Accueil Heavy Trash en concert
Mercredi 28 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Le combo de Jon Spencer et Matt Verta-Ray joue fiévreusement du rock'n'roll style 50's/60's teinté de blues électrique. Attention : c'est imparable en live à tous les coups ! Chaudement recommandé ! En concert en 2016...

Heavy Trash : vos chroniques d'albums
Site

Heavy Trash en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Heavy Trash : l'historique des concerts

Di.

08

Mai

2016

Heavy Trash + baptizein & Secret Yolk + The Jungle Shakers + Mighty Tsar MJC Calonne - Sedan (08)

Sa.

07

Mai

2016

Festival Cosmic Trip en concert
Cosmic Trip Festival - 7 Mai 2016 : The Monsters, Heavy Trash, The Kaisers, Destination Lonely, Doctor Explosion, Fifty Foot Combo, The Jackets, Wanda De Lullabies, Festival Cosmic Trip | Destination Lonely | The Monsters | Heavy Trash | The Jackets
Palais d'Auron - Bourges (18)

Ve.

06

Mai

2016

Festival Cosmic Trip en concert
Cosmic Trip Festival - Pass 2 J : Heavy Trash, The Monsters, The Morlocks, The Love Me Nots, The King Khan & Bbq Show, Go!zilla, The Defectors, Etc Festival Cosmic Trip | King Khan | Mark Sultan aka BBQ | The Morlocks | The Monsters | Go!Zilla | Heavy Trash | The Defectors | The Love Me Nots
Palais d'Auron - Bourges (18)

Ve.

06

Mai

2016

Je.

05

Mai

2016

The Legendary Shack Shakers en concert
Heavy Trash | Legendary Shack Shake The Legendary Shack Shakers | Heavy Trash
La Tannerie - Bourg en Bresse (01)

Me.

04

Mai

2016

Ma.

03

Mai

2016

Bob Log III en concert
Heavy Trash + Bob Log Iii Bob Log III | Heavy Trash
L'Aéronef - EuraLille (59)

Sa.

18

Juillet

2015

Festival City Sounds  en concert
Festival City Sounds 2015 - Billet Jour 2 / Heavy Trash / White Hills / The Mystery Lights Festival City Sounds | White Hills | Heavy Trash
La Cigale - Paris 18ème (75)

Heavy Trash : les dernières chroniques concerts 8 avis

Jon Spencer And The HITmakers

Critique écrite le 25 mai 2019, par Samuel C

La Maroquinerie - Paris 17 mai 2019

Jon Spencer And The HITmakers en concert

Retrouver Jon Spencer à la Maroquinerie, en pleine forme, cela ravive forcément des souvenirs. C'est en effet une histoire qui dure depuis près de 25 ans : sur cassette, vinyle et en live... à 17 reprises. 1995 : Découverte de l'album "Orange" sur K7 : une révélation. Un flyer récupéré à Tacoma ("The" disquaire nantais à l'époque) indique des passages prochains à l'Ubu de Rennes et au Chabada d'Angers, mais totalement fauché à cette époque je ne peux pas m'y rendre, à regrets. 1) 1997 : Jon Spencer Blues Explosion - Nantes (L'Olympic) Je me suis inséré dans la société et ai acheté mon billet dès la mis en vente (80F soit 12€) Excellent 1er contact, le trio est en forme, "Now I got worry" est sorti récemment et prend toute sa dimension en live. 2) 1998 : Jon Spencer Blues Explosion - Paris (La Cigale) Je vis désormais à Paris. Le phénoménal "Acme" est sorti en vinyle, je l'ai chopé au Virgin mégastore des Champs-Élysées le jour de sa sortie. Le concert à la Cigale est dément, Jon finit la tête dans la grosse caisse du batteur Simins. L'apogée. 3) 1999 : Jon Spencer Blues Explosion - Festival International de Benicassim (FIB) J'ai chopé une invit' via Libé (pass + trip en car : il tombe en panne durant le parcours). Des... Lire la suite

Heavy Trash + Hayseed Dixie (Festival les Nuits de l Alligator 2015)

Critique écrite le 01 mars 2015, par lebonair

La Maroquinerie, Paris 27 février 2015

Heavy Trash + Hayseed Dixie (Festival les Nuits de l Alligator 2015) en concert

Depuis le 17 février et jusqu'au 10 mars prochain, l'édition 2015 du festival itinérant Nuits de l'Alligator a refait surface un peu partout dans l'hexagone pour sa dixième édition. Le festival s'est installé notamment à Paris et, comme d'habitude, à la Maroquinerie dans les hauteurs du 20ème pour plusieurs dates. Nous pouvons donc découvrir, ou redécouvrir, grâce au festival des musiciens issus du blues, de la folk, voire du rock, avec ce savoureux mélanges d'artistes confirmés et de découvertes, les dernières petites perles du genre. Sur l'affiche, on trouvera l'immense Jon Spencer et son Heavy Trash, Hell's Kitchen, Two Gallants, Sarah McCoy, Streets of Laredo, Hayseed Dixie ou encore Black Strobe. Pour vous parler de cet évènement, j'ai choisi le concert de ce soir avec le groupe Heavy Trash en tête d'affiche, accompagné pour l'occasion du combo de reprises rock version country folk, les biens nommés Hayseed Dixie, qui joueront avant Heavy Trash, et Bloodshoot Bill, qui ouvrira la soirée. La date de ce soir affiche complet depuis un moment, une preuve qui démontre l'enthousiasme des fans et l'envie d'en découdre avec Heavy Trash et Jon Spencer, qu'on ne présente plus. Bizarrement, cela faisait un long moment que je n'étais... Lire la suite

