Accueil HTRK en concert
Jeudi 6 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Rock lancinant et original, avec une chanteuse dominatrice dotée d'une voix à la Nico, un guitariste bruitiste et une basse groovy...

HTRK en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

HTRK : l'historique des concerts

Ma.

01

Nov.

2011

Winter Family en concert
Htrk + Winter Family + Tropic of Cancer HTRK | Winter Family
Point Ephemere - Paris 10ème (75)

Sa.

17

Oct.

2009

Fuck Buttons - Htrk Bad Bonn - Dudingen (CH)

HTRK : les dernières chroniques concerts 2 avis

Yeah Yeah Yeahs + HTRK

Critique écrite le 01 mai 2009, par Pierre Andrieu

Le Bataclan, Paris 30 avril 2009

Yeah Yeah Yeahs + HTRK en concert

Concert à la fois percutant, surprenant et vite expédié au Bataclan à Paris pour les stars new yorkaises de Yeah Yeah Yeahs... Karen O (costumes de scènes flashy, cris et feulements orgasmiques, déclenchement de pluies de confettis), Nick Zinner (guitare bruitiste, synthés, coiffure à la Robert Smith), Brian Chase (impeccable batterie disco punk ou rock... ou pop) et un musicien d'appoint (aux synthés et à la guitare sèche) ont proposé au public les deux facettes de leur talent (présentes sur leur nouvel album, It's Blitz). L'assistance a pu se délecter de "synth pop" à la Blondie produit par TV On The Radio et se faire ratatiner la gueule par un disco punk bruitistico hystérique... Si la majorité du public (nombreux, le Bataclan affiche complet) a semblé adorer le concert, certains ont paru regretter les nombreux titres assez calmes issus du dernier opus. Compte rendu d'une chaude soirée mouvementée... HTRK, aucun effort pour séduire. Tout commence avec le set lancinant de HTRK, qui avec sa musique expérimentalo dépressive endort presque le public d'entrée de jeu. Malgré une voix joliment monocorde (façon Nico sous Xanax), des parties de guitares agressives, une basse maléfique et des virulents coups secs sur... Lire la suite

Liars + HTRK

Critique écrite le 01 décembre 2007, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 22 novembre 2007

Liars + HTRK en concert

Du bruit, oui, mais du bruit de grande qualité pour la soirée ayant vu se succèder sur scène les groupes HTRK (I hate Rock, sans les voyelles ) et Liars... La petite salle de la Coopérative de Mai en a bruissé de plaisir ; malgré la faible assistance et un nombre important d'invitations lachées dans la nature (quasiment tous les groupes de Clermont sont là), l'ambiance était en effet assez enthousiaste... HTRK, vrillant et subversif. Il faut dire que dès le début des hostilités soniques, la classe est au rendez-vous : HTRK, sa chanteuse dominatrice, son guitaristre bruitiste et son bassiste concentré font un raffût de tous les diables, et envoûtent immédiatement leur auditoire, le tout en jouant au ralenti. Les rythmes lancinants (une boîte à rythmes déglinguée, plus une caisse claire martelée sadiquement par la chanteuse), le chant étrangement sans émotions (ce qui en crée une... d'émotion), la guitare sauvagement triturée à l'aide d'effets bizarroïdes et la basse sourde entrainent dans une danse lugubre. Sorte de rite vaudou et arty mélangeant les voix de Nico, Robert Smith, Courtney Love et Karen O avec des musiques inspirées par les expérimentations du Velvet Underground et de... Lire la suite