Accueil Chronique album : Europe - Secret Society., par Philippe
Dimanche 23 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Europe : "Secret Society."

Europe :

Autres / Hard-FM-comeback

Critique écrite le 28 décembre 2006 par Philippe

Qui l'eut crû... voici revenu du fin fond des années 80 dans ce qu'elles ont de plus maudit, la part que chacun de nous avait cru, ou plutôt voulu oublier : Europe ! Mais oui, ce groupes de grandes folles suédoises chevelus, peroxydés et permanentés dont personne ne peut prétendre ne pas avoir vibré au fameux "riff de synthé" de The Final Countdown. A une époque où l'on pourrait croire le hard FM mort et enterré (même si Axl Rose traîne encore sa misère avec un succédané des mythiques Gun's and Roses et que des guignols genre The Darkness entretiennent le mythe avec des groupes au second degré), les revoilà décidés à se tailler leur part du revival 80's. Après une décennie d'arrêt, le groupe aurait eu un flash en rejouant leur scie mythique devant 500 000 personnes au passage de l'an 2000...
Le chroniqueur curieux et goguenard ne voulait pas passer à côté ! Always the Pretenders ne déçoit pas : ça sonne comme un excellent titre pour Spinal Tap. Et à ceux qui espéraient que cette déplorable habitude ne survivrait pas au 20ième siècle, toutes nos condoléances : l'amour du solo de guitare est toujours cultivé en Scandinavie (Love is not the Enemy par exemple, mais il y en a plus ou moins un par chanson). Par ailleurs il y a toujours de grotesquess balades bonjoviesques (la plus drôle étant A Mother's Song).
L'honnêteté oblige par contre à reconnaître que certains riffs de guitare bien lourds ne dépareraient pas chez Sepultura, et peuvent donc déclencher un début de plaisir régressif comme Let the Children Play, malgré la voix toujours variétoche de Joey Tempest. Du coup la chanson ressemble à du Soundgarden (pas génial, mais écoutable). Au moins ne miaule-t-il plus comme une chatte en chaleur, au moins n'est-il plus blond, c'est déjà deux progrès ! Du coup, plusieurs chansons de cet album rappellent Audioslave, surtout quand il chante comme Chris Cornell.
Bref malgré pas mal de chansons désespérément 80's comme Forever Travelling, d'autres sont potables et moins pires que ce qu'on pouvait craindre (ou espérer !). Cela reste quand même réservé à un public averti : vous qui vous terrez dans des pubs à motards depuis vingt ans et n'avez jamais voulu admettre que Spinal Tap était un canular, vous pouvez ressortir vos jeans moulants et vos Nike Pump et partir fièrement en Garth-mobile sur les routes d'Allemagne à la rencontre d'Europe en tournée 2007, un groupe qui, au moins, ne vous trahira jamais. Ne ricanez pas trop quand même, les autres, une date à l'Elysée Montmartre est prévue le 16.02.2007 ...
(2006)
Vignette Philippe

 Critique écrite le 28 décembre 2006 par Philippe
 Envoyer un message à Philippe

Europe : les chroniques d'albums

Europe : Secret Society

Europe : Secret Society par christelle
17/01/2007
La première chose avec laquelle vous rentrez en contact quand vous achetez un album, c'est sa pochette. Ce que l'on peut affirmer en ce qui concerne la pochette de ‘Secret society', c'est qu'elle n'est pas commune (un homme de dos avec une multitude... La suite