants que les textes sont acides sur la société de... Lire la suite