Accueil Chronique de concert Babylon Circus - La Hurlante - Tit Nassels - Mister Moog - Mack Route
Jeudi 25 avril 2024 : 6240 concerts, 27085 chroniques de concert, 5411 critiques d'album.

Chronique de Concert

Babylon Circus - La Hurlante - Tit Nassels - Mister Moog - Mack Route

Les Tribuzicales - L'Arbresle (69) vendredi 14 septembr

Critique écrite le par

Cela fait maintenant 10 ans que la MJC de l'Arbresle, petite ville à 20 km à l'ouest de Lyon, organise chaque année un festival sur deux soirs, les Tribuzicales. Je me souviens que deux ou trois ans auparavant, les gens avaient pu apprécier Têtes Raides pour une soirée chanson et Pigalle pour une soirée rock, en têtes d'affiche, précédés de groupes du coin comme Bistanclaque ou Martin et ses antécédents. En plus à l'époque, le spectacle se situait en centre ville, devant la Mairie. Pour répondre à un succès grandissant et pour plus de confort et moins de gène, le festival se tenait cette année sur un stade de football où évoluent d'ordinaire les jeunes pousses du club local.
Au programme ce week end, dix groupes de la région dont deux bien connus maintenant, Babylon Circus et Zen Zila.
Ce vendredi donc, c'est un groupe de rap, Mack Route qui a montré la voie. Ils étaient plutôt nombreux, une douzaine, et ont enchaîné entre le chant pour les garcons et la danse pour les filles, quoique une choriste était présente également avec les gars. Ils ont tant bien que mal essayé de faire lever la poussière mais le parterre, quelque peu clairsemé, n'était pas très réceptif, hormis une dizaine de copains devant la scène. Vers la fin, un adolescent de 13 ans est venu chanter au côté de ses grands frères.
Le temps d'amener deux guitares, une basse et une batterie et ce sont les quatre gars de Mister Moog qui ont débarqués. Après du rap, du rock. Je n'étais pas très emballé au début par le monsieur, mais au fil du temps leur musique est devenue de plus en plus mélodieuse à mes oreilles. En plus, les musiciens étaient sympathiques et visiblement ravis de jouer sur une grande scène devant du monde, un peu sur un nuage quoi. Tant de bonheur à voir, cela fait plaisir, c'est contagieux comme le choléra.
Ensuite, les bénévoles ont installé une table, des lampes de chevet, des poupées et accessoirement une guitare, un piano et des instruments de poche. Après du rap et du rock voici de la chanson avec Tits Nassels. Une fille et un garçon un peu dans un esprit Tordue. Le public a apprécié, c'était original et les textes, légèrement engagés et chantés par deux belles voix, étaient plus compréhensibles que ceux des deux formations précédentes. Les amateurs du Babylon commençait à se placer et l'ambiance est alors montée d'un cran.
Après ce couple assez sympathique, on est resté dans un esprit chanson mais en plus enlevée et avec une instrumentation plus riche : c'est La Hurlante de Grenoble. Des rythmes lents ou plus chaloupés, des textes humanistes, un chanteur habité pas très souriant et un violoniste. C'était pas mal et Céline est venue un peu chanter. Il commençait à y avoir pas mal de monde donc l'ambiance est encore montée. La foule a bien dansé, mais sans plus.
Le froid avait gagné le stade, le public aussi et les techniciens s'afféraient à planter un décor théâtral. En bruit de fond, on pouvait ouïr la Ruda Salska en concert, cela réchauffait un peu. Et ça laissait augurer du bon puisque qu'après le rap, le rock et la chanson, c'était au tour du Ska Reggae de Babylon Circus. Les lyonnais commencent à être connus puisqu'ils tournent pas mal depuis la sortie de leur dernier album "Au marché des illusions". Un album qui me plait sans plus, je trouve le chant beaucoup trop en retrait par rapport à la musique. Mais le babylon est avant tout un groupe de scène. Ils sont neuf : deux guitares, une basse, un clavier, une batterie, deux trombones, une trompette et un sax, et plusieurs à chanter, en français ou en anglais. L'intro est belle, c'est la même que sur le CD. Ils ont une pêche incroyable, un peu comme Percubaba j'ai trouvé. Cette fois, le public s'est bien manifesté et la poussière est bien montée. J'ai bien aimé le petit chanteur au chapeau très énergique et le guitariste qui joue du violon avec sa guitare. Au début j'étais devant mais j'ai commencé à avoir mal aux oreilles et je me suis reculé. C'est assez impressionnant quand même tous ces gens qui sautent en même temps. Qu'écrire de plus si ce n'est que le babylon nous a fait passer un bon moment avec un style qui plait surtout aux jeunes.

