Accueil Chronique de concert Apparat Organ Quartet + Konono n°1 (Festival MIMI 2006)
Lundi 18 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Apparat Organ Quartet + Konono n°1 (Festival MIMI 2006)

Hopital Caroline - Iles du Frioul - Marseille 29 juillet 2006

Critique écrite le par

Merci à MIMI & à LIM, car mes vacances ont commencées aujourd'hui d'une très belle manière !



D'abord dépaysement total grâce à la navette en direction de l'île du Frioul. Les nouvelles navettes carburent : à peine 10 minutes contre 30 autrefois pour le trajet...séquence émotion : la mer est légèrement démontée, de beaux petits creux, yeah !



Les gradins sont bien remplis et la soirée commence par le collectif d'organistes islandais, mené par Johann Johannsson, Apparat Organ Quartet. Ce fut une très belle découverte pour moi ! Ce sont donc 4 organistes, tous costumés et cravatés, qui utilisent du matos vintage : moog, farfisa,...
L'ambiance est donc très fin 70s : de supers instrumentaux avec des sons énormes et souvent bien graves, j'adore ! Ca évoque forcément Kraftwerk (un des organistes chante avec une voix de robot sur certain passages) et les films d'horreur de l'époque...



Mais le gros point fort est que les 4 organistes sont soutenus par un batteur issu de la scène métal islandaise et ça s' entends !!!
Yeah ! Yeah! il nous a gratifié de rythmiques énormes et de roulements à tout faire péter !...
D'ailleurs parfois les autres membres avaient un petit sourire en coin, eux aussi devaient se dire "putain ! ce qu'il envoie !"...Au début, ils étaient tous un peu statiques/concentrés sur leurs instruments, puis ils ont fait preuve d'assez d'humour plutôt pince sans rire (bien nordique quoi !). Notamment en faisant, en remerciement aux nombreux applaudissements, signe avec leurs 2 mains jointes en forme de prisme : ouverture, peace & love, sont ils krishnas, en tout cas c'était bien sympa... (l'intitulé MIMI de la soirée est "nuit de la dilatation"...)



Une petite chorégraphie à la fin, à base de ces signes, marrant. Bref, du très bon son (parfois on a frôlé le métal grâce au batteur, mais aussi aux orgues qui saturaient et qui distillaient des riffs bien trippant) et de la bonne humeur : belle soirée !



Changement de plateau, assez long, d'environ 1h00...J'en profite pour faire le tour du site...Il est déjà presque minuit et je commence à fatiguer un peu (je travaillais MOI hier soir !), enfin c'est un concert assis...


Mais justement, les 6 congolais (manque apparemment une danseuse...) de Konono n°1 arrivent sur scène et leur leader nous demande de nous lever pour danser...Ils ont raison et d'ailleurs, les islandais auraient mérité qu'on se mette le feu et qu'on aille bougé le popotin devant la scène...Un petit 1/3 de l'auditoire s'est donc massé devant la scène...



J'ai bien aimé mais ça ne m'a pas enthousiasmé au point de me lever (un peu la fatigue ?)...En fait comme pas mal de monde (j'en ai discuté après), je ne m'attendais pas à ça. Peut-être y avait il un problème de son, mais ça sonnait "typique" à fond, alors que l'extrait que j'avais entendu et leur réputation laissait entendre qu'ils mixaient tradition et un brin de modernité (électro)...Bon bref, c'est pas grave : malgré un certain manque de punch visible (ils débarquaient à peine des USA, fatiguant ce pays...), ils ont délivré un set entraînant et joyeux...



La particularité du groupe et leur côté novateur est que le doyen du groupe Mingiedi Mawangu (plus de 60 ans) a eu l'idée (il y a quelques décennies) d'électrifier son likembé (instrument de musique typique avec des lames de métal ). Ils sont 3 à en jouer : un basse, un médium et un aigu. Il y a aussi une chanteuse percu, et à l'arrière de la scène 1 percu (beau gars !) et 1 gars sur une caisse claire (tous 2 assez sous-mixés...)



Nos islandais sont venus se joindre à la foule dansante...



Vers 1h00, fin du concert, pas mal de monde s'en va (navette à 1h30 et suivante à 2h30...), mais Konono n°1 ont droit à un beau rappel. 2 des membres reviennent s'excuser qu'ils ne pourront plus jouer, ils doivent se lever à 4h00 du mat' pour partir (à Londres)...
Finalement, ils sont revenus pour 10 minutes de rab (durée minimum de leurs titres répétitifs qui créent la transe), devant une telle générosité, cette fois j'ai levé mon popo pour aller le secouer devant la scène !
Allez merci, frères du Congo ! (1eres élections démocratiques depuis 40 ans, ce week-end...) Bonne route à vous !

 Critique écrite le 01 août 2006 par UltrateckelOnTheSea


Festival Mimi : les dernières chroniques concerts

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On en concert

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On par Phil2guy
Hôpital Caroline-Marseille, le 10/07/2016
Le rythme du chroniqueur-festivalier est tout de même assez intense, il faut garder ses oreilles bien ouvertes et son cerveau en éveil avec tous les sons dont on s'imprègne (et... La suite

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge en concert

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge par Phil2guy
Marseille-Hôpital Caroline, le 09/07/2016
On embarque une nouvelle fois au Frioul pour la 3e soirée de cette édition du Festival MIMI 2016 qui a lieu à l'hôpital Caroline pour une " Nuit de l'Os qui Compte ", avec deux... La suite

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas en concert

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas par Phil2guy
Hôpital Caroline - Frioul - Marseille, le 07/07/2016
On embarque au Frioul pour la première soirée de cette session MIMI 2016 avec deux formations latines pour le moins atypiques Acuerdas est un projet qui réunit la chanteuse... La suite

Festival MIMI-:  Drame + AF Diaphra + DJ Pépé en concert

Festival MIMI-: Drame + AF Diaphra + DJ Pépé par Phil2guy
Toit Terrasse -La Friche Belle de Mai, le 01/07/2016
La première soirée de la session 2016 du Festival MIMI a lieu sur le toit terrasse de la Friche Belle de Mai, s'inscrivant également dans le cadre des soirées " On Air ", bref un... La suite

Hopital Caroline - Iles du Frioul - Marseille : les dernières chroniques concerts

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On en concert

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On par Phil2guy
Hôpital Caroline-Marseille, le 10/07/2016
Le rythme du chroniqueur-festivalier est tout de même assez intense, il faut garder ses oreilles bien ouvertes et son cerveau en éveil avec tous les sons dont on s'imprègne (et... La suite

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge en concert

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge par Phil2guy
Marseille-Hôpital Caroline, le 09/07/2016
On embarque une nouvelle fois au Frioul pour la 3e soirée de cette édition du Festival MIMI 2016 qui a lieu à l'hôpital Caroline pour une " Nuit de l'Os qui Compte ", avec deux... La suite

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas en concert

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas par Phil2guy
Hôpital Caroline - Frioul - Marseille, le 07/07/2016
On embarque au Frioul pour la première soirée de cette session MIMI 2016 avec deux formations latines pour le moins atypiques Acuerdas est un projet qui réunit la chanteuse... La suite

Festival MIMI 2015-Acid Mother Temple- Gunkanjima en concert

Festival MIMI 2015-Acid Mother Temple- Gunkanjima par Phil2guy
Iles du Frioul-Hôpital Caroline , le 05/07/2015
Soirée japonaise pour la dernière de cette édition 2015 du Festival Mimi avec Gunkanjima et les très attendus Acid Mother Temple On commence avec Gukanjima, une création... La suite