Accueil Thomas Weirich en concert
Jeudi 9 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Guitariste, contrebassiste.

Thomas Weirich en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Thomas Weirich : l'historique des concerts

Sa.

14

Oct.

2017

Maxime Briard en concert
Interactive Society trio + guests Maxime Briard | Thomas Weirich | Simon Sieger | Vincent Lajü | Pôm Bouvier B.
Le JAM (ex Lounge) - Marseille (13)

Di.

29

Nov.

2015

Raphaël Imbert en concert
Sarah Quintana Invite RaphaËl Imbert Et Thomas Weirich Thomas Weirich | Raphaël Imbert | Sarah Quintana
La Meson - Marseille (13)

Ve.

13

Mars

2015

Pierre Durand en concert
Pierre Durand, Simon Sieger & Thomas Weirich Pierre Durand | Thomas Weirich | Simon Sieger
Les Caves à Lulu - Forcalquier (043)

Ma.

11

Fév.

2014

Simon Sieger en concert
Thomas Weirich & Simon Sieger Thomas Weirich | Simon Sieger
Théatre Jean Le Bleu - Manosque (04)

Di.

17

Nov.

2013

Jazz sur la Ville en concert
Simon Sieger & Thomas Weirich Duo Jazz sur la Ville | Thomas Weirich | Simon Sieger
La Meson - Marseille (13)

Je.

14

Nov.

2013

Sa.

09

Nov.

2013

Raphaël Imbert en concert
Leyla McCalla trio Thomas Weirich | Raphaël Imbert | Leyla McCalla
Caves à Lulu - Forcalquier (04)

Thomas Weirich : les dernières chroniques concerts 5 avis

Blues & Jazz Masters : Archie Sheep, Under Kontrol, Compagnie Nine Spirit (Carte Blanche à Raphaël Imbert)

Critique écrite le 09 décembre 2013, par Pirlouiiiit

théâtre du Gymnase, Marseille 07 décembre 2013

Blues & Jazz Masters : Archie Sheep, Under Kontrol, Compagnie Nine Spirit (Carte Blanche à Raphaël Imbert) en concert

Il y a quelques mois j'en prenais plein la vue à ce même théâtre du Gymnase pour Heavens qui regroupait l(a quasi) intégralité de la Compagnie Nine Spirit et le Manfred quartet. Raphaël Imbert saxophoniste et directeur de la dite compagnie avait eu tout le loisir d'exprimer le plaisir qu'il avait à jouer dans ce théâtre qu'il affectionne tant. Ca à l'air d'être réciproque puisque ce week end, le Gymnase lui avait accordé une double Carte Blanche ... vendredi Tango & Broadway Show avec comme invités l'Ensemble Contraste, Djamchid Cheminari (le père de Bijan) et André Ceccarelli (qui n'a finalement pas pu être là) ... et samedi (ce soir donc) une soirée intitulée Jazz & Blues Masters où, là encore aux côtés du "noyau dur" de la Compagnie Nine Spirit, on trouve cette fois l'illustre Archie Shepp et les petits jeunots (mais quand même confirmés et connus dans leur discipline) de Under Kontrol (beatbox donc). J'arrive bien à l'heure (c'est à dire un peu en avance, pour m'enquerir sur les eventuelles restrictions photos) et il y a déjà beaucoup de monde. Ca se remplira sans discontinuité jusqu'à l'annonce de début (eteignez vos téléphones et ne prenez pas de photos) où le théâtre ne devait plus être trop loin de sa capacité maximum... Lire la suite