Heavy Trash + Bloodshot Bill + Hayseed Dixie (Les Nuits de l'Alligator 2015)

Critique écrite le 26 février 2015, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 25 février 2015

Heavy Trash + Bloodshot Bill + Hayseed Dixie (Les Nuits de l'Alligator 2015) en concert

HEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAVY TRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAASH !!!!!!!!!! La vieillesse n'est pas forcée d'être un long naufrage conduisant à suuuuucrer leeees fraaaaaises... A cinquante ans, le fringuant Jon Spencer - qui porte toujours beau dans son costard cintré, le petit salaud -, en est la preuve vivante ! Devant un public chauffé à blanc, le Blues Explosion Man a offert un concert du feu de Dieu à la Coopé à l'occasion des Nuits de l'Alligator, et en compagnie de ses joyeux potes Matt-Verta-Ray (guitare électrisante, voix sexy), Bloodshot Bill (contrebasse énormissime, cris) et Ramshackle Sam (batterie cognée, contrebasse), le groupe Heavyyyyyyyyyyyyyyy Traaaaaaaaaaaaaash, quoi ! Après un excellent petit set en solo guitare/voix de Bloodshot Bill en ouverture de soirée, une prestation looooooooooooooooongue de Hayseed Dixie (les bonnes blagues sont les plus courtes... reprendre du hard rock graisseux - et du Manu Chao ??!!? - en version country, ça va cinq minutes, hein), Heavy Trash prend d'assaut la scène pour délivrer un set sexy, enflammé, jubilatoire au possible et notoirement bandant... Avec des morceaux de rockabilly bien branlés dedans. Et aussi du rock 'n roll high voltage de derrière les fagots. Sans oublier... Lire la suite

Heavy Trash + Cheveu + Crane Angels + Eldia + Yaya Tova + The Fishermen 3 + Oh! Tiger Mountain (Festival Mo'Fo 2011)

Critique écrite le 01 février 2011, par Pierre Andrieu

Mains d'Oeuvres, Saint-Ouen 28 janvier 2011

Heavy Trash + Cheveu + Crane Angels + Eldia + Yaya Tova + The Fishermen 3 + Oh! Tiger Mountain (Festival Mo'Fo 2011) en concert

Excellent début de festival, vendredi 28 janvier, pour Mo'Fo 2011 dans le cadre rock 'n roll et intimiste de Mains d'Oeuvres, à Saint Ouen avec, par ordre d'apparition sur scène : Oh! Tiger Mountain, The Fishermen 3, Yaya Tova, Eldia, Crane Angels, Cheveu et Heavy Trash... Ambiance cool, accueil sympa, public nombreux (la soirée, qui se déroule dans les deux salles du lieu, affiche complet), respect du timing annoncé, ce qui permet de passer d'une scène à l'autre sans louper quoi que ce soit, il n'y a presque rien à redire... Tant et si bien qu'à la fin des concerts, on a déjà envie d'y retourner le soir suivant, même si l'endroit est un peu perdu au milieu du dédale des rues de Saint-Ouen, non loin des fameuses puces de Clignancourt et du stade de l'équipe de foot du Red Star. Compte rendu : Oh! Tiger Mountain Joli début folk 'n blues pop avec Oh! Tiger Mountain, un jeune marseillais très à l'aise pour trousser des morceaux captivants, fleurant bon l'Americana et truffés de mélodies, riffs de guitare, petits détails sonores et autres choses tout droit sorties d'un épatant bric à brac musical. Si la voix est un peu emphatique à certains moments, la présentation scénique (en compagnie de Kid Francescoli aux... Lire la suite

Heavy Trash : les chroniques d'albums

Heavy Trash : Midnight Soul Serenade

Chronique écrite le 17/09/2009, par Pierre Andrieu

Heavy Trash : Midnight Soul Serenade

Infatigables artisans redescendant travailler sans relâche dans la mine d'or du rock n roll, Matt Verta-Ray et Jon Spencer viennent de remonter à la surface de leur inspiration onze pépites vintage réunies pour Heavy Trash... L'auditeur tombé amoureux - pour la vie ! - des pionniers du rock trouvera matière à s'enthousiasmer durablement sur l'album Midnight Soul Serenade : langoureuses ballades fifties qui ne dépareraient pas dans une BO de Quentin Tarentino, rockabilly enlevés prompts à envoyer sur la piste de danse tel un Vince Taylor ressuscité, rock n roll vicieux donnant envie de flirt poussé avec la gent féminine... Quand il s'agit de trousser des morceaux admirablement authentiques, Heavy Trash a toujours la main chaude !... Lire la suite

Galerie Photos

  • 1 - Heavy Trash - Boby
  • 2 - Heavy Trash - Boby

Heavy Trash : Vidéo

Heavy Trash : écoute