Accueil Chronique de concert Albin de la Simone + Pascal Parisot + Julie Delpy + Thierry Stremler
Samedi 24 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Albin de la Simone + Pascal Parisot + Julie Delpy + Thierry Stremler

Poste a Galene - Marseille 04 novembre 2003

Critique écrite le par



Bien content de voir que Albin de la Simone a fini par percer. En effet il y a quelques années j'étais tombé sur sa demo ... qui apparemment s'est transformée en véritable premier album.



C'est a lui que revenait l'honneur d'ouvrir les hostilités ce soir, avec un set un peu (trop) court (20min) ce qui fait que étant arrivé un peu en retard, je n'ai vu que 3 morceaux sur scène. Cela dit cela a été suffisant pour me rendre compte qu'il y était tout a fait a l'aise.



Des textes absurdes et décalés qui le font se situer quelque part entre Katerine et Matthieu Boogaerts (pour le cote minimaliste). En effet sobrement accompagné d'un musicien, dont j'ai oublié le nom, il passera de la guitare au clavier avec sérieux et décontraction, et finira son set par une tres belle reprise d'une chanson d'amour dont j'ai oublié l'auteur (voila ce que c'est de ne pas faire la chronique le soir même). J'ai hâte de (re)découvrir son disque

Vint ensuite le tour de Pascal Parisot dont je n'avais vu que le fin du dernier passage au Café Julien. Toujours accompagné d'une chanteuse danseuse, il s'est cette fois adjoint les services d'un autre multi instrumentaliste (qui portait le même t shirt que Pascal lors de son passage au Cafe).



La encore j'ai pensé a Ignatus pour le coté minimaliste sympathique des morceaux. Avec sa grosse voix grave et ses demi sourire il m'a fait aussi pense a Jean Pierre Daroussin. Beaucoup de mouvements entre chaque morceaux ... xylophone, batterie, guitare, super jeu de casserole qui sonnait vraiment bien (pas que visuel donc). Le public du Poste (assez familiale ce soir et) toujours assis par terre avait le sourire aux lèvres.



Juste avant le final, un morceau bien sympathique ou il a fait monter sur scène deux petites filles dont une qui portait le même nom.



Changement d'ambiance radical pour le groupe suivant, a savoir Julie Delpy et ses musiciens. C'est donc a Thierry Stremler que reviendra l'honneur de clore la soirée.



J'étais assez curieux de voir ce que ça allait donner sur scène. Ce n'est pas la première fois qu'une actrice tente sa chance dans la chanson. La chronique de son passage a Clermont me faisait un peu craindre le pire ...



Des le début le ton est donné. Exit la langue de Molière et les mélodies dépouillées. Ici ce sera plutôt rock a tendance grunge. En effet dans sa combinaison noire et dans sa façon de chanter elle me fera penser a Dolly (surtout) mais aussi un peu a PJ Harvey.



Beaucoup de grimaces et de poses rock ... et assez curieusement on sent qu'elle n'est pas encore tout a fait a l'aise sur scène. Quelques petits flottements dans les transitions, introductions de morceaux ou dans la gestions des petits soucis techniques. J'aurais pensé que étant actrice elle s'en sortirai beaucoup mieux sur ce plan la ... mais au oins c'était spontané et sincère donc touchant. Elle dédiera une chanson a ceux qui sont partis trop tôt mais aura un peu de mal a retrouver le om de Elliot Smith souffle par le public après avoir cité Jeff Buckley, River Phoenix et Nick Drake.



Les musiciens sont bons, très carrés, et donnent l'impression de bien s'amuser aussi. En dehors d'un seul morceau en français les autres seront donc tous en anglais ... et c ;est parfois dommage car je trouve que parfois l'anglais que l'on comprend lorsqu'il est chanté par des français tombe parfois un peu dans la caricature avec des phrases ou expressions toutes faites.



Elle finira toute seule a la guitare (peut être pour le morceau que je préfèrerai au bout du compte). En tout cas, même si ses chansons ne laissent pas transparaître une joie de vivre évidente, je ne me suis pas ennuyé du tout.

Pour finir ce fut le tour de Thierry Stremler que j'avais déjà vu a plusieurs reprises Forum Fnac, Moulin en première partie de M ou encore au sein des feu Vercoquin au Poste) dans le passé.



Toujours aussi à l'aise il fera tout le premier morceau seul a la guitare pour un alexandra sans micro ni ampli (petit problème technique visiblement) avec l'humour pince sans rire qui le caractérise, avant de passer au clavier et d'être rejoint par deux autres musiciens tour a tour bassiste, guitariste et batteur.



Tout comme au cours des précédents sets certains feront des apparitions comme Albin de la Simone au clavier. Mélange d'anciens morceaux comme Ma femme est photographe ou Marguerite et de nouveaux tout a fait dans la même veine.



Thierry Stremler avec son je ne sais quoi de trantinesque en fait parfois un tout petit peu trop a certains moment mais globalement on passe un bon moment, avec de véritables perles d'humour noir comme la chanson des retraites.



Vers la fin ce sera au tour de Pascal Parisot et sa peau de tambour et de Julie Delpy montée sur scène pour le morceau qui parle des amours des stars (le sexe des stars), de rejoindre Stremler ...



Pour finir après un salut de tous les musiciens ayant joué ce soir on aura le droit a un morceau all together now ou on a bien eu l'impression que le courant passait vraiment bien entre tous.



