Accueil Chronique de concert Asaf Avidan + Flora
Vendredi 22 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Asaf Avidan + Flora

Asaf Avidan + Flora en concert

Le Silo - Marseille 24 mars 2015

Critique écrite le par

21 heures. Cinq musiciens entrent en scène, suivis par Asaf Avidan, qui endosse sa guitare et après un bref salut, envoie directement le premier morceau, Over my head qui n'est autre que sa dernière chanson extraite de l'album Gold Shadow. L'ambiance est plutôt classe, costume sombre trois pièces pour messieurs et jolies robes noires et or pour mesdames, sur fond orange et doré. Le décor est planté. Oublié le blanc de son débardeur style "Marcel" mais le noir donne un côté plus chic. Tout est soigné, propre, carré. Ses musiciens sont au top, comme toujours. On a pu profiter de Flora, sa claviériste qui le suit depuis environ deux ans, en première partie. Musique mêlée de clavier (ça vous l'auriez compris) de rythme, de voix légère et aiguë, voire un peu trop pour certains (aux dires de ce que j'ai pu entendre dans le public). Mais elle mène bien cette introduction de cette soirée qui semble être splendide.



Flora quitte la scène pour laisser la place à l'illustre invité. Lui qui vient de fêter ses 35 ans la veille et accumule 9 ans de carrière va entrer en scène. Les lumières baissent et les cris, les sifflements dans la salle montent en puissance. Asaf est là.
La set list de ce soir est composée de nouveaux morceaux issus du dernier album mais je retrouve, pour ma satisfaction personnelle, des titres plus anciens. Asaf ne vient pas qu'interpréter ses chansons comme il les a écrites mais il les arrange pour cette nouvelle tournée comme il a pu le faire lors de sa session acoustique qui a eu lieu cet été et à laquelle j'ai pu avoir la chance d'assister, pas vous ? Dommage...



Ce mec est un génie ! Her Lies, est retravaillée tout comme Conspiratory Visions of Gomorrah. Je me régale sur l'intro et ce mouvement de batterie qui débute la chanson Different Pulses. Tout s'enchaine, le public est attentif à cet artiste si expressif dans l'interprétation de ses chansons, tant au point de vu de l'expression du visage que par sa gestuelle.



Une ligne de piano sur Cyclamen repris à capella au début et je suis transporté dans son univers. Que c'est bon d'entendre une musique différente des versions cd. Asaf est un artiste qui prend le temps de faire de la musique et nous rappelle que ce n'est pas simple et qu'il remercie tous ceux qui l'accompagnent. Voilà pourquoi j'aime tant les concerts, pour entendre des versions différentes, être surpris et émerveillé.

The Labyrinth song est joué à la guitare avec un archet ... tu te prends ça en pleine tête sans être averti ... c'est magnifique ! Cela apporte une profondeur, une noirceur dans ce morceau. Mais que c'est bon tout cela ! Le public est tenu en haleine par ses interprétations qui vous prennent les tripes. J'avoue qu'il faut aimer sa musique, son univers, sa voix si particulière pour apprécier cela. Mais si c'est le cas, foncez ! Il joue à guichet fermé. Il aime parler avec le public, il choppe une phrase, un mot ici et là, ou se lance dans un discours tel un prêtre en pleine messe. Nous ses apôtres, à l'écoute et attentifs, n'en perdons pas une miette.



La fin du set arrive. Premier rappel avec Love it or leave it. Puis arrive le morceau que tout le monde attend. Le morceau qui l'a fait connaitre, même si c'est le remix qui l'a propulsé. Remix qu'il n'aime pas car il ne fait plus ressortir l'émotion de cette chanson. Il s'installe seul avec sa guitare, lance quelques notes en arpège, mais les connaisseurs reconnaîtront l'introduction de One Day ou plus exactement Reckoning song. Et la magie opère, il nous transmet sa sensibilité à travers ses paroles. Cette chanson est tout simplement magnifique et il faut l'entendre en live pour la vivre. Asaf Avidan prend le temps de signer un autographe avant de quitter la scène, puis pour revenir pour un ultime rappel.