 Critique écrite le 19 septembre 2001 par boussac


Babylon Circus : les dernières chroniques concerts

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho...  en concert

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho... par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 14/06/2014
Pour sa 7ème édition, l'Ardèche Aluna Festival présente une belle programmation. Cette année encore, le festival arrive à allier convivialité, concerts, actions touristiques et... La suite

Babylon Circus Experience par ninon
Cco de Villeurbanne, le 12/04/2007
Concert exellent même si ça a eu du mal à démarrer avec une première partie un peu lente et uniquement instrumentale. Par contre, avec l'arrivée de la deuxième partie, l'ambiance a commencé à monter, à monter ! C'était magnifique. Entre la voix de la chanteuse et celle de david, la trompette, la basse et le DJ... une vraie ambiance c'est... La suite

Babylon Circus Expérience par Nana
Marmande / Grande scène, le 07/04/2007
L'ambiance, la musique, tout était parfait dans ce concert ! L'édition 2007 du festival Garorock a vraiment tout déchiré !! La suite

Balylon Circus par Lyly
Cabaret vert - Charleville-Mézières, le 02/09/2006
Quelle pêche ce groupe... la première note et voilà je suis dingue de ce groupe... et oui il suffit d'avoir un pied dedans et l'autre forcément suit, même si ta raison dit, ça va péter... le feu. ce groupe jète une ambiance endiablée, même contrôle, tu vas contre nature... Allez , Babylon, encore de nouvelles dates et on te suit, jusqu'au bout de... La suite

Les Tit'Nassels : les dernières chroniques concerts

Tit'Nassels par toune69
feurs et tassin la demi lune, le 01/05/2004
De futurs talents de la chanson française sans aucun doute ! Leur musique est légére et entrainante, leurs paroles sont la plupart du temps amusantes et dénonciatrices et leurs jeu de scène est tout simplement exceptionnel ! leur présence sur scène et agréable et un seul reproche nous vient a l'esprit quand on est face a eux :"pourquoi le temp ne... La suite

les tit'nassels par Forezlive
Feurs, le 19/04/2004
C'est un bien un groupe qui vient du Forez... rempli de petit rythme sympathique, avec plein de petits instruments de chez nous... A fond la Fourme....!!!! La suite

Tit'Nassels par thierry
Nota Bene (Terrasse) Roanne, le 21/06/2002
Un concert vraiment dynamique et des chansons envoûtantes. Des mélodies qui restent, des paroles qui accrochent, tout pour combler un public !!!! Merci. PS : l'album est une pure merveille ! La suite

Les Tit' Nassels par Laura Santantonio
Villerest - Changy - Roanne - St Haon ..., le 01/01/2002
Les Tit'Nassels, c'est de la sincérité jusqu'au bout de la langue c'est de l'émotion jusqu'au fond des yeux c'est un message jusqu'au coeur des gens ...c'est du bonheur jusque là ! La suite

Mack Route : les dernières chroniques concerts

Mack Route par benoit, ogouz
Salle Jenton, Vénissieux, le 05/02/2000
Comme d'habitude dès qu'il y a un évenement hiphop dans la région lyonnaise, je m'y rend en espérant que tout se déroule pour le mieux. C'était un battle de break dance, qui se déroulait à merveille, mais le meilleur restait a venir... Avant la finale, un groupe de rap vétu de bleu avec des nom et chiffres dans leurs dos tel un gang de rap... La suite