Au cours du même morceau ils se sont passé la basse, ont chanté tous en chœur ... marrant je ne me souviens même plus de quel morceau il s'agissait ...



Site de Pascal Parisot : https://www.pascalparisot.com/
Un site sur Julie Delpy : https://home.no.net/site/delpyweb/index.htm
Site de Thierry Stremler : https://membres.lycos.fr/thierrystremler/

Julie Delpy : les dernières chroniques concerts

Pascal Parisot + Albin de La Simone + Julie Delpy + Thierry Stremler par NoName
Le Ramier, Toulouse, le 05/11/2003
Je ne connaissais pas vraiment ces artistes, je n'avais écouté que le CD promotionnel contenant 2 morceaux de chacun. Pascal Parisot : Vraiment très très bien. J'ai beaucoup aimé. Bien entouré par 2 musiciens poly-instrumentistes (xylo, flûte à coulisse, casseroles, ...) et en plus chanteuse pour la demoiselle. Humour, sourire, vraiment la... La suite

Pascal Parisot + Thierry Stremler + Albin de La Simone + Julie Delpy par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 28/10/2003
L'excellente initiative intitulée La nouvelle scène sur un plateau n'a pas connu un succès populaire retentissant mais a permis à une centaine de curieux d'assister à des concerts d'artistes émergents dans une ambiance décontractée et fraternelle. Les fans de Vincent Delerm regretteront longtemps de ne pas être venus car le sémillant,... La suite

Pascal Parisot : les dernières chroniques concerts

La Tordue + Pascal Parisot  en concert

La Tordue + Pascal Parisot par Hum !
Espace Julien - Marseille, le 03/05/2001
3eme passage en 3 ans pour La Tordue l'un des chefs de file de la chanson française dite réaliste. On pouvait donc s'y attendre en l'absence de sortie discographique, on a eu le... La suite

Pascal Parisot + Albin de La Simone + Julie Delpy + Thierry Stremler par NoName
Le Ramier, Toulouse, le 05/11/2003
Je ne connaissais pas vraiment ces artistes, je n'avais écouté que le CD promotionnel contenant 2 morceaux de chacun. Pascal Parisot : Vraiment très très bien. J'ai beaucoup aimé. Bien entouré par 2 musiciens poly-instrumentistes (xylo, flûte à coulisse, casseroles, ...) et en plus chanteuse pour la demoiselle. Humour, sourire, vraiment la... La suite

Pascal Parisot + Thierry Stremler + Albin de La Simone + Julie Delpy par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 28/10/2003
L'excellente initiative intitulée La nouvelle scène sur un plateau n'a pas connu un succès populaire retentissant mais a permis à une centaine de curieux d'assister à des concerts d'artistes émergents dans une ambiance décontractée et fraternelle. Les fans de Vincent Delerm regretteront longtemps de ne pas être venus car le sémillant,... La suite

La Tordue + Pascal Parisot par Fred
Mulhouse, le 06/06/2001
Très bon concert dans une petite salle comme on les aime. Pascal, que je n'avait jamais vu auparavant, mais que javais déjà plusieurs fois entendu sur FIP, nous a fait partagé son rock, fait de pas grand chose (une guitare, un synthé et sa boite à rythme, une femme et lui) nous a prouvé avec beaucoup d'humour que l'on a pas besoin de plus.... La suite

Thierry Stremler : les dernières chroniques concerts

Pascal Parisot + Albin de La Simone + Julie Delpy + Thierry Stremler par NoName
Le Ramier, Toulouse, le 05/11/2003
Je ne connaissais pas vraiment ces artistes, je n'avais écouté que le CD promotionnel contenant 2 morceaux de chacun. Pascal Parisot : Vraiment très très bien. J'ai beaucoup aimé. Bien entouré par 2 musiciens poly-instrumentistes (xylo, flûte à coulisse, casseroles, ...) et en plus chanteuse pour la demoiselle. Humour, sourire, vraiment la... La suite

Pascal Parisot + Thierry Stremler + Albin de La Simone + Julie Delpy par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 28/10/2003
L'excellente initiative intitulée La nouvelle scène sur un plateau n'a pas connu un succès populaire retentissant mais a permis à une centaine de curieux d'assister à des concerts d'artistes émergents dans une ambiance décontractée et fraternelle. Les fans de Vincent Delerm regretteront longtemps de ne pas être venus car le sémillant,... La suite

-M- + Thierry Stremler par Hum !
Moulin - Marseille, le 09/11/2000
Ce soir là le Moulin affichait complet. En gros à Marseille pour remplir une salle il faut soit que ce soit du reggae, soit que ça passe en boucle à la radio ... ce qui était le cas ce soir là. J'étais un peu méfiant ... l'ayant vu au Poste à galène il y a de cela 2 ou 3 ans lorsqu'il tournait tout seul (avec son gyrophare sur la tête) je l'avais... La suite

Thierry Stremler par Hum !
forum Fnac - Marseille, le 12/10/2000
Ces mini-concerts gratuits au Forum fnac sont toujours de bonnes occasions de découvrir des groupes (pour le moment inconnus) dans de très bonnes conditions. (Parfois c'est aussi l'occasion d'aller se faire écraser lorsqu'ils sont connus comme pour Idir ou 100% Collègues bref ...). Ce coup ci c'était au tour de Thierry Stremler (j'espère que je... La suite

Poste a Galene - Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite