Accueil Shearwater en concert
Samedi 12 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


L'inspiration versatile du groupe Shearwater lui permet d'alterner les lentes envolées folk/pop et les soubresauts pop 'n roll... Le résultat est une musique légère et onirique qui propulse l'auditeur dans un univers magique. En concert, le public doit tutoyer les étoiles.
Ilot de beauté dans un monde en totale déliquescence, The Golden Archipelago (2010) de Shearwater est une bouleversante œuvre pop/folk/rock en forme de vibrant appel au secours contre le massacre éhonté de la nature... Se situant à des années-lumière de tout cela, Shearwater aborde le sujet en parlant de la vie insulaire bouleversée à cause de l'inexorable montée des eaux. Légèreté, poésie musicale et lyrisme échevelé sont les maîtres mots qui rendent cet "archipel en or" aussi bouleversant, que très attirant et addictif. La voix d'ange - qui évoque de manière troublante celle du génial Mark Hollis de Talk Talk - survole magistralement des compositions aussi alambiquées et complexes que claires comme de l'eau de roche et immédiates... Il est également permis de penser aux influents travaux de l'immense Brian Eno. En s'inspirant de ses illustres ainés, tout en restant libre comme l'air, le magicien des notes, songwriter en chef et vocaliste d'exception qu'est Jonathan Meiburg réussit à créer de toutes pièces un très accueillant havre de paix, et ce avec des mélodies graciles et des arrangements divins. Souvent calmes et exécutées sur un piano en état de lévitation ou une guitare délicatement effleurée, les compositions de Shearwater peuvent également très bien s'accommoder de tempêtes électriques et de soubresauts soniques.

Shearwater : vos chroniques d'albums
Site

Shearwater en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Shearwater : l'historique des concerts

Ve.

26

Fév.

2016

Shearwater + Cross Records Point Ephémère - Paris (75)

Ma.

16

Fév.

2016

Shearwater + Guest L'Aéronef - EuraLille (59)

Ma.

06

Mai

2014

Ma.

29

Avril

2014

Ve.

23

Nov.

2012

Shearwater + Jesca Hoop Boule Noire - Paris 18eme (75)

Me.

21

Nov.

2012

49 Swimming Pools en concert
Shearwater + 49 Swimming Pools + Jesca Hoop 49 Swimming Pools | Shearwater
La Sirene Espace Musiques Actuelles - La Rochelle (17)

Ma.

20

Nov.

2012

Ma.

13

Nov.

2012

Jesca Hoop en concert
Shearwater + Jesca Hoop Jesca Hoop | Shearwater
Le Poste à Galène - Marseille (13)

Shearwater : les dernières chroniques concerts 4 avis

Shearwater + Jesca Hoop

Critique écrite le 26 novembre 2012, par Lebonair

La Boule Noire - Paris 23 novembre 2012

Shearwater + Jesca Hoop en concert

Un peu plus de 7 mois après leur dernier passage à Paris à la Maroquinerie, Shearwater est repassé dans notre capitale en cette fin d'année toujours dans le cadre de leur tournée "Animal Joy" leur dernier album en date sorti en février dernier. Quand j'ai appris il y a peu leur venue dans cette petite salle de la Boule noire quartier Pigalle, un beau sourire de satisfaction s'est donc affiché sur mon visage. J'aime beaucoup ce groupe et bien entendu leur leader/compositeur Jonathan Meiburg. Pour ceux qui ne connaissent pas, Shearwater a déjà sorti 7 albumset ils donnent dans le folk, l'indie rock voir le rock tout court en ce moment sur cette dernière tournée. Jonathan Meiburg est un musicien à la voix d'or et cette dernière vous fera penser à un Mark Hollis (Talk Talk) voir à un Jeff Buckley en moins enlevée, moins puissante mais tout aussi touchante. Avant de rentrer dans les détails de ce concert, je souhaitais passer un coup de gueule en direction de la profession, des programmateurs notamment ceux des festivals. Comment m'expliquez vous qu'un groupe aussi talentueux que ce merveilleux oiseau Shearwater n'est pas été programmé dans les festivals cette année en France ? Comment expliquez-vous qu'on voit toujours les... Lire la suite

