Accueil Chronique de concert Bernard Allison
Dimanche 16 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bernard Allison

La Barasse, Marseille 2 avril 2003

Critique écrite le par

La première fois que j'ai vu Bernard Allison en concert, c'était à l'une des premières éditions du Garden'blues Festival à la Barasse, ça doit bien faire dix ans maintenant et bien je peux vous dire que j'ai eu un choc musical et visuel ce jour là. Il est arrivé en jouant de derrière le public avec sa guitare en forme de carte des états unis et c'était phénoménal. Deux ans plus tard, il passait à l'espace julien et ça faisait un moment que j'attendais de revoir le personnage à Marseille. Eh bien c'est chose faite avec ce concert à la Barasse. La salle était pleine et l'ambiance surchauffée. Il est arrivé chemise paillettes avec chapeau noir surmonté de deux crocodiles. Ce gars là est carrément tombé dans le blues quand il était petit, bon c'est sûr, son père (Luther Allison) était déjà un grand bluesman noir reconnu mais quand même, on a l'impression que son fils vient d'une autre planète, il peut jouer pendant des heures sans qu'on se lasse. Il a joué aussi bien le répertoire de son dernier album (avec quelques slows blues dont il a le secret) que des morceaux plus connus. Pas mal de morceaux instrumentaux avec des passages solos de batterie (d'au moins dix minutes : impressionnants !) de basse et de clavier, tous de très bons musiciens. J'ai adoré le morceau joué avec un bottleneck dans le style Bo Didley avec en plus une guitare distorsée à la Hound Dog Taylor, il est d'ailleurs descendu dans le public pendant ce morceau jusqu'au bar pour faire jouer une fille qui servait. Comme toujours beaucoup de clins d'oeil à Jimi Hendrix, avec surtout un morceau d'au moins vingt minutes de pur blues dans le style de Red house joué avec la mythique stratocaster, un pur bonheur ! Il a même joué avec la langue, ce qui a beaucoup amusé le public. Il s'est amusé aussi à faire parler sa guitare en bougeant en même temps les lèvres, c'était très sympa. Aux rappels, il nous a fait un Médley instrumental de morceaux connus histoire de dégoûter les derniers guitaristes dans le public qui ne l'étaient pas déjà : il a joué aussi bien le thème de la panthère rose, que Smoke on the water (Deep purple), Highway to well (ACDC), de la conuntry... ! Bref je me suis bien amusé pendant ce concert et pour 10 euros j'en redemande !
La salle a pris des photos disponibles sur ce lien

 Critique écrite le 13 avril 2003 par Duarte

> Réponse le 24 avril 2008, par maloo_13@hotmail.com

[CAF CONC ENSISHEIM ALSACE - 23 AVRIL 2008] EXTRAORDINAIRE ! tout à fait comme l'a décrit Duarte ! rien à rajouter sinon que visiblement depuis 2003, Allison fait au moins aussi bien !   Réagir


Bernard Allison : les dernières chroniques concerts

Bernard Allison en concert

Bernard Allison par Mcyavell
L'Affranchi - Marseille, le 17/03/2010
Au-delà de la passion et du choix de l'instrument, le talent peut-il se transmettre de père en fils ? Une partie de réponse ce soir à Montpellier avec Ravi Coltrane pour les... La suite

Bernard Allison par Pierre
Satellit Café Roanne Villerest, le 07/10/2011
Il est le fils de Luther... Mais pas que. Il a son propre jeu, sa propre énergie, son groove. Et c'est bon... Bernard Allison a enflammé les arches du Satellit Café Roanne Villerest avec son jeu alternant une grande vélocité et des moments de silence, de calme, ou il laisse planer les notes, on les attend... elles arrivent... et la magie opère.... La suite

La Barasse, Marseille : les dernières chroniques concerts

Garden Blues Festival : Philippe Menard + Lucky Peterson par Fred
La Barasse - Marseille, le 17/06/2006
Finalement les "dieux du blues sont avec nous". Les nuages et la pluie ont laissé place à une soirée plus clémente. Les trottoirs du quartier, envahis par les voitures, laissent deviner l'affluence du monde au jardin de la Barasse. 21h00 Rouflaquettes et lunettes rondes, Philippe Ménard, Le One Man Blues Band, est un groupe de blues à lui tout... La suite

Garden Blues Festival : The Blues conspiracy + Eric Bibb par Douarte
La Barasse - Marseille, le 16/06/2006
J'étais content de revenir à ce vieux festival de blues en plein air (déjà 16 ans d'existence) que j'avais découvert un fameux soir de 1992, ce soir là le grand Bernard Allison hypnotisait la foule avec son jeu de guitare exceptionnel, je repartais transformé... L'ambiance du festival est restée très conviviale, presque familiale, un peu comme une... La suite

Garden Blues Festival : Mariotti Brothers + Michael Jones par Fred
La Barasse - Marseille, le 15/06/2006
Ce soir, le jardin de la Barasse ressemble à une cours d'école préparée pour un spectacle de fin d'année. Il y a les stands des sandwichs, de boissons, de gateaux faits maison, une vente de billets de tombola et, bien sûr, la scène. Celle-ci est déjà occupée par les 2 sets d'instruments, et derrière elle se dresse un impressionnant mat métallique... La suite