Accueil The Rolling Stones en concert
Samedi 15 juin 2024 : 6033 concerts, 27111 chroniques de concert, 5413 critiques d'album.


Les Rolling Stones de Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts & Co sont toujours là pour vous en mettre plein les oreilles avec leurs tubes (Satisfaction, Jumpin Jack Flash, Start Me Up, Angie, Wild Horses, Honky Tonk Women, Brown Sugar, Gimme Shelter, Sympathy For The Devil... ) ! Le formidable batteur du groupe, le légendaire Charlie Watts, est mort le mardi 24 août 2021. R.I.P. Les Rolling Stones seront en concert pour fêter leurs 60 ans de carrière le 19 juillet 2022 au Groupama Stadim de Lyon et le 23 juillet 2022 à l'hippodrome de Longchamp, à Paris !

The Rolling Stones : vos chroniques d'albums
Site

The Rolling Stones en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Rolling Stones : l'historique des concerts

Sa.

23

Juillet

2022

Ayron Jones en concert
The Rolling Stones + Ayron Jones The Rolling Stones | Ayron Jones
Hippodrome de Longchamp (75)

Sa.

23

Juillet

2022

The Rolling Stones Prestations Hippodrome de Longchamp - Paris (75)

Ma.

19

Juillet

2022

Nothing But Thieves en concert
The Rolling Stones + Nothing But Thieves The Rolling Stones | Nothing But Thieves
Groupama Stadium - Décines (69)

Ma.

19

Juillet

2022

Prestation The Rolling Stones Groupama Stadium - Décines (69)

Ma.

19

Juillet

2022

The Rolling Stones Prestation + Groupama Stadium - Décines (69)

Di.

05

Sept.

2021

Expo The Rolling Stones - Unzipped Stade Orange Vélodrome - Marseille (13)

Sa.

04

Sept.

2021

Expo The Rolling Stones - Unzipped Stade Orange Vélodrome - Marseille (13)

Ve.

03

Sept.

2021

Expo The Rolling Stones - Unzipped Stade Orange Vélodrome - Marseille (13)

The Rolling Stones : les dernières chroniques concerts 32 avis

The Rolling Stones (Sixty Tour Europe 2022)

Critique écrite le 24 juillet 2022, par Electric Eye

Hippodrome de Longchamp, Paris 23 juillet 2022

The Rolling Stones (Sixty Tour Europe 2022) en concert

Il faut s'y faire : c'est la fin pour les Rolling Stones. On aimerait bien en reprendre pour soixante ans, mais comme le décès de Charlie Watts l'an dernier nous l'a rappelé, "Time Waits For No One". Le temps, pourtant, ne semble pas avoir de prise sur Mick Jagger, plus grand frontman de l'univers (et au delà...) Soixante-dix-neuf ans dans quelques jours, et une forme qui fait l'envie de rockers quatre fois plus jeunes. Et une voix intacte lors du show à l'Hippodrome de Longchamp pour la tournée Sixty. Keith Richards est toujours le guitariste le plus cool du monde, malgré ses absences (plus rares ces derniers temps). Une véritable machine à riffs. Une présence incomparable. Ronnie Wood, alias le bouffon, semble un peu à la ramasse. Surement les effets du cancer dont il a souffert... Fut un temps où c'était lui qui sauvait le show et compensait les errements de Richards. Mais qu'importe ! Malgré ses pains (il y en a eu pas mal, quand même), on l'aime, Ronnie ! Le nouveau batteur Steve Jordan a une frappe plus lourde que celle de Charlie, mais heureusement il n'oublie pas le swing si important, celui qui distingue les Stones des autres groupes de rock. Un concert géant, épique, dantesque, magnifique,... Lire la suite

The Rolling Stones (Sixty Tour Europe 2022)

Critique écrite le 11 novembre 2022, par Gaspard DR

Groupama Stadium, Lyon 19 juillet 2022

The Rolling Stones (Sixty Tour Europe 2022) en concert

Je vais pas vous refaire l'histoire. En vrai, je la maitrise pas. J'ai 17 ans, j'ai vu les Rolling Stones et j'oublierai pas. Retour sur mon premier, et peut-être dernier, show des fondateurs, patrons, tauliers du rock au Groupama Stadium devant 60 000 personnes. Une scène immense, un décor dantesque qui embrasse ses contours et ses écrans. Il est 21h20, il fait 39 degrés. Les Stones apparaissent, en marchant, Mick Jagger lève les bras, sobre. La chaleur monte d'un cran. Un hommage vidéo est rendu à Charlie Watts, le défunt batteur mythique et originel du groupe. La voix intacte du leader des Stones résonne comme un emblème sorti des années 70. Une marche folle, un déhanché... poignant, une maitrise assez correcte du français qui lui permet de narrer à tout un stade son déjeuner à base de tête de veau et de bière fraîche en plein Lyon, seul. Tout ça à cause d'une climatisation cassée. A 78 ans. Stoïque non ? Le show est une véritable succession de tubes : "Angie", "Paint It Black", "Start Me Up", "Sympathy for the devil", "Satisfaction"... Tous ces titres qui ont marqué et vécu au travers des générations. Sans jamais perdre cet effet fédérateur, festif. "Ah mais... Lire la suite

