Accueil Chronique de concert Bang Your Head Festival (1er jour) : Portrait - Stormwarrior - Crimson Glory - Death Angel - Quiet Riot - Immortal - Accept
Mercredi 3 mars 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bang Your Head Festival (1er jour) : Portrait - Stormwarrior - Crimson Glory - Death Angel - Quiet Riot - Immortal - Accept

Bang Your Head Festival (1er jour) :  Portrait - Stormwarrior - Crimson Glory - Death Angel - Quiet Riot - Immortal - Accept en concert

Balingen Allemagne 14 et 15 juillet 201

Critique écrite le par




Il arrive parfois que deux festivals tombent à la même date, c'est le cas cette année avec le Sonisphere de Madrid en Espagne et le Bang Your Head de Balingen en Allemagne.

Après quelques jours de réflexion c'est vers l'Allemagne que mon choix se porte, tant pis pour les centaines de kilomètres que cela rajoute je ne suis plus à ça près cette année.

Mais l'affiche est largement plus alléchante avec quelques groupes que je n'avais encore jamais vu contrairement à la programmation Espagnole, et surtout un festival à taille humaine avec cette ambiance familiale et festive inégalable de l'Allemagne. Le festival est situé dans la superbe région de "Schwarzwald", les montagnes de la Forêt Noire.

C'est donc après des heures de petites routes et de traversées de villages en altitude que je retrouve enfin Balingen. Je n'étais pas revenue sur le site depuis 2005 ce qui me permettra d'apprécier les changements et évolutions.

Festival d'environ 15 000 personnes maximum par jour, à l'époque il n'y avait qu'une scène et une baraque à Brawurst, un camping assez roots niveau commodités et une tente "ballroom".

Maintenant en plus de la scène, une salle à été construite sur le site même et il y a beaucoup plus de stands de nourritures qui sont pas mal du tout niveau qualité, ainsi que les stands de merchandising divers et variés.

Le festival s'est donc développé mais en conservant son côté familial.

Et une fois de plus, même après 6 années d'absence je retrouverai les mêmes têtes Germaniques, ainsi que les Français habitués du festival.

La région est toujours aussi belle avec le temps montagnard qui va avec : soleil brûlant la journée et température très fraîches la nuit (5 degrés) et les places toujours à l'effigie de la mascotte du festival

Les festivités débutent le 14 au soir avec la warm-up party dans la salle du site - messehalle - avec 4 groupes présents : Eternal Reign, Kissin'Dynamite, Brainstorm et Axel Rudy Pell.

Je découvre donc la salle en même temps que Kissin' Dynamite, jeune groupe de glam Allemand, aux membres à peine majeurs, qui chauffera bien la salle avec des compositions variant entre glam pur et heavy plus traditionnel. Grands aficionados du côté "heavy metal forever" de manière un peu caricaturale, le chanteur Johannes Braun assure cependant une bonne présence scénique. Ils reprendront le titre "youth gone wild" de Skid Row. Des petits jeunes bien sympa à voir sur scène.


Brainstorm

Le temps de retrouver quelques potes et Brainstorm arrive sur scène. Allemands aussi, le groupe de Power Metal nous interprétera les classiques aux riffs bien lourds et aux refrains entraînants. Un moment sympa mais je n'arriverai jamais à devenir fan absolue du groupe malgré plusieurs tentatives.


Axel Rudy Pell

Le headliner de ce soir est Axel Rudy Pell, j'aime beaucoup les albums mais sur scène depuis quelques années je suis régulièrement déçue des prestations. J'aime toujours le son de guitare de sieur Axel, je trouve le chanteur Johnny Gioeli vraiment excellent avec une voix géniale mais je suis devenue allergique aux solos de claviers inutiles de Ferdy Doernberg, et aux démonstrations de batterie de Mike Terrana. Je ne remets pas en cause ses compétences musicales, mais juste le fait de devoir se coltiner un solo au bout de trois titres. Le groupe passera en revue les classiques de Fool Fool à The Masquerade Ball en passant par Caroussel mais la magie ne prend pas et comparé aux albums manque de punch. Une première soirée plutôt calme histoire de reprendre contact avec le lieu. Les Allemands sont toujours aussi fan de "free hugs" et toujours aussi conviviaux.



1ère journée vendredi 15 juillet




Portrait

Les bracelets récupérés la veille au soir c'est donc pour la prestation de Portrait - dont l'horaire à été décalée suite à l'annulation de Crashdiet - que je m'extirpe de mon petit déjeuner campagnard pain / fromage / saucisson. Portrait c'est dans la même mouvance de Suédoise des petits frères de King Diamond que les groupes Ghost et In Solitude.



