Accueil Watine en concert
Mercredi 2 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Watine propose un tricotage subtil, patiné d'influences vintage mêlant folk, trip-hop, pop et jazz, au fil d'un monde sensuel, proche d'une famille qui réunirait Nico, Suzanne Vega et Portishead.

Watine se présente :Singulière et inclassable, l'enfant sous la femme, le feu sous la glace, Watine ne cesse de creuser son sillon particulier dans la musique rock indé. Après une sortie remarquée en 2006 d'un album trip-hop "Dermaphrodite", elle revient en 2009 avec son 2e album de songwriting "B-SIDE Life". L'accueil superbe à nouveau des medias, prouve s'il le fallait, la place tout à fait particulière où elle s'est hissée, sans égale, dans le panorama de la nouvelle musique hexagonale. Elle a monté son groupe de scène, en formation acoustique légère ou électro-acoustique, plus électrique. Une première tournée s'est mise en place pour le 2e trimestre. Il s'agit maintenant d'aller à la rencontre de son public !

Watine : vos chroniques d'albums
Site

Watine en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Watine : l'historique des concerts

Sa.

18

Avril

2015

Ma.

28

Mai

2013

Imbert Imbert en concert
Watine / Lior Shoov / Imbert Imbert Watine | Imbert Imbert
Les Trois Baudets - Paris (75)

Je.

12

Avril

2012

This Is The Hello Monster! en concert
Si Bien Qu'un Soir : Watine - This Is The Hello Monster ! Watine | This Is The Hello Monster!
Le Sentier des Halles - Paris (75)

Sa.

17

Mars

2012

Watine + Half Asleep + Tycho Brahe Half Asleep | Watine
Les Trois Baudets - Paris 18eme (75)

Je.

08

Déc.

2011

Bertrand Betsch en concert
De Calm + Watine + Bretrand Betsch Bertrand Betsch | De Calm | Watine
Le Cri de la Mouette - Toulouse (31)

Sa.

15

Oct.

2011

Sa.

18

Juin

2011

Watine + SAm Buckingham + Niko El Chicho - Bordeaux (33)

Sa.

09

Avril

2011

Watine : les dernières chroniques concerts 3 avis

Agop + Watine + Redlight

Critique écrite le 10 décembre 2009, par Lartsenic

Le Lounge - Marseille 5 Decembre 2009

Agop + Watine + Redlight en concert

A l'heure où les petits lieux de musiques actuelles s'éteignent les uns après les autres, jugés bruyants et nuisibles à la paix du voisinage, il y a de la bravoure à vouloir continuer, désirer évoluer et voire même changer. Le Lounge fait partie des quelques résistants gaulois à vouloir se réinventer et continuer d'offrir une rare qualité d'accueil tant aux artistes invités, qu'aux photographes de lives et à son public. Samedi soir, c'est le South Indies Festival qui s'arrêtait à Marseille, nous invitant à écouter Agop, Watine et les Redlight. Lancé à l'initiative du label Forget-Me-Not Records qui tourne sur tout le sud, comme son nom l'indique. Une fois n'est pas coutume, le lieu était plein à craquer et l'ambiance vraiment chaleureuse. Agop nous a fait planer dans son univers urbain, sombre et inspiré. Le choix de... Lire la suite

Entretien avec Watine à propos de l'album This Quiet Dust et du projet Atalaye

Interview réalisée le 25 février 2014, par Caro Campo-Dussouet

13 février 2014

Entretien avec Watine à propos de l'album This Quiet Dust et du projet Atalaye

Une cuisine baignée de soleil en cette fin d'après-midi hivernale nous invite à partager un moment suspendu autour d'un thé. Des personnes chères, de celles qui comptent dans la vie, se rappellent à la mémoire de Watine. Sa grand-mère notamment, cette femme qui jouait merveilleusement de l'orgue et qui permettait à Catherine de l'accompagner, privilège de musiciennes car sans doute pressentait-elle déjà que sa petite fille si talentueuse dès son plus jeune âge, deviendrait un jour une artiste confirmée. Watine éveille et émerveille. Quel chemin parcouru ! L'univers de Watine oscille entre le clair-obscur de sa musique et sa voix, lumineuse et profonde. Il est aussi question de ce garçon qui avait accompagné le travail d'arrangements de corde des morceaux de Watine et lui a dit " Fonce ! Fais connaître ta musique! ". Et l'aventure débute... "Half Past Seven" (album This Quiet Dust par This Quiet Dust) : var ULTIMEDIA_mdtk = "01646327";var ULTIMEDIA_zone = "2";var ULTIMEDIA_youtubedata = "3E0GIswTUfk"; Dès le début de ta carrière, les Inrocks évoquent déjà " une artiste unique ", quand XRoads décrit ta musique comme possédant " du Lynch dans l'atmosphère, du Nick Cave dans la noirceur et de PJ Harvey dans ta perso. " Comment... Lire la suite

Watine : les chroniques d'albums

Watine : Still Grounds For Love

Chronique écrite le 26/05/2011, par Zeu Western Manooch

Watine : Still Grounds For Love

Bien qu'on ait pas plus que ça pour habitude de lâcher des promesses vaseuses sur les disques, ce Still Grounds For Love apprivoisé à force d'écoutes actives, nous pousserait carrément à jurer qu'on traverserait sans hésiter le Styx pour Watine. C'est qu'on la tenait déjà en haute estime, la Catherine, au motif ad hoc qu'une fan de Danny Elfman et de Nico, capable de surcroit de reprendre le I'll be Your Mirror de cette dernière (sublime cover en compagnie de Tycho Brahé, dispo là), ne pouvait pas être vraiment mauvaise. On applaudit aussi à deux mains cette manière élégante de rendre cinglés les étiqueteurs de la culture, et d'en mépriser les us et... Lire la suite

Watine : B-side Life

Chronique écrite le 25/04/2009, par Zeu Western Manooch

Watine : B-side Life

Quelle joie de retrouver Catherine Watine avec ce deuxième opus, B-Side Life, suite attendue de son Dermaphrodite, sa première sortie en solitaire. Un disque qui prolonge le travail de l'artiste en dix titres de bruits tendres et de mots susurrées avec cette grâce grave qui nous l'a fit comparer à l'époque à une certaine Nico. Oui, carrément. Et franchement, on persiste et on signe. Un album au fronton duquel flottent des mélodies... Lire la suite