Accueil The Defectors en concert
Lundi 10 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Du heavy rock garage hystérique et marquant, par un gang de Danois incroyablement survoltés... Sur scène, The Defectors botte consciencieusement le cul à son public, qui en redemande à chaque fois.

Site

The Defectors en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Defectors : l'historique des concerts

Ve.

06

Mai

2016

Festival Cosmic Trip en concert
Cosmic Trip Festival - Pass 2 J : Heavy Trash, The Monsters, The Morlocks, The Love Me Nots, The King Khan & Bbq Show, Go!zilla, The Defectors, Etc Festival Cosmic Trip | King Khan | Mark Sultan aka BBQ | The Morlocks | The Monsters | Go!Zilla | Heavy Trash | The Defectors | The Love Me Nots
Palais d'Auron - Bourges (18)

Ve.

06

Mai

2016

Festival Cosmic Trip en concert
Cosmic Trip Festival - 6 mai 2016 : The Morlocks, The Love Me Nots, The King Khan & BBQ Show, Go!Zilla, The Defectors, The Minnesota Voodoo Men, Legendary Shack Shakers Festival Cosmic Trip | King Khan | The Morlocks | Go!Zilla | The Defectors | The Love Me Nots
Palais d'Auron - Bourges (18)

Di.

08

Nov.

2009

Sa.

07

Nov.

2009

The Elektrocution en concert
The Defectors + The Elektrocution + Falsch The Elektrocution | The Defectors
Le trokson - Lyon (69)

Ve.

06

Nov.

2009

The Electric Suicide Club en concert
The Defectors + Sinner Sinners + Electric Suicide Club The Electric Suicide Club | Sinner Sinners | The Defectors
Le Rat Pack - Clermont-Ferrand (63)

Ve.

06

Nov.

2009

The Defectors + Sinner Sinners Bar Le Bikini Clermont-Ferrand (63)

Je.

05

Nov.

2009

The Defectors La Féline - Paris (75)

The Defectors : les dernières chroniques concerts 2 avis

The Defectors + The Suppositorz

Critique écrite le 29 novembre 2007, par Pierre Andrieu

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 16 novembre 2007

The Defectors + The Suppositorz en concert

Une ambiance de feu pour un concert de rêve : les formidables Defectors sont de retour en ville, quelques mois seulement après leur furieux concert à L'Escapade en mai 2007... Ce sont leurs nouveaux amis des Suppositorz qui ont chauffé à blanc le Rat Pack, un nouveau lieu dédié aux concerts sauvages, parfait si ce n'est que le demi est trop cher et qu'il manque une scène pour les musiciens. Si on les a connus meilleurs, les Suppos ont quand même fait leur boulot : envoyer une belle série de tubes garage (présents sur leurs excellents disques) dans la face de leurs afficionados, ravis... Ils ont également le mérite d'avoir invité une deuxième fois les Defectors à venir jouer à Clermont-Ferrand ! Quelle bonne idée en effet de proposer à ces Danois utra énervés de venir en remettre une petite couche aux pieds des volcans d'Auvergne ! Dès le début de leur set extrêmement percutant, les Defectors donnent le meilleur d'eux-mêmes : ce qui sort des amplis, c'est du rock garage teinté de psychobilly et de heavy punk... Servi très chaud par un groupe impeccable (guitare, basse, batterie, orgue) et boosté par un... Lire la suite

The Defectors + The Suppositorz + The Plastic Gangsters

Critique écrite le 19 mai 2007, par Pierre Andrieu

L'Escapade et Le Velvet, Clermont-Ferrand 17 mai 2007

Et une soirée rock'n roll bien réjouissante, une ! On ne remerciera jamais assez les Suppositorz et leurs amis de faire passer des groupes aussi excellents que les Lords Of Altamont (en 2006) et les Defectors (c'est eux qui nous intéressent aujourd'hui) dans nos contrées reculées... et ce dans des endroits permettant une proximité avec les artistes, comme L'Escapade, un bar sordide, crade, vendant une bière sentant la pisse... mais idéal pour les concerts rock n roll. The Suppositorz : toute la musique qu'ils aiment, elle vient de là, elle vient du rock garage ! Vers 21h30, et après quelques réglages réalisés sur scène, les Four Denim Boyz from Moulins démarrent sur les chapeaux de roue leur set puissamment rock garage par le traditionnel cri du cœur : "Brothers, sisters, we're The Suppositorz and the fuckin' denim's back again !" Même avec un micro vintage premier prix ne restituant pas toute la puissance vocale de Steve Andro, le chanteur/guitariste iguanesque, les quatre Suppo ont fait très bonne impression, en chauffant la salle à blanc pour les Defectors. Ces deux groupes étaient vraiment fait pour se rencontrer (leur noms et leur amour du rock garage parlant d'eux mêmes), les régionaux de l'étape le savent... Lire la suite