Les influences du maître ne sont pas cachées et même si le chanteur n'a pas les capacités vocales aiguës de Kind Diamond, il s'en sort très bien. Pas de maquillage par contre pour ce jeune groupe (2 albums au compteur) mais un look plutôt cuite et bracelets cloutés. Le niveau est bon et les riffs accrocheurs, on est dans du pur Mercyful Fate. Un bon groupe à découvrir !



Stormwarrior

Viennent ensuite les Stormwarrior. Groupe Allemand de heavy/speed classique qui joue régulièrement en festivals avec Kai Hansen en guest pour interpréter des morceaux de Walls Of Jericho. Toute leur carrière semble d'ailleurs basée en hommage à Kai Hansen avec un chant très proche et des compositions speed que ne renierait pas Gamma Ray. Aujourd'hui, le groupe ne jouera que de ses compositions sans invité. Au final, le concert est sympa mais loin d'être une claque.





Crimson Glory

Après leur prestation au dernier festival Keep It True voilà les Américains de Crimson Glory. Todd LaTorre toujours aussi vibrant vocalement parlant à assurer la relève du défunt Midnight. Un concert moins émotionnel mais plus heavy qui me convaincra encore mieux.



En seulement 45 minutes, le groupe choisi effectivement d'axer sa setlist sur ses morceaux les plus "classiques" ou le public chante les refrains et headbangue. Crimson Glory ne jouera pas aujourd'hui "Lost Reflections" qui se prête plus à une salle avec son aspect plus "théâtral" et son ambiance envoutante.



Death Angel

On reste aux USA avec la présence de Death Angel qui vient avec deux nouveaux membres. La recette est toujours la même, avec un Mark Osegueda au chant toujours survolté à courir partout. Un thrash Californien ultra puissant qui ravagera la fosse. Seul petit regret, les nouveaux membres sont plutôt effacés sur scène contrairement à leurs prédécesseurs. Néanmoins, la setlist est bien dosée entre classiques et nouveaux morceaux.



Quiet Riot

Après ce passage thrash direction le Hard Rock du groupe culte Quiet Riot. Je n'avais jamais vu le groupe sur scène et c'est l'une des raisons qui me pousse à être là aujourd'hui. Rien que pour entendre des titres comme Cum on feel the noise et Bang Your Head. Durant une heure le groupe nous passera en revue les classiques du groupe et prendra un sérieux plaisir à faire chanter Bang Your Head par le public. Un moment de grands frissons de voir tout un festival complet chanter les paroles du titre qui a inspiré le festival du même nom. J'attendais ça depuis des années !

Viennent ensuite dans un style plus brutal Overkill puis Immortal.





Overkill

Overkill je suis fan et c'est donc à la barrière que je reste sérieusement accrochée. Quoi dire ? du pur Overkill, une set liste classique sans surprise mais toujours efficace. un Bobby Blitz toujours aussi survolté accompagné de D.D. Verni. Le public chantera sur In Union We Stand et Old School et des gros pogos auront lieu sur Elimination, Fuck You et Wrecking Crew !





Immortal

Je n'ai jamais été une fan de black metal, mais Immortal depuis leur passage au Hellfest est revenu en force dans ma discothèque, et la prestation de ce soir me collera une fois de plus une claque énorme.Sur scène c'est une tuerie.



Je ne pourrai pas m'empêcher de sourire devant le maquillage "panda" du trio à son arrivée, c'est plus fort que moi ça m'a toujours fait rigoler les groupes maquillés. C'est sur une très belle scène bleutée et pas mal de pyrotechnie que le groupe va enflammer le festival avec ses compositions black metal aux riffs heavy qui feront l'effet d'un rouleau compresseur.



De plus, les marches de "crabe" du chanteur ainsi que ses poses sur les amplis ou devant la scène en tirant la langue rajoutent beaucoup au concert : entre hommage à Kiss et plaisir d'être sur scène.Une heure dix de concert trop court que j'espère revoir sous peu.





Accept

Après ce premier rouleau compresseur, c'est au tour de Accept de venir jouer. Après la tuerie totale de la dernière tournée du groupe j'étais impatiente d'en reprendre une dose. Ce soir le groupe prouvera une fois de plus qu'il peut se passer de U.D.O. au chant. Même si j'aime beaucoup le petit bonhomme je comprend aussi pourquoi le groupe a refusé de se remettre sous contrat avec lui suite aux exigences un peu exagérées de ce dernier.Une énergie énorme et une liste de titres qui passent en revue tous les grands hits du groupe.