The Rolling Stones & Nothing but Thieves (Sixty Tour Europe 2022)

Critique écrite le 20 juillet 2022, par Jérôme Justine

Groupama Stadium, Lyon 19 juillet 2022

The Rolling Stones & Nothing but Thieves (Sixty Tour Europe 2022) en concert

C'est bon, ils peuvent s'arrêter, et moi, mourir serein, bon dans quelques décennies hein ! Je les ai enfin vus, après 25 ans d'essais infructueux sous prétextes de diverses fractures d'origines éthyliques, et de chutes de cocotiers.... De qui je parle ? Ben des Rolling Stones patate !!! Parce que nos deux fois quadragénaires finissent actuellement leur tournée européenne, et étaient de ce fait ce mardi 19 juillet dans la capitale des Gaules avant d'être samedi dans la capitale de la France. Ayant dézingué mon plan épargne, la tirelire de mes gamins et la retraite de ma belle-mère pour m'offrir deux places pour le carré or (pour la modique somme de... 290 euros l'unité !), j'osais à tout hasard la demande pour un pass photo. Ayant donc contribué, avec 50 000 autres généreux donateurs ce soir-là au financement à l'EPHAD de luxe aux Bahamas et autres paradis pas que fiscaux des cailloux roulant, ayant réservé hôtel et train, et ayant, bien sûr au tout dernier moment, eu la validation de mon passe photo, me voici avec ma douce en voie-ferré vers, dixit Mick, "la capitale mondiale de la gastronomie". Nothing But Thieves Les bagages posés à l'hôtel, nous voici ma douce et moi-même en bus le lointain Groupama Stadium. Bon... Lire la suite

Expo The Rolling Stones - Unzipped (Conférence de presse)

Critique écrite le 16 avril 2021, par Fred Boyer

Orange Vélodrome, Marseille 15 avril 2021

Expo The Rolling Stones - Unzipped (Conférence de presse) en concert

Le dernier concert marseillais des Rolling Stones (chroniques et photos en bas de cette page... ) s'était terminé par un énigmatique message sur les écrans géants : à bientôt. C'était promis, le groupe mythique de Mick Jagger et Keith Richards reviendrait nous faire les poches d'une façon ou d'une autre. Pari tenu, car ce 15 avril 2021 s'est tenue au Stade Vélodrome (renommé par une marque de télécom) une conférence de presse annonçant l'arrivée prochaine d'une exposition consacrée au groupe : "The Rolling Stones - Unzipped". Présentation un peu poussive, mais pimentée par la présence de l'inénarrable Philippe Manoeuvre qui commence par énumérer la liste des grands concerts qui ont eu lieu dans cette enceinte habituellement réservée aux gambades de footballeurs millionnaires : Paul McCartney, Pink Floyd, U2, ACDC, Madonna. C'était sympa de faire ce petit rappel, c'est juste dommage d'avoir oublié que Madonna n'a pas joué à Marseille suite à l'accident qui a vu s'effondrer sa scène et couté la vie de deux techniciens. Ceci mis à part, l'expo en elle-même promet d'être un rêve éveillé pour les fans (dont je fais partie). C'est en effet un parcours fléché (à la Ikea comme l'indique avec malice le présentateur ) dans les 60... Lire la suite

The Rolling Stones : les chroniques d'albums

The Rolling Stones : Exile On Main St.

Chronique écrite le 04/06/2010, par Pierre Andrieu

The Rolling Stones : Exile On Main St.

Chef d'œuvre incontournable de la grande histoire du rock 'n roll, l'album Exile On Main St. des Rolling Stones a droit à une réédition de luxe avec inédits et tout le toutim... Si cela fait plaisir d'écouter quelques versions alternatives et autres titres inconnus - plutôt de bonne facture, même si les Stones ont rajouté différentes parties en 2010 -, le disque original est tellement excellent que tout cela passe au second plan... Ce qui compte vraiment c'est qu'entre deux orgies de sexe, d'alcool et de drogues, Mick Jagger, Keith Richards, Mick Taylor, Charlie Watts et Bill Wyman aient réussi à enregistrer un disque culte, intemporel et transpirant d'une incroyable passion pour le country blues, le gospel, la soul et le rock 'n roll. Malgré l'ambiance chaotique qui régnait dans les studios fréquentés, malgré les divers problèmes de justice obligeant la troupe à s'exiler, malgré la tornade perpétuelle qui entourait alors la vie des Stones, Exile On Main St. est un double album de 18 titres où pas une seule faute de goût ou éventuelles faiblesses ne sont à déplorer. De Rocks Off à Soul Survivor en passant par Rip This Joint, Tumbling Dice, Happy, Let It Loose, Sweet Virginia ou encore Ventilator Blues, le combo anglais tutoie les... Lire la suite

Rolling Stones : Get Yer Ya Ya's Out !

