Accueil Les Négresses Vertes en concert
Lundi 6 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Faut-il encore les présenter Les Négresses Vertes ? Bonne humeur et fiesta sont au rendez-vous avec ce groupe désormais culte, qui se reforme en 2018 ! Les Négresses Vertes ont a leur répertoire moult tubes intemporels : "Voilà l'été", "Zobi la mouche", "Sous le soleil de Bodega" etc.

Les Négresses Vertes : vos chroniques d'albums
Site

Les Négresses Vertes : tous les concerts

Les Négresses Vertes : les dernières chroniques concerts 5 avis

Les Négresses Vertes + Les P'tits Fils de Jeanine + Ban'al

Critique écrite le 13 février 2020, par Francisco70

Espace Terre de Sel, La Barre de Monts 8 Février 2020

Les Négresses Vertes +  Les P'tits Fils de Jeanine + Ban'al en concert

C'est la 5ème saison culturelle hivernale des 5 communes du territoire Océan-Marais de Monts. Pour sa 4ème édition, à Barre-de-Monts, Rock d'hiver accueille un triple plateau avec Ban'Al, Les P'tits Pils de Jeanine et Les Négresses Vertes (concert debout) à l'Espace Terre de Sel, aménagé pour l'occasion en véritable salle de concert. Les Négresses Vertes sont en tournée pour les 30 ans de l'album Mlah. Une soirée d'anthologie nous attend. L'accueil est sympathique. La salle est grande et il y a très peu de places assises. En prévoir plus ? Les consignes de sécurité sont strictes. Pas d'objets pouvant servir de projectiles. Du côté bar, nous pouvons partager et discuter autour d'un verre sur les petites tables rondes. Ban'al A 20h15, le groupe Ban'al débute les festivités avec les artistes Alban Bonneau, originaire de Bouin, à la guitare acoustique et au chant, ancien membre des Salgos, groupe punk-rock et aussi avec Nicko, au cajón et chœurs. De la chanson à texte engagée très rock et humoristique. La salle est au trois-quart plein. Quelques titres, comme La rumeur et Spot le chien, qui sont intelligemment aussi adaptés pour un jeune public. Leur concert n'emporte pas forcément l'adhésion d'un public trop calme.... Lire la suite

Les Négresses Vertes

Critique écrite le 15 mars 2019, par Gandalf

Espace Julien, Marseille 09/03/2019

Les Négresses Vertes  en concert

Oulah, les Négresses Vertes qui passent en 2019 à l'Espace Julien de Marseille, ça ne nous rajeunit vraiment pas pour le coup ! Mais ça fait souffler un putain de vent de fraicheur nostalgique assez incroyable en fait. Les Négresses, c'est à titre perso avant que j'écoute du Metal (c'est dire !), c'est du soleil, de la chanson française estampillée indépendante, des titres mémorables, bref une certaine idée du plaisir vue avec les yeux d'un passé à la fois proche et lointain... Le collège, les amis, les premières vraies soirées (comprendre un peu plus sérieux que les "boums"), la chaine MCM et ses clips que nous avions la chance d'avoir en gratos dans le sud.... Toute une génération, toute une epoque qui nous revient en pleine figure sans nous faire le moindre mal, au contraire. Ce retour coïncide avec les 30 ans de la sortie de l'album iconique "Mlah", leur premier, celui qui contient leur single mythique "Zobi la mouche", mais tant d'autres aussi. Oh, leur carrière fut courte finalement, avec le décès du chanteur Helno dès 1993, et je n'étais pas leur fan le plus assidu, mais en soi ils représentent quelque chose de spécial dans le paysage musical d'alors, comme ce fut le cas pour la Mano, les Béru ou Noir Désir. Du... Lire la suite

Festival Jardin Sonore : Les Négresses Vertes, Asaf Avidan, Madame Monsieur, Sammy Decoster, Theo Lawrence & The Hearts

Critique écrite le 28 juillet 2018, par Sami

Domaine de Fontblanche, Vitrolles 23 Juillet 2018

Festival Jardin Sonore : Les Négresses Vertes, Asaf Avidan, Madame Monsieur, Sammy Decoster, Theo Lawrence & The Hearts en concert

Soirée très variée pour la suite de cette première édition du festival Jardin Sonore avec pas moins de 5 concerts pour ce dernier soir, après une jolie soirée gratuite avec L'Imperatrice entre autres. Le premier est un des plus attendus pour votre chroniqueur du soir, et contrairement à ce que son nom le suggère, Theo Lawrence and The Hearts sont français mais leur musique est très Américaine, entre rock, blues et soul. Leur album Homemade lemonade sorti au printemps est une des belles surprises de ces derniers mois et sur scène c'est tout aussi savoureux. Décalage saisissant avec la jeunesse apparente des musiciens et du chanteur et cette musique d'un autre age, très mature et très classe avec de belles guitares qui carillonnent, un clavier emballant et même des congas. Dommage que le son réglé un peu trop fort pour apprécier à 100% ce set du quintet mais dans l'ensemble le public venu tôt a bien apprécié. Et pour ne pas gâcher, le concert se finit par une jolie reprise du "Rumble" de Link Wray qui me donnerait presque envie de remater Pulp Fiction. Après un changement de plateau rythmé par des pépites vintages des dj's de 45 Live on retrouve avec plaisir Sammy Decoster dont on avait bien aimé son passage l'an... Lire la suite

Mellino (des Négresses Vertes)

Critique écrite le 03 avril 2014, par Marcing13

Nomad Café - Marseille 29 mars 2014

Mellino (des Négresses Vertes) en concert

Le samedi soir est pour une grande majorité des français l'heure de The Voice. Pourtant en ce samedi 29 mars, The Voice était au Nomad'Café. Cette voix, c'est celle de Stéphane Mellino, une voix sombre et profonde, une voix signature qui sent les kilomètres de bitume parcourus et raconte des histoires proches des gens. Stéphane Mellino n'est pas un inconnu : fut le co-leadeur d'un des groupes phares de la scène alternative française des années 90, d'une scène au style aujourd'hui disparue mais qui aura laissé une trace indélébile des années durant dans les bals et les soirées populaires de l'hexagone : Les Négresses Vertes. rnD'ailleurs, combien de groupe ou d''artistes français peuvent se venter d'avoir été remixé par des OVNI anglo-saxon tels que Massive Attack, Fatboy Slim ou... Lire la suite

Les Négresses Vertes : les chroniques d'albums

LES NéGRESSES VERTES : LE GRAND DéBALLAGE

Chronique écrite le 11/07/2002, par Hum !

LES NéGRESSES VERTES : LE GRAND DéBALLAGE

Etant arrivé un peu sur le tard, pour moi les Négresses Vertes se résumaient à sous le soleil de bodega et Zobi la mouche ... j'avais fini par acheter le double live Green Bus qui m'avait passablement déçu. Beaucoup de morceaux qui ne valaient pas vraiment le coup ... si bien que j'avais relégué les Negresses Vertes au rayon des groupes auteurs d'un ou deux tubes ... Et puis, tout comme les Rita Mitsouko, ils ont fini par sortir la compile que tout le monde attendait ! A l'annonce de la sortie de cette compile, je me suis laissé tenté, et bien m'en a pris. Je les ai complètement redécouverts. 20 titres pour un Best Of parfait où rien ne manque. Beaucoup plus homogène et agréable... Lire la suite

Les Négresses Vertes : Vidéo