Accueil Supersuckers en concert
Samedi 1er octobre 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Supersuckers est un furieux groupe de rock 'n roll punk made in USA. En tournée en France en 2022 !

Site

Supersuckers en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Supersuckers : l'historique des concerts

Di.

01

Mai

2022

Sa.

23

Avril

2022

Supersuckers (punk Country - Us) + Blacksheep Atelier des Moles - Montbéliard (25)

Me.

30

Mars

2022

Ma.

29

Mars

2022

Ma.

15

Déc.

2020

Supersuckers + Lords of the Brett Stone La Maison Bleue - Strasbourg (67)

Lu.

02

Mars

2020

Ma.

18

Fév.

2020

DeWolff en concert
Dewolff + Supersuckers + Dawn Brothers DeWolff | Supersuckers
Les Abattoirs - Cognac (16)

Lu.

17

Fév.

2020

Supersuckers : les dernières chroniques concerts 4 avis

Supersuckers

Critique écrite le 04 avril 2022, par Pierre Andrieu

Bombshell, Clermont-Ferrand 30 mars 2022

Supersuckers en concert

Retour des concerts au Bombshell, club rock situé dans le quartier chaud de Clermont-Ferrand, avec les surpuissants Américains de Supersuckers, sorte de rencontre rêvée et bien débile entre Motörhead et les Ramones (avec un soupçon de country en plus), le truc idéal pour faire vomir son quatre heures à un folkeux neurasthénique lecteur des Inrockuptibles... Il y a du monde dans la salle (où on a plein de super souvenirs embrumés d'alcool) mais la moyenne d'âge est élevée et ça manque un peu de gonzesses (il doit y avoir 90 % de mecs). Cela dit, ceux qui ont répondu présent sont motivés et très enthousiastes à l'idée de se mettre la race en se faisant défoncer les oreilles par un trio de vétérans ultra violents, et très en forme. Oui, Eddie Spaghetti (chant gueulé, basse cognée, look cowboy à lunettes de soleil), "Metal" Marty Chandler (guitare en feu et chœurs, habillés tel un desperados fan de rock) et Christopher "Chango" Von Streicher (batterie saccagée, grosses lunettes de vue mais il sait où frapper) ne sont pas nés de la dernière pluie - ils ont formé leur groupe en 1988 à Tucson, Arizona - mais ils jouent comme des killers, de véritables morts de faim. C'est pro et carré, certains le regretteront, mais contrairement... Lire la suite

Film High and Dry

Critique écrite le 08 décembre 2008, par Benjamin Fournet

Aéronef Lille 3 Décembre 2008

Film High and Dry en concert

Une cinquante de personnes s'est rassemblée pour voir (gratuitement !) un film encore inconnu en France...High and Dry. Mais qu'est-ce ? Un film, enfin "une lettre d'Amour" selon les dire du réalisateur Michael Toubassi, dédié à Tucson, AZ aux Etats-Unis. Et cette missive, puisque c'est dont il s'agit, reflète, s'inspire, parle, et surtout documente sur la scène musicale de cette ville du fin fond de l'aride Etat. Le réalisateur étant issu de cette dernière (musicien, puis tour manager, organisateur de concerts etc.), il rend hommage à une scène qui s'est construite depuis le punk jusqu'à aujourd'hui sans cesse marquée par de nouveaux courants musicaux. Where the desert meets rock'n'roll De Giant Sand à Doo Rag en passant par les Supersuckers, Machines of Loving Grace et terminant sur Calexico le but est de montrer l'unité, la force d'une scène musicale à taille humaine. A aucun moment, en effet, une rivalité profonde est marquée, même si un ou deux petits conflits surgissent comme lorsque John Convertino,... Lire la suite

Supersuckers + The Briefs

Critique écrite le 24 novembre 2004, par Philippe

Poste à Galène, Marseille 22 novembre 2004

Supersuckers + The Briefs en concert

Ce soir grande promotion sur les groupes de Seattle au Poste à Galène : 1 acheté, 1 offert ! 2 groupes que je pensais punks tous les deux, dont au moins un "mythique" si j'en crois Lollipop rec. (qui n'a pas manqué de m'envoyer environ 3 mails pour ce concert !!) : The Briefs. Du coup, même un lundi soir, l'ensemble de l'arbre généalogique punk-rock de Marseille s'est déplacé (soit les 30 têtes habituelles... et tous les groupes représentés sauf peut-être les Cowboys F.O.). En première partie, donc, The Briefs. Un groupe punk-poseur à la Hatepinks : un peu moins bien lookés (mais avec les mêmes lunettes, qui a copié qui ?), un peu plus décolorés, 4 types blondasses qui font un punk-rock enthousiaste. A noter une vague ressemblance du chanteur principal, dans son doux regard de psychopathe, avec le méchant Replicant blond dans Blade Runner. J'ai préféré la voix du chanteur annexe (plus petit), plus hargneuse et pistolsoïde. 45 minutes d'un concert tout à fait sympathique... Lire la suite

The Briefs, Supersuckers

Critique écrite le 23 décembre 2004, par Zhou

Le Poste à Galène - Marseille 22 Novembre 2004

Live report initialement posté sur https://massilia.burning.free.fr/ Les Briefs étaient de retour à Marseille dans le cadre de leurs tournée française pour la sortie de Sex Objects. Je les avait raté l'année dernière, cette fois pas question de manquer ça (malgré un rhume bien senti) tellement le groupe m'a impressionné sur galette. Cette fois-ci c'est du côté du Poste à Galène que le quatuor de Seattle va officier en compagnie de leurs compatriotes des Supersuckers. Pour l'occasion, le Poste est plein à craquer et on retrouve les têtes habituelles ainsi que toute la scène punk marseillaise. Un attentat sur la salle ce soir la aurait probablement éradiqué toute forme de punk à Marseille. C'est donc les Briefs qui ouvrent les hostilités avec leur dégaine de poseur (lunettes noire exubérantes, cheveux teints en blond, "costumes", ...) qui ma foi en jette pas mal, un groupe qui a de la classe (quoiqu'en dise certain) ça fait pas de mal. Après une brève intro instrumentale le groupe ouvre sur Cmon squash rapidement suivi d'une alternance entre morceaux de Sex Objects... Lire la suite

Supersuckers : Vidéo