Accueil Moodyman en concert
Mercredi 16 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Deep House de Detroit.

Moodyman en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Moodyman : l'historique des concerts

Sa.

08

Juillet

2017

The Peacock Society en concert
Dixon - The Black Madonna - Kaytranada - Apollonia - Moodymann - Dvs1 - Midland - Romare Full Live Band - Tommy Genesis - Avalon Emerson - Azf - Raheem Experience (mad Rey, Neue Grafik, Lb Aka Labat) - Bamao Yende - Fils De VÉnus Stage : Jlin Live - ... The Peacock Society | Moodyman | Dixon
Parc Floral de Paris - Paris (75)

Ve.

07

Nov.

2014

Anja Schneider en concert
Moodymann, Anja Schneider, Matador, Max Cooper, Recondite, Ripperton, Rodriguez Max Cooper | Matador | Anja Schneider | Moodyman
ESPACE GRANDE ARCHE - PARIS (FRANCE) (92)

Sa.

21

Juin

2014

Jeff Mills en concert
Jeff Mills + Ben UFO + Moodymann + Mathew Jonson Ben Ufo | Jeff Mills | Mathew Jonson | Moodyman
Esplanade J4 - Marseille (13)

Ve.

13

Juin

2014

Sa.

23

Oct.

2010

Fiesta des Suds en concert
Gotan Project + Masters at Work + Bonaparte + El Hijo de la Cumbia + Dinner at the Thompson's + Bonaparte + Jack Ollins + The Supercharger & DistroPunX + Moodyman Fiesta des Suds | Jack Ollins | Gotan Project | DistroPunX | Dinner at the Thompson's | El Hijo de la Cumbia | Moodyman | Bonaparte | Masters At Work
Dock des Suds - Marseille (13)

Moodyman : les dernières chroniques concerts 1 avis

Jeff Mills, Juan Atkins, Moodyman (festival Believe in Marseille)

Critique écrite le 25 juin 2014, par Marcing13

Marseille J4 21 Juin 2014

Jeff Mills, Juan Atkins, Moodyman (festival Believe in Marseille) en concert

Cette 2ème soirée du Festival Believe in Marseille, soirée de la fête de la musique, propose un final avec un " plateau made in Détroit ". Au programme, Moodyman, Juan Atkins et Jeff Mills et d'autres dj's très intéressants défileront pour plus de 7 heures de musique. J'arrive en plein set de Moodyman et je suis assez rapidement surpris par la pauvreté technique du mix de ce producteur house des 1ères heures, se contentant de passer plusieurs de ses titres sans vrai enchaînement propre. A sa décharge, ce fut le seul dj de la soirée à tenter l'aventure à l'ancienne, c'est à dire sur platines vinyles et calant à l'oreille. Toutefois, cela confirme que Moodyman est d'avantage un producteur/compositeur qu'un grand dj.Côté musique, çà oscille entre les vieux morceaux housy et quelques skuds plus moderne. Ce n'est mauvais mais, avouons le, pas non plus exceptionnels. Toutefois, le plaisir est là... Juan Atkins, le mythique créateur de la techno de Détroit avec Kevin Saunderson et Derrick May, prend le relais et vient présenter le projet qu'il a bâti avec Moritz Von Oswald, autre grand producteur dès les premières heure de la techno allemande. Nous aurons donc droit à un live, les deux génies travaillant les samples et synthés,... Lire la suite

Moodyman + Louie Vega + Gotan Project + Bonaparte...(Fiesta Des Suds 2010)

Critique écrite le 27 octobre 2010, par sami

Docks des Suds - Marseille 23 octobre 2010

Moodyman + Louie Vega + Gotan Project + Bonaparte...(Fiesta Des Suds 2010) en concert

Dernier soir de Fiesta, évidement plein à craquer. Pas pour le groupe qui termine son set à mon arrivée, les Allemands de Bonaparte présentés sur la brochure comme rois du happening electro-rock. Deux morceaux c'est trop peu pour me faire une idée mais hormis leur tenues à la Marcel & Son Orchestre cela avait l'air assez chouette. C'est sous le grand chapiteau en plein air que la majorité des spectateurs sont, pour les visiblement très populaires Gotan Project. Pas vraiment suivi ce qu'ils ont fait depuis leur premier album qui était la bande de son de tous les repas étudiants où j'atterrissais, quand le cd de St Germain était rayé. Pas le mieux placé donc pour juger la qualité de leur prestation à l'aune des précédentes, c'est en tout cas fidèle à l'image que je m'en faisais, agréable mais bien trop lisse et rapidement ennuyeux. La chanteuse est assez sublime, les musiciens très justes, les visuels réussis mais malgré les explications d'un des membres pour situer le contexte des morceaux, le concert se déroule comme une belle tapisserie qu'on trouve jolie au départ et qu'on ne remarque même plus ensuite. Un bon point pour le gars qui lançait les samples, celui d'avoir ajouté façon bastard pop un accapella... Lire la suite