Accueil Ólafur Arnalds en concert
Mercredi 3 juin 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Le pianiste et producteur islandais Ólafur Arnalds propose une musique céleste oscillant élégamment entre classique, pop et électronique... Concerts éblouissants !

Site

Ólafur Arnalds : tous les concerts

Sa.

26

Sept.

2020

Ólafur Arnalds : l'historique des concerts

Di.

10

Nov.

2019

Ólafur Arnalds - HUGAR Philharmonie de Paris - Paris 19e (75)

Sa.

16

Mars

2019

Sa.

09

Mars

2019

Me.

27

Fév.

2019

Me.

27

Fév.

2019

Me.

24

Oct.

2018

Ma.

23

Oct.

2018

Lu.

22

Oct.

2018

Ólafur Arnalds : les dernières chroniques concerts 1 avis

Cat Power + Ólafur Arnalds (Festival Days Off 2011)

Critique écrite le 05 juillet 2011, par Pierre Andrieu

Salle Pleyel, Paris 3 juillet 2011

Cat Power + Ólafur  Arnalds (Festival Days Off 2011) en concert

Cat Power en état de grâce... Extraordinaire concert de l'éternellement surprenante Cat Power - en état de grâce - dans le cadre majestueux de la salle Pleyel à Paris, à l'occasion du festival Days Off... Signe que le show de Cat Power - vue en concert de nombreuses fois de 1996 à 2008 pour des prestations soit réussies soit à moitié ratées, mais toujours illuminées par des instants de beauté uniques - était exceptionnel, deux jours après, on n'arrête pas d'y penser et d'écouter ses disques en boucle. Récit d'un live d'anthologie... Et là, c'est un petit miracle de deux heures qui se produit... Après une super belle première partie assurée par l'hyper doué songwriter pianiste Ólafur Arnalds et ses musiciens - qui offrent au public de mini symphonies instrumentales entre musique classique onirique, pop échevelée et électro étrange, délivrées avec piano, cordes et machines et évoquant Sigur Ros et Radiohead, -, une très longue attente (viendra, viendra pas ? ) s'ensuit... Puis Chan Marshall et ses précieux musiciens, le Dirty Delta Blues avec Judah Bauer de Jon Spencer Blues Explosion, un excellent batteur, un bassiste remarquable et un divin organiste, arrivent sur scène... Et là, c'est un petit miracle de deux heures... Lire la suite