Accueil Marc Ribot en concert
Mardi 20 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Issu de la scène avant-gardiste new-yorkaise, ce guitariste dynamite les codes de la six cordes, en solo, en trio, ou bien aux côtés du saxophoniste John Zorn, des chanteurs Tom Waits, Elvis Costello, Caetano Veloso et Alain Bashung.

Site

Marc Ribot en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Marc Ribot : l'historique des concerts

Ve.

04

Mai

2018

Mithra Jazz (Jazz à Liège) en concert
Marc Ribot's Ceramic Dog + Nels Cline Four Mithra Jazz (Jazz à Liège) | Marc Ribot
Cité Miroir - Liège

Ve.

20

Avril

2018

Marc Ribot "ceramic Dog" + Nova Twins Salle Paul Fort - La Bouche d'Air - Nantes (44)

Sa.

06

Mai

2017

Me.

20

Juillet

2016

Marc Ribot & The Young Philadelphians New Morning - Paris 10ème (75)

Di.

10

Juillet

2016

Les Ardentes en concert
Nekfeu - Future - Aaron - Ibeyi - Jose Gonzalez - Tyler The Creator - Casseurs Flowters - Kamasi Washington - Les Innocents - Angel Haze - Snarky Puppy - Black Mountain - Marc Ribot & Young Philadelphians - Mustii - Aprile - Teme Tan Les Ardentes | Tyler, The Creator | Marc Ribot | José Gonzalez | Ibeyi | AaRON | Casseurs Flowters (Orelsan + Gringe) | Snarky Puppy | Nekfeu
Parc Astrid - Liege

Di.

24

Mai

2015

Le Singe Blanc en concert
Krupuk, Marc Ribot Et Ceramic Dog, Le Singe Blanc Le Singe Blanc | Marc Ribot
Centre Culturel André Malraux - Vandoeuvre Les Nancy (54)

Me.

01

Avril

2015

Marc Ribot : les dernières chroniques concerts 2 avis

Festival Jazz Des Cinq Continents : Ahmad Compaoré, Marc Ribot, Jamaaladeen Tacuma - Trombone Shorty - Larry Graham

Critique écrite le 24 juillet 2011, par Mardal

Festival de Jazz des Cinq Continents - Marseille 23 Juillet 2011

Festival Jazz Des Cinq Continents : Ahmad Compaoré, Marc Ribot, Jamaaladeen Tacuma - Trombone Shorty - Larry Graham  en concert

La scène marseillaise compte de nombreux et talentueux artistes jazz. L'activité musicale, riche de nombreux concerts, fourmille tout au long de l'année grâce à quelques lieux dynamiques. Les organisateurs du festival ont réservé une place à l'un des plus éminents et des plus actifs représentants du jazz marseillais, le batteur Ahmad Compaoré. Il est accompagné en première partie du bassiste qui lui est cher, Jamaaladeen Tacuma et du guitariste New-Yorkais Marc Ribot. Ahmad Compaoré : batterie, percussions Marc Ribot : guitariste Jamaaladeen Tacuma : basse La session commence, la guitare s'impose d'emblée, elle semble ressurgie des années 70, avec un son saturé et de longs riffs qui rappellent ceux de Jimi Hendrix. Une ambiance s'installe qui gagne le public : Je lève la tête, m'attendant à voir apparaître les hélicoptères d'Apocalypse Now. Rien ne surgit et les deux autres musiciens trouvent rapidement leur place. C'est maintenant une créature hybride, monstrueuse qui prend forme : trois têtes sur un seul corps. La voilà qui progresse : un pas lent, qui accélère parfois, marque une pause, reprend son souffle, change de rythme, repart, s'élance puis ralentit encore. L'un assure le système nerveux, l'autre articule les... Lire la suite

Marc Ribot + Tribute to Don Cherry (Aldo Romano, Géraldine Laurent, Fabrizio Bosso, Henri Texier)

Critique écrite le 01 septembre 2010, par The Duke Of Prunes

Ile de Porquerolles 13 Juillet 2010

Marc Ribot + Tribute to Don Cherry (Aldo Romano, Géraldine Laurent, Fabrizio Bosso, Henri Texier)  en concert

Jamais je n'aurais pensé avoir autant de difficulté à rédiger une chronique de concert... Un concert de Jazz, sur l'île de Porquerolles, en Juillet, avec, sur scène, des musiciens talentueux... A première vue, rédiger la chronique d'un tel concert semble être un jeu d'enfant... Et pourtant.... Alors que tous les éléments d'un très bon concert sont réunis, je ressors de cette soirée avec sentiment ambivalent... Comme la sensation d'être passé à coté de quelque chose, mais en gardant, dans un coin de ma tête, l'idée que, peut être, il n'y avait rien à coté de quoi passer.... Vous l'aurez sans doute compris, j'éprouve quelque chose d'ambigüe à l'égard de cette soirée, sans vraiment savoir quoi, et encore moins pourquoi... Reprenons donc les faits chronologiquement, et récoltons les indices... Les choses étaient compliquées avant même notre débarquement sur l'île... Arrivé en retard nous voyons partir vers l'horizon la dernière navette reliant le continent à ce petit bout de terre narguant la côte... Trop loin pour y aller à la nage, mais trop près pour abandonner si prêt du but !!!Bloqués sur le port, nous finissons par négocier la traversée avec la navette réservée aux résidents de l'île et aux professionnels y travaillant... Nous avons... Lire la suite