Accueil Chronique album : Mustang - Memento Mori, par Pierre Andrieu
Mercredi 27 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Mustang : "Memento Mori"

Mustang :

Pop - Rock

Critique écrite le 18 mars 2021 par Pierre Andrieu

Non, contrairement aux apparences (délai de 7 ans avec le précédent disque long format, multiples projets solo du leader Jean Felzine... ), le groupe Mustang n'était pas mort, il continuait à bosser discrètement et dans l'adversité sur un nouvel album, qui sort enfin en mars 2021 et s'intitule "Memento Mori". Et, oui, ça a fait marrer les trois mecs d'ironiser sur leur potentiel décès en tant que trio, donc ils ont appelé leur nouvelle collection de chansons (bien vivantes et bien foutues) "Souviens toi que tu vas mourir" tout en choisissant une superbe pochette montrant trois mannequins tués par la mort sur la route (de la gloire ?). Placé à la fin, le titre qui donne son nom au disque est une ballade mélancolique qui justifie à elle seule l'achat du bel objet sus-cité. Texte bien troussé, mélodie prenante, arrangements classieux évoquant ceux d'Angelo Badalamenti pour l'égérie de David Lynch, Julee Cruise, chœurs élégiaques signés Jo Wedin, n'en jetez plus ! Le premier titre dévoilé par Mustang avant la sortie de son nouvel opus replaçait les choses à leur juste place : même s'ils n'ont pas connu jusque-là un retentissant succès commercial, Jean Felzine (chant, guitare, synthés, songwriter), Johan Gentile (basse et composition de certains titres) et Rémi Faure (batterie, remplacé après l'enregistrement par un nouveau musicien, Nicolas Musset) font toujours partie d'un des meilleurs combos actuels de rock & pop made in France. Le reste du disque confirme cette thèse que trop peu de gens partagent dans le grand public : on y retrouve l'écriture osée et tranchante de Mister Felzine, son jeu de guitare électrisant et le mélange entre rock sixties, pop synthétique et chanson décalée qui est la signature de Mustang. Et ouais, les titres aussi forts que mémorables ne manquent pas, c'est vraiment le moins que l'on puisse dire ! Citons le désespéré et acide hit "Pôle Emploi/ Gueule de bois" (qui évoquera quelques souvenirs à ceux qui picolent parfois, essayent de vivre en couple... et de trouver du boulot), l'imparable futur tube (?) lacéré de violence "Pas Cher de la Nuit", l'hilarant et jouissif "Dissident" (qui s'acharne férocement sur les débiles de complotistes d'extrême droite), les désenchantés et bien gratinés sur le dessus "Loyal et Honnête", "Fils de Machin" et "Pas de Paris" ou encore "Maison sur la Colline", une belle reprise in french d'Hank Williams. Plus que jamais, Mustang ne cherche pas à faire de la lèche au triste et étroit d'esprit milieu du show biz français qui acclame Vianney, Shaka Ponk et Soprano, choisissant plutôt de continuer de creuser un sillon assez unique dans la musique d'ici. S'il semble se poser la question dans le texte de l'enlevé et catchy "Perdu mon temps ", le combo tiraillé entre Paris et Clermont-Ferrand est bien loin d'avoir perdu son temps à nager contre le courant. Car ce quatrième disque très réussi l'inscrit une bonne fois pour toutes dans le cercle restreint des artistes français qui comptent, et ce même s'il ne passe pas à Taratata toutes les semaines et si son chanteur n'est pas juré à The Voice (ce qui est plutôt bon signe finalement).



A lire, une interview de Jean Felzine à propos de cet album...





Liens : legroupemustang.bandcamp.com/album/memento-mori, www.facebook.com/legroupemustang, www.instagram.com/legroupemustang, twitter.com/legroupemustang, official.shop/legroupemustang...





19 mars 2021 (Close Harmonie - Prestige Mondial)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 18 mars 2021 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

Mustang : les chroniques d'albums

Mustang : Ecran Total

Mustang : Ecran Total par Pierre Andrieu
12/03/2014
Après A71 et Tabou, deux belles réussites artistiques n'ayant connu qu'un succès d'estime auprès du public (on se demande bien pourquoi, d'ailleurs !), Mustang passe la troisième fin mars 2014, avec le dénommé Ecran Total... Toujours aussi en forme... La suite

Mustang : Tabou

Mustang : Tabou par Pierre Andrieu
11/10/2011
Gonflé à bloc par le désir d'avoir du succès, le trio français Mustang - toujours emmené par un chanteur guitariste songwriter affublé d'une turgescente banane à la Elvis, Jean Felzine - revient avec un deuxième disque rempli à ras bord de tubes... La suite

Mustang : A71

Mustang : A71 par Pierre Andrieu
25/10/2009
Lancés à fond sur l'autoroute du succès, le trio clermontois Mustang déboule à fond dans les bacs avec un premier album qui va faire parler de lui. Intitulé A71 en référence à l'autoroute qui permet aux Auvergnats de "monter" à Paris, ce premier... La suite

Mustang : Mustang

Mustang : Mustang par Pierre Andrieu
21/11/2008
Très bel avant goût précédant l'album complet prévu début 2009, le "4 titres" de Mustang vendu à la fin des concerts permet de laisser entrevoir un avenir radieux pour ce trio clermontois de rock 'n roll, à la fois vintage, yéyé et furieusement... La suite