Heavens

Critique écrite le 23 juillet 2013, par pirlouiiiit

théâtre du Gymnase - Marseille 15 juin 2013

Heavens en concert

On continue la chronique de la soirée de samedi 15 juin ... après M-Jo et Flop à La Criée, puis le duo Al et Cyril B(enson) au Roll'Studio, me voici au théâtre du Gymnase pour découvrir la dernière la super production de la compagnie Nine Spirit, à savoir Heavens qui comme l'indique le sous titre Amadeus & the Duke est une rencontre sinon en tout cas un parrallèle entre Mozart et Ellington (cf la la chronique du très beau disque). Sur la grande scène les chaises prêtes à accueillir les 12 musiciens attendent en arc de cercle : de gauche à droite il y aura donc ce soir Marion Rampal (chant), Thomas Weirich (guitare), Simon Sieger (trombonne), Raphaël Imbert (saxos), Florent Héau (flute), au centre le quatuor Manfred à savoir : Marie Béreau (violon), Luigi Vecchioni (violon), Emmanuel Haratyk (alto) et Christian Wolff (violoncelle), un peu en retrait André Rossi (piano), puis de nouveau sur l'arc de cercle Pierre Fénichel (contrebasse) et Jean-Luc Difraya (batterie et chant) Il fait plutot (carrément) chaud dans le théâtre (surtout quand on vient du Panier en vélo à toute vitesse). Le contraste de taille et de "luxe" entre le Gymnase et le Roll'Studio (où pourtant on retrouve parfois - comme ce soir - les même artistes) est... Lire la suite

OMax At Lomax

Critique écrite le 02 février 2011, par Mcyavell

Cave de la Cité de la Musique - Marseille 20 janvier 2011

OMax At Lomax en concert

OMax At Lomax 1. Comprendre le titre Alan Lomax était un musicologue américain. Il réalisa un exceptionnel travail de collecte de musiques à commencer par les chants de prisonniers noirs, terreau des différents styles de musiques américaines. OMax est un programme conçu à l'Ircam. Faites-lui écouter de la musique, il saura la reproduire et en créer. Plus d'infos ici si vous avez de l'aspirine, là si vous préférez la vulgarisation. 2. Comprendre l'action des OMaxiens Deux laptops trônent au centre de la scène. Benjamin Lévy y œuvre d'emblée rejoint plus tard par Gérard Assayag, créateur du programme, tous deux de l'Ircam. On entend le sax de Coltrane sur I Want To Talk About You. On pense tout d'abord à un simple clic sur un fichier Mp3 mais le sax se dédouble. John poursuit son solo dans l'ampli de droite, The Trane lui répond dans celui de gauche. Raphaël Imbert ajoute un troisième sax, en direct celui-là. C'est riche et beau. Benjamin clique et jubile en scrutant son écran que nous ne voyons pas. Installer un rétroprojecteur pour permettre au public d'apprécier l'action du logiciel aurait été judicieux. Tous les amateurs de jazz ne sont pas forcément retraités et n'ont pas eu l'occasion d'assister au séminaire... Lire la suite

Fortissimo (Cie Nine Spirit) (Rencontres Musicales de Haute-Provence)

Critique écrite le 15 septembre 2012, par Mcyavell

Cloître des Cordeliers - Forcalquier 28 juillet 2012

Fortissimo (Cie Nine Spirit) (Rencontres Musicales de Haute-Provence) en concert

D'abord un lieu, aussi beau que surprenant. Combien de visiteurs quittent Forcalquier en ignorant l'existence de cette oasis de quiétude en contrebas de la Librairie La Carline ? De vieilles pierres du XIIIème siècle parfaitement restaurées, de plus mises en valeur par un charmant écrin de verdure. Le lieu est depuis peu l'occasion de concerts. Quelques jours plus tard, il accueillera la deuxième édition du Cooksound Festival. Ensuite un Festival, Les Rencontres Musicales de Haute-Provence, quasi exclusivement classique, pour moitié sur ce lieu, pour moitié sur celui, tout autant chargé d'histoire, du Prieuré de Salagon. "Fortissimo" en est la soirée de clôture. L'occasion de proposer un programme hors des sentiers battus. Enfin, un savant mélange de musiciens d'horizons différents, au nombre de sept, trois instruments à cordes de formation classique, trois membres de la Cie Nine Spirit dont l'orientation principale est le jazz et un "musicien du monde", le zarbiste Djamchid Chemirani. De ce métissage va jaillir une musique d'une folle richesse et d'une rare originalité. Toujours soucieux du rôle pédagogique dont il se sent investi lors de ses concerts, Raphaël Imbert présente ses compositions et ses reprises avec force... Lire la suite