Décidément pour mon quatrième concert du groupe - deux avec U.D.O et deux sans lui - les maîtres allemands montrent qu'ils n'ont plus à rien à prouver sur scène.

Teutonic Terror
Bucket Full of Hate
Starlight
Breaker
New World Comin'
Restless and Wild
Son of a Bitch
Metal Heart
Neon Nights
Bulletproof
Losers and Winners
Aiming High
Princess of the Dawn
Up to the Limit
No Shelter
Fast as a Shark
Pandemic
Balls to the Wall

Cette deuxième soirée se terminera pour nous avec une bonne partie de la nuit passée à danser et boire à la "ballroom" où filles dénudées et DJ metal années 80 raviront yeux et oreilles. Une excellente programmation variées pour cette "discothèque metal" où les soirées restent très souvent mémorables ... On y croise aussi bien festivaliers que membres de groupes venus s'éclater comme Schmier de Destruction.



Vidéos du festival https://www.youtube.com/user/abigailbathory1?feature=mhee#g/c/E1F77C2CEC221AA8

Photos du festival https://www.flickr.com/photos/abigailbathory/sets/72157627217287856/with/5950110928/

Bang Your Head Festival : les dernières chroniques concerts

Bang Your Head Festival 2ème jour : Tygers Pan Tang - D.A.D. - Hardcore Superstar  - Jeff Scott Soto - Helloween - Pretty Maids - Lordi en concert

Bang Your Head Festival 2ème jour : Tygers Pan Tang - D.A.D. - Hardcore Superstar - Jeff Scott Soto - Helloween - Pretty Maids - Lordi par Abigail Darktrisha
Balingen Allamagne, le 15/07/2011
Les soirées en ballroom c'est très sympa mais les réveils le lendemain sont toujours un peu difficiles, c'est pour cette raison que ma journée commencera vers 12h40 avec la... La suite

Accept : les dernières chroniques concerts

SABATON + ACCEPT + TWILIGHT FORCE en concert

SABATON + ACCEPT + TWILIGHT FORCE par Abigail Darktrisha
Bikini, Ramonville, le 18/01/2017
Alors que le plateau germanico-suédois fait débat sur la présence du légendaire groupe de heavy Accept en ouverture du plus récent Sabaton, c'est par le froid polaire qui touche... La suite

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 3/3) : LGP + Krokus + Warcry + Loudness + Accept + Judas Priest + Riot V en concert

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 3/3) : LGP + Krokus + Warcry + Loudness + Accept + Judas Priest + Riot V par Gandalf
Parc de Can Zam, Barcelona, le 25/07/2015
Pour cause de glandage et excellent resto en ville, nous arrivons vers 18h sur place, ratant les Primal Fear, mais ce n'est pas bien grave au vu de la montée en puissance qui va... La suite

Accept + Sticky Boys en concert

Accept + Sticky Boys par jorma76
Le Moulin, Marseille, le 24/07/2015
Mais comment Tom fait il pour avoir des dents si blanches  ? Mais quel est donc le secret des cheveux soyeux de JB  ?? Mais quel exfolient utilise Alex pour sa barbe  ??? Et... La suite

Hellfest 2013 2ème jour : Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal  en concert

Hellfest 2013 2ème jour : Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal par Abigail Darktrisha
Clisson, le 22/06/2013
Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal... Si contrairement à la veille, cette seconde journée du Hellfest 2013 s'annonce plus légère pour moi en terme de... La suite

Immortal : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2013 2ème jour : Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal  en concert

Hellfest 2013 2ème jour : Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal par Abigail Darktrisha
Clisson, le 22/06/2013
Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal... Si contrairement à la veille, cette seconde journée du Hellfest 2013 s'annonce plus légère pour moi en terme de... La suite

Hellfest 2010 - Day 2 : Alice Cooper, Jello Biafra, SLash, Twisted Sister, Nevermore, Airbourne... en concert

Hellfest 2010 - Day 2 : Alice Cooper, Jello Biafra, SLash, Twisted Sister, Nevermore, Airbourne... par Boby
Clisson, le 19/06/2010
Hellfest Day 2 "Je vais au paradis pour voir des saints et en enfer pour voir des potes" Franchement si quelqu'un m'avait dit qu'en enfer il était possible d'autant... La suite