Chronique écrite le 14/03/2007, par Killafornia

Rolling Stones : Get Yer Ya Ya's Out !

Addictif. Savoureux. Généreux. Aucun superlatif ne pourrait jamais décrire en mots ce que ce très grand disque live fait éprouver en musique, et, surtout, en sensations. Car les Stones, c'est un grand groupe de blues, même si on a eut tendance à l'oublier, depuis la mort du génie qu'était Brian Jones, et, surtout, depuis ces fameuses années 80, et, pourquoi pas, l'album "Emotionnal Rescue" qui, même s'il n'est pas mauvais, ne garde que très peu de trace des influences premières des Stones. Tout le contraire de "Get Yer Ya Ya's Out" qui contient deux reprises de Chuck Berry, et pas des moindres : "Carol", un vrai régal pour tout amoureux de guitare blues électrique, et une version fabuleuse de "Little Queenie". Mais les compositions personnelles des Stones ne font pas pâle figure, loin s'en faut, le couple Jagger/Richard étant réputé comme l'une des meilleures paires de compositeurs de l'Histoire du Rock, tellement en fait que... Lire la suite

The Rolling Stones : Portrait : The Rolling Stones

Chronique écrite le 02/07/2006, par Simon Pégurier

The  Rolling Stones : Portrait : The  Rolling Stones

The Rolling Stones : Mythes ou réalité : la date des Rolling Stones en août prochain a Nice placardée sur tous les murs de la Côte, est l'occasion pour nous de nous interroger sur ce groupe : Mythe ou réalité ? A brûle pourpoint j'aurais tendance à répondre mythe, parasité par la pollution sonore dont nous sommes abreuvés par ce groupe depuis 33 ans. N'allons pas plus loin : depuis 33 ans (donc 1973) ce groupe ne fait plus rien de valable s'auto parodie sans cesse et joue sur des clichés rock usés jusqu'à la lie. Oui mais avant 1973 il y a bien eu quelque chose. L'histoire commence en 1963. On note dans les premières années 2 albums blues totalement dispensables car quasiment constitués de reprises, ainsi qu'une chanson écrite par les Beatles (I wanna be your man) ce qui règle d'entrée la question de savoir qui des Beatles ou des Stones est le plus important (pour moi cette question a toujours sonné comme une plaisanterie !). Les choses s'accélèrent vraiment avec Between the buttons et surtout mon chouchou Aftermath; les drogues ont commencé à faire leur apparition cela se ressent notamment dans le jeu de guitare de Brian Jones totalement éclaté, inimitable et génial. Cette période reste pour moi la meilleure, à la fois... Lire la suite

The Rolling Stones : Rock And Roll Circus

Chronique écrite le 28/10/2005, par Pierre Andrieu

The Rolling Stones : Rock And Roll Circus

Alors que les infatigables (ou presque) Rolling Stones viennent de faire paraître un nouvel album - A Bigger Bang -, prétexte à une énième tournée mondiale, retour sur le dvd The Rolling Stones Rock And Roll Circus qui permet de les découvrir jeunes et beaux, avec Brian Jones (pour la dernière fois) et partageurs (avec en guise de premières parties : Jethro Tull, The Who, Taj Mahal, Marianne Faithfull, John Lennon & Yoko Ono). Enregistré dans un cirque le 11 décembre 1968 pour une diffusion à la télévision anglaise, ce film d'un rafraîchissant amateurisme est resté dans les cartons jusqu'en 1996. Les Stones ne se trouvaient pas particulièrement bons à l'écran, selon les rumeurs... Si le combo de Mick Jagger et Keith Richards a en effet donné des prestations plus enflammées devant des foules plus nombreuses (ici une poignée d'invités déguisés et survoltés, cela change des stades quand même), cela n'enlève pas le principal intérêt de ce concert : être un document sur la fin des années 60, l'atmosphère de l'époque et les chantres du rhythm & blues en Angleterre. Entre divers numéros de cirque et présentations des titres par les Stones themselves, le fan de musique découvrira avec plaisir un bon morceau de Jethro Tull (la flûte est... Lire la suite

The Rolling Stones : Vidéo







The Rolling Stones : écoute