Et voilà que le dernier morceau arrive ... quoi déjà ?? Je n'ai pas vu le temps passer. Pour finir, il nous propose de ne plus subir la gravité et de se retrouver tous ensemble suspendu en l'air. Bon j'avoue que l'idée ne me surprend pas vu qu'il avait déjà proposé lors de sa tournée en 2013 mais cela marche, le public suit son idée et c'est la salle entière qui se met à sauter sur le rythme de la musique. Plus personne ne reste assis, le concert se finit sous les applaudissements, les cris de joie, de félicitations qui vont droit au cœur de l'artiste et de ses musiciens.

A quand le prochain ?

Asaf Avidan : les dernières chroniques concerts

Festival Jardin Sonore : Les Négresses Vertes, Asaf Avidan, Madame Monsieur, Sammy Decoster, Theo Lawrence & The Hearts en concert

Festival Jardin Sonore : Les Négresses Vertes, Asaf Avidan, Madame Monsieur, Sammy Decoster, Theo Lawrence & The Hearts par Sami
Domaine de Fontblanche, Vitrolles, le 23/07/2018
Soirée très variée pour la suite de cette première édition du festival Jardin Sonore avec pas moins de 5 concerts pour ce dernier soir, après une jolie soirée gratuite avec... La suite

Asaf Avidan en concert

Asaf Avidan par Céline
Silo à Marseille, le 21/11/2017
Ce 21 novembre, je pars découvrir au Silo Asaf Avidan, dont le dernier album solo "The study on falling" vient à peine de sortie le 3 novembre. Je suis curieuse de découvrir cet... La suite

Asaf Avidan en concert

Asaf Avidan par Anas
Espace Malraux - Six Fours, le 09/10/2016
Ses titres phares on les a tous entendu, à travers ceux-là on pouvait déjà percevoir l'ombre d'un personnage atypique doté d'une voix exceptionnelle dans un univers bien à lui. Le... La suite

Freddy Faada et Asaf Avidan (les Escales du Cargo) en concert

Freddy Faada et Asaf Avidan (les Escales du Cargo) par Kris Tian
théâtre antique - Arles, le 23/07/2014
Pour sa dixième année le festival "Les Escales du Cargo" a bien choisi sa programmation et quoi de plus réjouissant que d'assister à un concert dans le théâtre antique d'Arles.... La suite

Le Silo - Marseille : les dernières chroniques concerts

Philippe Katerine (featuring Lomepal) en concert

Philippe Katerine (featuring Lomepal) par Moog Arnoux
Le Silo - Marseille, le 13/12/2019
Bonjour. Vendredi 13 décembre 2019 je suis allée au concert de Philippe Katerine et je suis mandatée pour écrire une chronique. Je ne me sens pas d'écrire ça hors l'abyssal... La suite

Max & Igor Cavalera en concert

Max & Igor Cavalera par Rich
Le Silo - Marseille, le 03/12/2019
Les frères Cavalera étaient de passage à Marseille ce mardi 3 décembre dans le cadre de leur tournée "Beneath/Arise", 2 albums cultes de leur ancien groupe Sepultura dont il furent... La suite

Oxmo Puccino + Col En Fleurs en concert

Oxmo Puccino + Col En Fleurs par Sami
Le Cepac Silo, Marseille, le 27/11/2019
Coïncidence ou pas, cette semaine est placée sur le rap des années 90 avec la sortie d'un album d'IAM (dont le concert au Silo prévu en mars est déjà complet), les adieux de... La suite

Joey Starr en concert

Joey Starr par Agent Massy
le Silo, Marseille, le 19/03/2019
Il s'agit d'un one-man show avec un pupitre et un canapé club sur scène. Public assez homogène, blanc, classe moyenne supérieure, 40 ans. Il s'agit de dire des textes classiques... La suite