Shearwater + Jesca Hoop

Critique écrite le 17 novembre 2012, par Sami

Le Poste à Galène - Marseille 13 novembre 2012

Shearwater + Jesca Hoop en concert

Ou comment une soirée qui s'annonçait sympathique sur le papier s'est avérée une excellente surprise. Plateau qui aura surtout attiré les curieux que l'on croise à tous les concerts indé et quelques rares connaisseurs des deux artistes. Une fois n'est pas coutume, la première partie m'est un peu plus familière que les têtes d'affiche. La Californienne Jesca Hoop a sorti un joli troisième album en début d'année et vient pour la première fois à Marseille, très sobre avec sa chemise de toile et ses bottes. Une demi-douzaine de ses morceaux parmi lesquels les semi tubes Hospital et Born To en version plus dépouillée que sur disque. Un peu déçu qu'elle soit toute seule (à l'exception d'un duo) à défendre ces chansons armée d'une simple guitare, c'est agréable à écouter mais s'avère un peu répétitif sur la longueur. Rien à redire en revanche sur sa prestation vocale à plusieurs reprises captivante. Une voix qui rappelle d'autres américaines charmeuses, de Suzanne Vega à Shivaree, avec beaucoup de variations de ton. Assurément une chanteuse à suivre et très disponible après le concert. Ce sera également le cas de Shearwater qui semble avoir une relation très particulière avec son public, restreint mais... Lire la suite

Shearwater

Critique écrite le 17 avril 2012, par Lebonair

La Maroquinerie Paris 05 avril 2012

Shearwater en concert

Shearwater est un groupe que j'aime énormement, un de mes favoris. Un constat très clair s'imposera à la fin de ce concert. C'est toujours le plus beau des oiseaux mais il s'est transformé en animal qui a sorti ces griffes comme on peut s'en apercevoir sur la pochette de son 7ème album Animal Joy. Quel grand bonheur donc de retrouver sur scène ce fameux groupe qui m'offre toujours, après chaque sortie d'album, un voyage intense, profond et lumineux. Le dernier disque en date, Animal Joy resserre le jeu autour d'une solide rythmique et de guitare avec une orchestration plus compact. On va pouvoir vérifier dans les minutes si Shearwater est devenu plus rock que folk. Jeudi soir, on est à l'aube du grand week end de Pâques et à 20h30 aux abords de la Maroquinerie mon QG depuis 2 mois il n'y a pas grand monde à l'entrée. La majeure partie des spectateurs du soir sont déjà présents dans la salle pour assister à la première partie, Julie Doiron. Je n'ai rien vu car je suis arrivé trop tard mais peut-être qu'Edwige notre talentueuse photographe souhaitera rajouter un petit commentaire sur son passage. Je débarque donc peu après dans une salle plutôt bien remplie, mieux qu'au Nouveau Casino il y a 2 ans lors de leur... Lire la suite

Shearwater

Critique écrite le 22 février 2010, par Lebonair

Le Nouveau Casino - Paris 19 février 2010

Shearwater en concert

Attention, ce groupe est grand ! J'ai découvert les Américains de Shearwater il y a quelques mois grâce à XROADS et son rédac chef, le bien nommé Christophe Goffette. Ce mag est une référence pour moi car il est guidé par des journalistes passionnés qui s'expriment uniquement avec coeur et passion sans aucune loi commerciale. Ils défendent des artistes talentueux et souvent fort méconnus, voire inconnus en France. C'est très rare aujourd'hui et c'est pour cela que cette revue mensuelle est unique. Cette équipe là, n'hésite pas à mettre en couverture des artistes comme Eric MCFADDEN qui jouait à Paris en octobre dernier devant à peine plus de 200 personnes. Le talent ne se calcule pas forcément au nombre de disques vendus ou de places de concert achetées. Alors quand je découvre Shearwater dans les pages de XROADS, je suis attentif forcément. Pour parler de leur musique, on peut citer Talk Talk et Mark Hollis (période The Colour Of Spring, Spirit Of Eden, Laughing Stock), Arcade Fire, Jeff Buckley. C'est tout simplement du folk/pop/rock basé sur un son épuré et intense avec un ton parfois dramatique et souvent captivant. (voir les chroniques disques). Petite précision : Jonathan Meiburg le chanteur leader est diplômé... Lire la suite

