Accueil Chronique de concert Ayo
Jeudi 22 avril 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ayo

Ayo en concert

Milhaud 26 septembre 2020

Critique écrite le par



Ce soir, concert d'une artiste que j'ai déjà vue plusieurs fois, Ayo. Cette fois-ci, je la redécouvre avec son nouvel album intitulé Royal. Cet opus comporte plusieurs petits bijoux qui sont joués par des musiciens de haut vol ! En effet, il y a Freddy Koella à la guitare, qui a notamment joué avec Bob Dylan, Willy DeVille, Lhasa, Francis Cabrel et Hugh Coltman. Pour la batterie, il y a Denis Benarrosh, qui a travaillé pour Aznavour, Biolay, Paradis. Pour le piano, nous avons Gael Rakotondrabe qui a œuvré pour Antony & the Johnsons, Cocorosie, Hugh Coltman et enfin à la contrebasse, on trouve Laurent Vernerey, qui a bossé avec Keren Ann et Camille. La jeune artiste est donc entourée par du très lourd !



Ce soir, l'ambiance est très spéciale. C'est le premier concert que je vis en format Covid. Tout le monde est masqué, les places sont très espacées et on doit bien se laver les mains en entrant dans la salle polyvalente. Malgré tout cela, l'ambiance est plutôt bonne. Je sens que les gens sont contents de se retrouver malgré tout. A l'heure prévue, le concert démarre tout en douceur. Ayo défend son nouvel album dans la globalité. Le concert commence avec le titre Rest Assured, avec la guitare de Monsieur Koella, tout en finesse. La mélodie sonne très légère et le piano virevolte très légèrement avec des notes aigues, donnant une sensation de bonheur joyeux. Le public est très réceptif à l'artiste et je sens que tous les regards sont fixés sur la scène éclairée qui sonne un phare au large, donnant un regain d'humanité à cette période si spéciale.



Le titre Beautiful sonne un peu plus dans le style Ayo, je veux dire dans un style un peu plus rythmé, qui un peu plus dans sa patte bien connue reconnaissable. Les autres morceaux s'enchainent dans la même ambiance et je sens que le public rentre de plus en plus dans le concert en n'hésitant pas à chanter avec l'artiste dès que l'occasion se présente.



Le summum du concert est lorsqu' Ayo fait son titre Down on my knees. Là, dès les premières notes, le public chante avec elle et certaines personnes se lèvent même pour participer à cette ambiance si particulière. Après une bonne heure et demie, le concert se finit sous un tonnerre d'applaudissements et le responsable du festival de jazz vient donner à Ayo un gros bouquet de fleurs pour la remercier de ce très beau concert. Une belle soirée, particulière en cette période particulière, qui vient redonner un peu de baume au cœur et me fait dire que ces moments-là à sont très précieux pour les relations humaines.


Ayo : les dernières chroniques concerts

Ayo + Citizen Cope en concert

Ayo + Citizen Cope par Julyzz
La Cigale, Paris, le 20/11/2013
3 dates à La Cigale, à Paris, pour Ayo et toujours le même engouement du public ! La première partie, Citizen Cope, donne le ton. Malgré la douceur et le groove de sa... La suite

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel  en concert

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel par Galoubet
Ruoms, le 22/06/2012
Festival Aluna : 22 Juin C'est la cinquième édition de ce festival qui se niche dans un grand camping ardéchois. La capacité a été portée à 20 000 festivaliers maximum par soir... La suite

Ayo en concert

Ayo par Adeline F.
Dock des Suds - Marseille, le 20/01/2009
Mais quelle belle journée ce 20 janvier 2009. Ce jour où Barack Obama devenait président des Etats-Unis et renvoyait G.W.Bush au fin fond du Texas... Et comme si ce n'était pas... La suite

SEAL et AYO par Claude
Arènes de Nimes dans le Gard, le 22/07/2009
Concert exceptionnel, AYO est à découvrir et même à aimer.... SEAL est sublime : voix magnifique, musiques superbes, présence extraordinaire sur scène... A voir et à revoir... La suite

Milhaud : les dernières chroniques concerts

General Elektriks + Juan Rozoff + Curumin en concert

General Elektriks + Juan Rozoff + Curumin par Vilay
SDF - Milhaud, le 01/05/2010
Samedi 1er mai, la salle des fêtes de Milhaud a ouvert ses portes à l'organisation de Jazz 70 qui nous a concocté un plateau funk explosif avec deux belles têtes d'affiches, Juan... La suite