Accueil Chronique album : Europe - Secret Society, par christelle
Lundi 18 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Europe : "Secret Society"

Europe :

Pop - Rock

Critique écrite le 17 janvier 2007 par christelle

La première chose avec laquelle vous rentrez en contact quand vous achetez un album, c'est sa pochette. Ce que l'on peut affirmer en ce qui concerne la pochette de ‘Secret society', c'est qu'elle n'est pas commune (un homme de dos avec une multitude de mains tendues vers lui), je dirais même énigmatique, ce qui colle bien au titre de l'album !
Et donc l'album commence par la chanson ‘Secret society', ce que j'aime particulièrement dans cette chanson c'est la rupture dans le rythme on passe d'un rythme rapide à un rythme lent ! Je trouve qu'Europe maîtrise très bien l'art de briser le rythme, ils l'ont déjà prouvé dans leurs précédents albums.
Ensuite vient la chanson ‘Always the pretenders' : ce morceau est terrible car une fois que vous l'aurez écouter vous ne pourrez pas vous empêcher de le fredonner, c'est le single extrait de l'album et on peut affirmer avec force que c'est un choix judicieux de la part du groupe.
Un vent d'étrangeté souffle dans la chanson ‘The getaway plan' et j'adore !
Vient ensuite la première ballade de l'album ‘wish I could believe', chantée de manière très sensuelle. Cette chanson est une déclaration d'amour où règne l'ambiguïté entre l'amour terrestre et l'amour mystique.
Europe casse de nouveau le rythme avec ‘Let the children play', mais cette fois-ci de manière très inattendue pour un album rock... Et non je ne dévoilerais pas le secret de la société secrète.
‘Human after all' est l'une de ses chansons qui réussit à vous faire réfléchir sur vous-même tout en vous donnant la pêche les jours gris car nous sommes tous des êtres humains après tout !
Et on continue dans la réflexion autour des sentiments et pas des moindres : l'amour qui peut faire fuir et en même temps retenir quelqu'un. Le message est donc dans le titre de la chanson : ‘Love is not the enemy'.
Une chanson qui même sans vraiment comprendre le sens des paroles vous touche au plus profond de vous-même, c'est le tour de force que réussi avec brio Europe avec la chanson ‘A mohter's son'.
‘forever travelling' parle d'errance avec énigmatisme .
‘Brave and beautiful soul' est une chanson très particulière de par l'interprétation très technique du chanteur, Joey et de par son style musical. L'album se termine par ‘devil sings the blues' où la guitare est à l'honneur.
De manière générale l'album ‘Secret society' est un album mature et spirituel, le tout sur une excellente musique très recherchée, surprenante et actuelle ! Europe est un groupe qui sait évoluer avec son temps ! Alors si vous ne voulez pas vous ridiculisez en parlant d'Europe comme étant resté bloqué dans l'espace temps des années 80 (NdPh : ça c'est pour moi je pense...), allez vite acheter ‘Secret Society'.

 Critique écrite le 17 janvier 2007 par christelle

Europe : les chroniques d'albums

Europe : Secret Society.

Europe : Secret Society. par Philippe
28/12/2006
Qui l'eut crû... voici revenu du fin fond des années 80 dans ce qu'elles ont de plus maudit, la part que chacun de nous avait cru, ou plutôt voulu oublier : Europe ! Mais oui, ce groupes de grandes folles suédoises chevelus, peroxydés et permanentés... La suite