Accueil Les Yeux D'la Tête en concert
Lundi 25 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


C'est un groupe indéfinissable entre skamanouche fanfaron et chanson française aux textes drôles, graves ou gastronomiques, un punk et un swing guinchant.

Site

Les Yeux D'la Tête : l'historique des concerts

Ve.

22

Oct.

2021

Release party Les Yeux Dla Tête Cabaret Sauvage - Paris 19ème (75)

Sa.

11

Janv.

2020

Ve.

29

Nov.

2019

Ve.

18

Oct.

2019

Blankass en concert
Festival Roubaix A L'accordeon : Blankass + Les Yeux D'la Tete Roubaix à l'accordéon | Blankass | Les Yeux D'la Tête
Magic Mirrors - Roubaix (59)

Sa.

21

Sept.

2019

Sa.

14

Sept.

2019

Ze Fiestival en concert
Gnawa Diffusion + Les Yeux d'la Tête + Guerilla Poubelle + Kapellmeister Ze Fiestival | Gnawa Diffusion | Les Yeux D'la Tête
Espace Des Buis - Marsanne (26)

Sa.

31

Août

2019

Festival Watts A Bar en concert
Jahneration, La P'tite Fumée, La Chronik, Asian Dub Foundation, Hexaler, Molotov Brothers, Les Yeux d'la Tête Festival Watts A Bar | Asian Dub Foundation | La P'tite Fumée | Les Yeux D'la Tête | Jahneration
Site Plein Air - Bar le Duc (55)

Les Yeux D'la Tête : les dernières chroniques concerts 1 avis

Cassi + Les Yeux d'la Tête

Critique écrite le 24 septembre 2019, par Pirlouiiiit

Molotov, Marseille 21 septembre 2019

Cassi + Les Yeux d'la Tête en concert

Tout juste échappé de DATA où je viens d'assister à un superbe concert de Coddiwomple ce trio composé de Nicolas Lafourest, Olivier Mellano et G.W. Sok, j'ai eu le trajet en vélo pour me changer les idées et me préparer au changement d'ambiance. Là je m'apprête à plonger dans un Molotov à la sauce chanson française réalistico-festive. En tout cas c'est ce que le nom de la tête d'affiche m'inspire. A mon arrivée par contre c'est toujours le groupe Cassi (un groupe du coin malgré l'absence du S terminal) qui est sur la scène. Guitares, basse, batterie et même saxo, je n'assisterai qu'au dernier morceau sur lequel j'aurais un peu de mal à juger (ou plutôt à me faire une idée de) leur musique. Chanson en français en effet, musicalement entrainant et bien en place, avec un chant peut être un peu appliqué. A la fin de ce dernier morceau qui parlait du racisme ambiant mais dans la bonne humeur, je filerai direct chez Soizig plutôt qu'au JAM (l'appel du ventre et des potes). A mon retour (1h plus tard) le Molotov est plutôt rempli, mais visiblement pas assez par rapport à l'objectif. Tant mieux pour le public qui a toute la place qu'il veut pour danser, un peu moins pour la salle sans doute. En tout cas je glisse sans trop de... Lire la suite