Accueil Chronique album : The Rogers Sisters - PURELY EVIL, par Pirlouiiiit
Mardi 26 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

The Rogers Sisters : "PURELY EVIL"

The Rogers Sisters :

Pop - Rock

Critique écrite le 06 juin 2003 par Pirlouiiiit

Découvert complètement par hasard en première partie des Radio4, j'ai pris une telle claque de surprise que je n'ai pu résister a l'achat de leur album. Ce trio composé en de deux Jennifer (chant + guitare) et Laura (batterie + chant) Rogers (d'où le nom) et de Miyuki Furlado (chant + basse) dégage une énergie et une spontanéité que je n'avais pas senti depuis longtemps. La basse lourde et le chant de Miyuki parfois proche de l'aboiement donne un cote tribal a la plupart des morceaux comme dans le très chaotique et Crampsien I dig a hole. La guitare et le chant de petite fille de Jenifer parfois poussé a l'extrême comme sur (I'm a) ballerina peut laisser perplexe. La pochette qui ne laisse aucun doute sur les aspirations de nos trois rockeurs (sur laquelle on reconnaîtra pelle mêle Tom, Russel, Georges & co avec le titre Purely Evil) est finalement a l'image du contenu : Bordélique, irrévérencieuse et coquine, comme ces wooo et yahooo qu'ils poussent sur Black aniversary. Bref un groupe comme on aimerait en croiser plus souvent et qui rappelle que le rock ne se limite pas aux Strokes et aux White Stripes (fort recommandables cela dit).

2002 (the Rogers Sisters)
Vignette Pirlouiiiit

 Critique écrite le 06 juin 2003 par Pirlouiiiit
 Envoyer un message à Pirlouiiiit

The Rogers Sisters : les chroniques d'albums

The Rogers Sisters : Three Fingers

The Rogers Sisters : Three Fingers par Pirlouiiiit
21/04/2005
Auteur d'un très bon Purely Evil, les Rogers Sisters débarque enfin en France avec tout ce qu'il faut pour ne pas apsser inaperçu. Je m'attendais a un truc qui démarre sur les chapeaux de roues ... que nenni sur freight elevator les Rogers Sisters... La suite