Accueil Sourya en concert
Mardi 19 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Ils malaxent influences pop et textures électro. Une musique à tendance plutôt excitée, même si des morceaux doux, propices aux rêves, ont également leur place.

Site

Sourya en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Sourya : l'historique des concerts

Ve.

14

Janv.

2011

Sourya + Scale + The Agency The Agency | Sourya
La Maroquinerie - Paris (75)

Sa.

27

Nov.

2010

Neïmo en concert
Sourya + Neimo + Call Me Senor Neïmo | Sourya
La Flèche d'Or - Paris (75)

Je.

04

Nov.

2010

Minitel Rose en concert
Fukkk Offf + Minitel Rose + Sourya + Ariel Wizman Ariel Wizman | Minitel Rose | Sourya
La Machine du Moulin Rouge - Paris 18eme (75)

Ve.

11

Juin

2010

Sa.

29

Mai

2010

Mustang en concert
Mustang + Sourya Mustang | Sourya
Le Manège - Lorient (56)

Ve.

16

Avril

2010

We Have Band en concert
We Have Band + Sourya We Have Band | Sourya
Nouveau Casino - Paris 11ème (75)

Sourya : les dernières chroniques concerts 1 avis

Sourya + Success + Nasser

Critique écrite le 15 mars 2010, par sami

Cabaret Aléatoire - Marseille 12 Mars 2010

Sourya + Success + Nasser en concert

Une fois n'est pas coutume, sans doute parce qu'il y a plusieurs groupes de prévus les Parisiens de Sourya commencent à l'heure indiquée. Comme on est pas tellement habitués à cette ponctualité la salle se remplira progressivement pendant ce premier concert. "Dawdlewalk", leur premier album paru l'an dernier avait en grande partie motivé ma venue, mais j'ai trouvé leur prestation un peu en deça. Trois gars derrière des machines disposés au même niveau que le chanteur guitariste (qui utilise occasionnellement une console de jeu portable), ça nous rappelle quelque chose tiens. Cela n'est pas frappant sur le disque mais sur scène, cela ressemble énormément à Hot Chip, même voix, mêmes sons, même jeu de scène, même look de nerd, c'est au départ troublant puis assez gênant au final. D'un coté vu que que les tournées de ces derniers évitent systématiquement Marseille, c'est mieux que rien dirons certains. Mis à part ce gros bémol la machine à danser tourne bien, particulièrement sur "Unsuspected" et "Anatomy Domine", aux beats et lignes de basses puissants. Il manque morceaux plus calmes le petit plus qui les rendraient vraiment irrésistibles, on sent qu'ils en ont le potentiel, à revoir plus tard pour... Lire la suite