Shearwater : les chroniques d'albums

Shearwater : Fellow Travelers

Chronique écrite le 01/12/2013, par Lebonair

Shearwater : Fellow Travelers

Shearwater, un de mes oiseaux préférés sort ces jours-ci un nouveau disque après le très bon et plutôt rock Animal Joy, paru en 2012. Déjà me diriez-vous ? Oui, mais c'est un album de reprises cette fois-ci, je dirais mieux, c'est un brillant album qui justifie à mes oreilles largement sa sortie. L'esprit, la texture de ces reprises ressemblent plutôt à l'incroyable trilogie Palo Santo/Rook/The Golden Archipelago. Jonathan Meiburg n'a pas repris n'importe quel titre car fait rare, il s'approprie avec son groupe des compositions empruntées à d'autres musiciens ayant partagé leur vie en tournée ces dix dernières années, un hommage à leurs compagnons de route en quelque sorte. Mais ce n'est pas tout, la plupart des noms mis à l'honneur ont aussi participé aux sessions sur d'autres titres que les leurs. On y croise aussi... Lire la suite

Shearwater : The Golden Archipelago

Chronique écrite le 06/02/2010, par Pierre Andrieu

Shearwater : The Golden Archipelago

Ilot de beauté dans un monde en totale déliquescence, The Golden Archipelago de Shearwater est une bouleversante œuvre pop/folk/rock en forme de vibrant appel au secours contre le massacre éhonté de la nature... Bien sûr, ce thème d'une brûlante actualité est traité à tort et à travers par toute une bande de tacherons désireux de se donner bonne conscience (et bonne image) tout en continuant à rouler en 4X4 en ville, à traiter leurs congénères comme des chiens et à polluer le plus possible. Mais pas de ce genre de choses ici ! Se situant à des années-lumière de tout cela, Shearwater aborde le sujet en parlant de la vie insulaire bouleversée à cause de l'inexorable montée des eaux. Légèreté, poésie musicale et lyrisme échevelé sont les maîtres mots qui rendent cet "archipel en or" aussi bouleversant, que très attirant et addictif. La... Lire la suite

Shearwater : Rook

Chronique écrite le 30/07/2008, par zeu western manooch

Shearwater : Rook

6° opus pour Shearwater, avec un Jonathan Meiburg, leur leader et récent ex-Okkervil River, enfin à temps plein. Conduit de bout en bout de ces 10 morceaux de bravoure sans un fléchissement (et pourtant ça partait fort avec On The Death Of The Waters, une entrée en matière ébouriffante), le niveau d'excellence atteint là, est tel qu'on se sent un brin emprunté à essayer de poser des mots et des virgules sur de telles chansons, de plaquer des idées sur de telles beautés. Rook qui fait suite au déjà bien mis Palo Santo est dans le circuit de ce qu'il est un peu facile d'appeler "Americana", l'un des plus purs moments de musique folk dans lequel il nous ait été donné de plonger. Sensuel et sensé, et on le sait aujourd'hui, assurément pas sans suite. C'est d'abord une histoire de style, et celui de Meiburg et ses drôles d'oiseaux est admirable : pour s'en convaincre il suffit de lancer le morceau éponyme sur votre platine, potard à... Lire la suite

Shearwater : Palo Santo

Chronique écrite le 28/05/2006, par Pierre Andrieu

Shearwater : Palo Santo

Dans le sillage du récent album Black sheep boy du groupe Okkervil River, Shearwater, qui comporte deux membres communs, revient pour enchanter les oreilles de ceux qui avaient été sensibles à la musique légère et onirique de ses premiers albums. Entièrement composé par Jonathan Meiburg, Palo Santo est un disque à l'inspiration versatile qui alterne les lentes envolées folk/pop à la Talk Talk (période expérimentale) et les soubresauts pop 'n roll à la Talking Heads. La voix de Jonathan Meiburg évoque en effet aussi bien Mark Hollis que David Byrne ; cela dépend s'il force sa voix ou s'il se contente de murmurer... On pense aussi à la folk music saisissante et aux voix sidérantes de... Lire la suite