Accueil Miliana en concert
Dimanche 18 avril 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Blues folk langoureux avec des textes, en anglais ou en français, pertinents voir impertinents.

Site

Miliana en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Miliana : l'historique des concerts

Me.

11

Sept.

2013

Kiosquorama en concert
15h30 Fleur Offwood + 16h15 Son Of (artiste Balades Sonores) + 17h15 Miliana Kiosquorama | Miliana | Fleur Offwood & The Conifers
square Edouard Vaillant. - Paris (75)

Ve.

21

Juin

2013

Fête De La Musique en concert
Carrese & friends + Miliana + Dj Bobzilla + DJ Vegas Fête De La Musique | Fête De La Musique | Miliana | DJ Vegas | Dj Bobzilla | Philippe Carrese
Mama Shelter - Marseille (13)

Ma.

18

Juin

2013

Lloyd / Miliana / Alka Balbir Les Trois Baudets - Paris (75)

Ma.

15

Janv.

2013

Je.

19

Avril

2012

Me.

07

Déc.

2011

Kim en concert
Kim + Miliana Kim | Miliana
Boule Noire - Paris 18eme (75)

Sa.

26

Nov.

2011

Festival Desin'Volt en concert
Festival Désin'volt - Miliana + Golden Age Of Yachting + Namaste Festival Desin'Volt | Miliana
Nouveau Casino - Paris 11ème (75)

Lu.

31

Oct.

2011

Miliana : les dernières chroniques concerts 7 avis

Miliana

Critique écrite le 04 juillet 2009, par Vand

Le Baby, Marseille 03 juillet 2009

Miliana en concert

Tout juste rentrés de 5 journées en famille à la montagne (faites des gosses qu'y disaient...), on (ma douce, sa p'tite sœur et moi-même) se pointe vers les 22h au Baby soutenir une vieille amie, Emilie des Miliana ! Il est pas si loin le temps où, un matin comme un autre, elle nous racontait, au reste de la bande de lycéens que nous étions, qu'elle était tombée amoureuse d'un certain Jeff Buckley, à qui Arte avait consacré un reportage la veille... Quelques cours de gratte et entraînements au chant plus tard (ainsi que divers passages sur Taratata, à la radio, des dates en Inde, en Algérie, aux Emirats Arabes Unis... Excusez du peu !), la voici qui revient à Marseille pousser la chansonnette, devant un Baby qui sans être plein à craquer est très correctement rempli. La tradition étant ce qu'elle est, j'arrive trop tard pour voir le set des Strawberry for Charly, apparemment deux jeunes filles qui ont correctement rempli leur mission, à part quelques pépins dûs à la novicité du groupe ! Quant Miliana arrive, le groupe annonce vouloir un show tout en convivialité, du fait de son origine marseillaise, et des nombreux proches présents dans la salle... Pas de problème, je passerai un très bon moment à voir tout le monde... Lire la suite

Mass Hysteria + Silmaris + Curtiss + Soma + Walter Mitty + Miliana

Critique écrite le 09 mai 2006, par Yeah !

Espace Julien - Marseille 06 mai 2006

Première difficulté de la soirée : trouver un endroit qui sert à manger avant sept heures et demi à Marseille ... défit pas facile à relever, la plupart des restos du coin ne commençant à servir qu'une bonne plus tard ! C'est donc peu avant 8 heures que je débarque dans un espace Julien presque vide, un copieux sandwich dans l'estomac. Le set des Walter Mitty touche à sa fin et le trio ne semble pas perturbé par le manque d'enthousiasme d'un public quelque peu clairsemé. Il faut dire que la soirée va être longue avec pas moins de 6 groupes programmés à l'Espace et une "after" au café. Sans doute le public se réserve pour la suite ... Bref, en arrivant je reconnais un extrait du dernier EP des marseillais "vicious kiss" : Bonne chanson ! Leur pop anglaise aux influences marquées par un groupe dont le nom s'écrit en quatre lettres, qui commence par un M et fini par un E (il est interdit de citer le nom de ce célèbre groupe lorsqu'on fait référence à Walter Mitty) est élégante et interprétée avec conviction par le groupe. C'est toutefois dans une indifférence quasi générale que le groupe laisse la place au quintet istréens Soma. Difficile d'ouvrir une soirée ! Soma a maintenant une certaine expérience de la scène, et... Lire la suite

Sac a boulons, Sacco et les amis, Miliana , Luperka, Nuisible, Jostle

Critique écrite le 26 février 2006, par jerome

salle studio repetita, Marseille 25 fevrier 2006

Tout d' abord , saluons la bonne idée de l' asso organisant ce concert, yamnboost (ou mini festival = 8 groupes en live) en soutien au resto du coeur: pas de prix d' entrée , vous deviez juste apporter des denrées non perissable pour pouvoir acceder au concert!!! Une organisation et une motivation impeccable. Jolie salle (les studio repetita à marseille), bonne ambiance. Un plateau identique pour tous, une orga bien ficellée (quasiment aucune attente entre les groupes!!!), 25 mn de passage par groupe (un peu court à mon gout) Les 4 premiers groupes , plus accoustique/chansons française et les 4 derniers on sort la batterie et les grosses guitares. Sacco et les amis : groupe d' aubagne (la ville des santons): guitares accoustiques teintées de jazz manouche et textes poétiques plus que bien ecrit. Ils nous entrainent rapidement dans leur univers , installant une bonne ambiance, leur ambiance. un bon moment musical. un bon coup de coeur. Ensuite viennent les Sacs à boulons (ou comme le dit le tappeur de boite à clou ("les sacs à boulon .com" :D ). Un nouveau membre a intégré le groupe (4 repets ensembles avant le concert) à la basse ce qui "booste" plus les titres des sacs (qui m'avaient invité pour l' occassion par le biais du... Lire la suite

Miliana + Sac à Boulons

Critique écrite le 09 juin 2005, par .: YaM :.

Dan Racing - Marseille 02 juin 2005

Une chaleur estivale avec un avant goût de vacances pour cette soirée organisée chez le fort sympathique Dany du "Dan Racing", un café concert bien rempli pour un jeudi soir avec un public radieux et ravi d'accueillir deux artistes jumeau dans leur choix d'expression acoustique, mais réellement bien différents dans leur identité artistique. C'est Sac à boulons qui monte en premier sur cette petite scène, devenue intimiste pour l'occasion, proposant une formation composée d'un chant-guitare, d'un violoniste et d'un percussionniste bien assis sur son carronne. Ces 3 boulons se sont vissés pour accrocher pendant plus d'une heure de leur musique mélancolique aux consonances latines, mes oreilles dans un premier temps et puis bien plus que cela en milieu de parcours. C'est à l'écoute des textes de Christophe, narrateur ou chanteur (je me le demande...) que je suis rentré sans peine au plus profond d'histoires... Lire la suite